FuransuJapon-Banniere

Comment dire bonjour et au revoir en japonais

dire-bonjour-au-revoir-japonais

Le Japon est certainement le pays le plus poli au monde. Les règles d’étiquette sont relativement strictes, même si tout dépend de la situation. Courbettes, respect du supérieur, de l’âge ou du statut social, de nombreuses règles sont à respecter si vous souhaitez vous intégrer dans la société nipponne.

Mais il est une règle qui est universelle, et que vous devez impérativement apprendre si vous voyagez au pays du soleil levant : savoir dire bonjour et au revoir en japonais. Dans cet article, nous allons passer en revue les diverses façons de se saluer. En quelques minutes, vous maîtriserez ces deux aspects de la langue japonaise.

Comment saluer une personne en japonais ?

L’étiquette japonaise, à travers les degrés de respect, s’exprime par le choix du discours honorifique appelé keigo (敬語), comme beaucoup – en particulier les étudiants en japonais – le savent déjà. Ce sont des choses incroyablement compliquées et complexes, même pour ceux dont c’est la langue maternelle. On peut excuser les étrangers, mais vous serez certainement félicité pour avoir essayé ! Comme dans de nombreuses langues, les salutations dépendent de l’heure et du niveau de politesse.

Même si vous avez le droit de commetre des erreurs, en tout que touriste ou étudiant international, certaines sont inacceptables et c’est valable dans toutes les langues ! Vous ne parlez pas à un supérieur comme à un ami intime. Il est donc fortement recommandé de connaitre au moins une formulation très polie et une autre plus familière. Vous n’en serez que plus à l’aise !

Konnichiwa (こんにちは)

Ce mot signifie « bonne journée » ou « bon après-midi », selon le moment de la journée où vous l’utilisez. Cette expression est également la plus utilisée pour se saluer. Vous pouvez vous en servir sans problème du matin au soir avec tous ceux que vous croisez.

Le terme Konnichiwa vient d’une expression plus longue : 今日はご機嫌いかがですか (konnichi wa gokigen igaka desu ka), qui signifie « comment vous sentez-vous aujourd’hui ? ». C’est pourquoi こんにちは (Konnichiwa) se termine par は (ha) au lieu de わ (wa) puisqu’il est constitué de la particule de liaison qui provient de la phrase la plus longue mentionnée ci-dessus.

Ohayo (おはよう)

« Ohayo » est employé pour dire bonjour le matin. Le terme Ohayo est la manière informelle de s’adresser à ses amis ou à sa famille, tandis que ohayo gozaimasu (おはようございます) est la version plus formelle. Bien que rarement utilisé, son kanji est 御早う : le premier kanji est le préfixe honorifique, le second kanji signifie tôt.

Dans les animes ou les dramas (séries télévisées nippones), on l’entend souvent dans la bouche des étudiants qui se croisent, par exemple, sur le chemin de l’université ou du lycée. Il n’est pas rare de l’entendre chez une personne qui baille en même temps, par exemple votre petite sœur ou votre grand-frère.

Konbanwa (こんばんは)

Dans la soirée, vous pouvez arrêter de dire konnichiwa et opter pour le konbanwa (こんばんは). Sa structure s’écrit également avec un は final au lieu d’un わ. Ce mot signifie littéralement « ce soir » et le kanji 今晩は est rarement utilisé.

L’équivalent en français est « bonsoir ». Même si nous n’avons pas une expression entre le « bonjour » et le « bonsoir », on peut utilisr konbanwa dès lors que le soleil se couche et que la nuit commence à tomber (en fonction des saisons, bien sûr).

Genki desu ka (元気ですか)

Vous pouvez ajouter la formule genki desu ka (元気ですか) aux salutations précédentes pour demander « comment allez-vous ? ». Si une personne vous pose cette question, vous pouvez répondre genki desu (je vais bien), suivi de la même question.

Pour utiliser un ton plus informel, vous pouvez dire genki ? et si vous voulez utiliser le japonais formel, ajoutez un « o » en début de phrase : ogenki desu ka (お元気ですか). Vous pouvez utiliser cette phrase tout au long de la journée.

Comment dire au revoir en japonais ?

Deux Japonaises

L’étiquette japonaise s’applique évidemment aussi pour les salutations d’adieux en japonais. Ce n’est pas une surprise puisque toutes les langues de la planète offrent des salutations plus ou moins formelles et polies. En France, on peut par exemple dire « Salut », « A bientôt », « Adieu » ou « Au plaisir ».

Sayonara (さようなら)

Le mot Sayonara (さようなら, Sayōnara) est peut-être l’une des phrases japonaises les plus connues après Konnichiwa. Mais en réalité, elle est moins utilisée que d’autres formules de politesse, car la plupart des adieux que nous faisons ne sont pas nécessairement très formels.

Dire sayonara en japonais signifie également un au revoir à long terme, comme lorsque quelqu’un part en voyage, quitte le pays ou sait qu’il ne reverra pas la personne pendant un certain temps. Si vous employez ce mot, il peut être interprété comme signifiant que vous ne vous attendez pas à revoir la personne avant longtemps. Afin d’éviter toute confusion, utilisez la formule bai-bai (バ イ バ イ). Vous l’avez deviné, c’est exactement le « bye-bye » que l’on emprunte à l’anglais.

Oyasuminasai (おやすみなさい)

On emploie cette phrase avant de s’endormir pour exprimer un « bonne nuit ». Plus familièrement, on peut dire oyasumi (おやすみ). À la différence de la langue française, où l’on peut dire « bonne nuit » en de nombreuses occasions, il est important de savoir que l’on ne dit oyasumi qu’au moment d’aller se coucher.

En japonais, Yasumi (休み) signifie se reposer, la traduction la plus littérale serait donc « se reposer ». Il faut donc faire attention de ne pas employer cette expression avec un Japonais qui va simplement dans sa chambre le soir (même si vous n’allez plus le revoir), mais qui ne va pas s’endormir de suite.

On note tout de même un assouplissement de ce « règlement » chez les nouvelles générations de Japonais, à mesure que la mondialisation pénètre les couches du pays. De plus, comme pour l’expression du japonais en règle général, on ne vous en tiendra (généralement) pas rigueur si vous vous trompez sur ce point.

Shitsurei shimasu (失礼します)

Shitsurei shimasu est un au revoir formel utilisé pour les supérieurs ou les personnes respectées, comme les enseignants et les médecins. On peut également entendre des personnes dire cela à des clients ou au téléphone avant de raccrocher.

Une expression française avec le même sens serait « Sur ce, je vous prie de bien vouloir m’excuser », que l’on peut entendre en fermant la porte d’un supérieur, par exemple. Il s’agit donc d’une formule très courtoise que l’on n’utilise évidemment pas avec des personnes proches ou des amis, sauf pour rigoler, bien sûr.

Otsukare sama / Otsukare (お疲れ様/お疲れ)

Otsukare sama ou Otsukare (お疲れ様/お疲れ) ne veut pas nécessairement dire au revoir, mais cette expression peut servir à s’excuser sur son lieu de travail ou auprès de quelqu’un qui vient de vous rendre service.

Elle signifie littéralement « vous êtes fatigué ». Dis comme ça, on comprend mal pourquoi on l’entend régulièrement au Japon, et ce, dans une multitude de circonstances : au travail, à la maison, dans les transports… L’idée qui est ici à retenir est que cela permet de marquer une reconnaissance d’une action finie, d’un travail, et d’indiquer que c’est terminé.

Dans une entreprise japonaise, vous pouvez dire que vous partez (en ayant fini votre journée de travail) avec osaki ni shitsurei-shimasu (お先に失礼します) et l’on vous répondra par otsukaresama deshita (au passé, donc).

Mata ne (またね)

Mata ne est un équivalent de notre « A bientôt ». On peut ajouter différentes terminaisons pour préciser le moment où l’on prévoit de revoir la personne, par exemple, mata ashita ne pour demain, ou mata raishuu pour la semaine prochaine.

Le « ne » à la fin sert uniquement à l’expression et n’a pas de signification spécifique. Les Japonais auront tendance à l’accentuer pour faire durer l’expression, par exemple en vous saluant de la main en même temps. Cette expression ne s’emploie qu’avec des personnes que vous connaissez bien et qui vous sont familières.

Itte kimasu (行って来ます)

Si vous quittez votre maison ou votre hébergement, il convient de dire itte kimasu (行って来ます). Cela signifie littéralement « va et reviens ». Il est habituellement crié au moment où l’on enfile ses chaussures dans l’entrée de la maison, zone nommée genkan (玄関 (げんかん).

La réponse appropriée est itte rashai (行ってらっしゃい (いってらっしゃい, ), ou « va et reviens ». Elle est prononcée par les personnes qui restent dans la maison.

Ja / Ja ne (じゃあ/じゃあね)

Cette petite expression signifie littéralement « donc ». Elle correspond à un « au revoir » ou « bye » tout à fait décontracté. On ne l’emploie qu’avec des amis, des connaissances proches et des personnes de son entourage avec qui l’on est à l’aise.

Vous entendrez peut-être aussi « ja mata ne », qui signifie « alors, au revoir ».

Genki de / Genki de ne (元気で/元気でね)

Cette expression est souvent utilisée après un au revoir. Elle signifie « Porte-toi bien » ou « prends soin de toi ». On retrouve le « genki » de la question « ogenki desu ka ? » (comment allez-vous ?).

Partagez pour nous aider

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Derniers articles
voyage-japon-femme-seule
Voyager seul(e) au Japon

Découvrez nos guides, nos astuces et nos recommandations pour voyager seul au Japon. Logement, sécurité, habitation, valise…

Fukuoka
Fukuoka — Le centre de Kyushu

Fukuoka (福岡) est la plus grande ville de Kyushu (quatrième île majeure du Japon) et l’une des dix villes les plus peuplées du Japon.

kanji
Kanji — Les caractères japonais

Les kanji sont les caractères d’origine chinoise utilisés pour écrire le japonais. Découvrez des listes traduites et leur histoire !