Cuisine japonaise

ramen

La cuisine japonaise (日本料理, Nihon ryōri ou 和食, washoku) fait référence aux aliments régionaux et traditionnels du Japon. La cuisine nipponne s’est développée à travers des siècles de changements politiques, économiques et sociaux. Les mets sont fréquemment concoctés à base de riz avec de la soupe miso. Les ingrédients de saison sont systématiquement mis en avant. À côté, des plats d’accompagnement se constituent souvent de poissons, de légumes cuits dans un bouillon ou de légumes marinés. Les fruits de mer sont courants : ils peuvent être crus (sushi ou sashimi), mais aussi grillés (tempura). Enfin, les nouilles (soba, udon) sont des aliments de base qui sont de plus en plus employés.

La cuisine japonaise a été historiquement influencée par la gastronomie chinoise. Elle a cependant été affectée par de nombreuses fascinations étrangères, parfois même avant l’ouverture du Japon lors de la restauration de Meiji en 1867. On avale de nos jours des gyozas, des spaghettis, du curry, des hamburgers, du riz taco ou des ramens au quotidien.

Le porc, le bœuf et le poulet sont aujourd’hui couramment utilisés dans l’alimentation japonaise. Curieusement, les Japonais évitaient d’en consommer jusque dans les années 1880. Cela s’explique par une forte adhésion bouddhisme qui interdit et épargne les êtres vivants dans la nourriture. La modernisation du Japon, couplée à sa rapide mondialisation suite à la Seconde Guerre mondiale, a beaucoup bouleversé les habitudes agroalimentaires.

La cuisine japonaise est également appréciée à l’international. Le Japon a dépassé la France en 2011 en devenant le pays avec le plus de restaurants 3 étoiles Michelin. Tokyo est la ville qui comporte le plus de restaurants 3 étoiles au monde. Enfin, la cuisine japonaise a été ajoutée à la liste du patrimoine immatériel de l’UNESCO en 2013.

Objet

Bento

Le bento (弁当, bento, obento) est un repas fait maison ou son contenant fait pour être transporté, que l’on trouve principalement au Japon et chez les Japonais vivant à l’étranger.

Nourriture

Riz japonais

Le riz fait partie intégrante de la culture japonaise. Il est consommé tous les jours dans la plupart des foyers japonais, et ceux à chaque repas. Il n’est donc pas surprenant que le riz cuit (gohan ご飯) soit un mot qui fait aussi référence à un repas.

Sushi

Le sushi (すし, 寿司, 鮨, 鮓) est un plat japonais composé de riz vinaigré préparé (鮨飯, sushi-meshi), généralement avec un peu de sucre et de sel, accompagné de divers ingrédients (ねた, neta), comme des fruits de mer, souvent crus, et des légumes.

Ramen

Un rāmen (ラーメン) est un plat de nouilles japonais. Il se compose de nouilles de blé alcalines à la chinoise servie dans un bouillon à base de viande.

Nattō

Le nattō (納豆) est un aliment traditionnel japonais produit à partir de graines de soja entières qui ont été fermentées. On le sert généralement au petit déjeuner au Japon, en compagnie d’une portion de riz. Il est souvent épousé par une moutarde karashi, de la sauce soja ou tare, et parfois même d’oignons bottelés en japonais.

Boissons

Saké

Le saké (酒) est une boisson alcoolisée fabriquée à partir de riz fermenté. Il est appelé nihonshu (日本酒) en japonais. C'est une boisson développée depuis des siècles au Japon. Il suit encore aujourd’hui un processus traditionnel dans la majorité des régions de l’archipel.
Cet article est en cours de construction !
Nous le mettons progressivement à jour avec de nouveaux contenus originaux. N'hésitez pas à revenir de temps en temps.
Derniers articles