FuransuJapon-Banniere

Sakura – Les sublimes cerisiers en fleur japonais

Sakura-fleur-japon
Quelle vue sublime, n'est-ce pas ? © Virtual Japan

Les cerisiers en fleurs (桜, sakura) forment la fleur nationale non officielle du Japon. Elle est fêtée depuis de nombreux siècles et occupe une place de premier plan dans la culture japonaise. On trouve des dizaines de variétés de cerisiers au Japon, dont la plupart ne fleurissent que pendant quelques jours au printemps. Lors de la célébration de ce spectacle saisonnier, on organise une fête hanami (observation des cerisiers en fleurs) sous les arbres.

Dans cet article, nous vous présentons les prévisions concernant les fleurs de cerisier au Japon, la culture des sakura et les meilleurs endroits pour voir les fleurs de cerisier au pays du soleil levant.

C'est quoi, un sakura ?

Le monde entier apprécie les fleurs de cerisier, connues au Japon sous le nom de sakura. Elles sont réputées pour leur éclatante, délicate et éphémère beauté. Mais elles sont plus que de simples arbres magnifiques, car les sakura ont des liens puissants avec l’histoire, la culture et l’identité du Japon. Originellement utilisés pour prédire la récolte de l’année, les sakura en sont venus à incarner la philosophie Wabi-sabi et les idéaux shinto de la nature éphémère, de l’espoir et du renouveau, et sont désormais l’un des symboles naturels les plus emblématiques du Japon.

Le fait que les sakura ne soient généralement en pleine floraison que pendant une semaine environ contribue à leur caractère magique et mystique. Dans les différents paysages des îles principales du Japon, ce passage féerique a lieu entre mars et début mai. On dit que les fleurs sont les plus belles à ce stade final, quand les pétales blancs et roses retombent doucement sur le sol.

La floraison des cerisiers est le symbole de la vie humaine, de son caractère éphémère et de sa noblesse pour de nombreux Japonais. La population nippone célèbre volontiers les cerisiers en fleurs tout au long de leur période de floraison et organise des fêtes d’observation des fleurs, connues sous le nom de hanami. On ne peut tout simplement pas voyager au Japon au printemps sans apprécier la beauté des sakura et sans participer à une fête hanami !

Sakura sur une route
Il existe un tas d'endroits pour voir des cerisiers en fleur au Japon © Virtual Japan

Comment pratiquer le hanami ?

Le terme Hanami (花見) signifie littéralement « observation des fleurs » ou « voir des fleurs », mais il désigne généralement l’observation des cerisiers en fleurs au début du mois d’avril. Pour observer les fleurs de cerisier, rien de plus simple : il suffit de contempler les nombreuses fleurs en regardant un seul arbre ou un groupe d’arbres.

À distance, les arbres ressemblent à de beaux nuages, alors que la beauté des fleurs individuelles peut être appréciée de près. Le cerisier en fleurs est aussi très beau lorsqu’il est associé à un château, un temple ou un sanctuaire. En certains endroits, les fleurs sont illuminées le soir, ce qui offre un spectacle étonnant.

Vous pouvez fêter le hanami en vous promenant dans les parcs, mais traditionnellement, vous devez aussi faire un pique-nique sous les arbres en fleurs. Ces festivités sont tenues au Japon depuis de multiples siècles et, aujourd’hui, elles ont lieu dans des jardins et des parcs publics et privés dans tout le pays. Les sites célèbres pour la floraison des cerisiers peuvent être bondés, et les meilleures places de pique-nique sont disputées.

Il est donc fréquent que dans certains endroits populaires, on réserve une place de pique-nique bien avant la tenue de la fête. En général, on étale son drap de pique-nique tôt le matin et on le marque du nom du groupe et de l’heure de début de la fête. On peut aussi demander à quelqu’un de rester là toute la journée jusqu’à ce que le reste du groupe arrive après le travail. Mais attention, dans de nombreux parcs, on ne peut pas laisser les draps sans surveillance.

Il demeure cependant quelques exceptions. Dans certains endroits, la fin du mois de mars permet de profiter d’un spectacle encore plus saisissant. Il faut que chacun surveille régulièrement les prévisions par les autorités japonaises afin de se préparer au mieux. Dans d’autres cas, il est recommandé de venir contempler les sakura sous la pleine lune, comme à Gion (Kyoto).

La fleur de cerisier est considérée comme fragile et entière à sa vie. Elle tombe pourtant prestement sans discuter ou laisser de regret derrière elle.  Le volubilis fleurit le matin, mais devient fané le soir. Le proverbe japonais ichi-go ichie-e rappelle que « chaque moment est une rencontre ».

Sakura-tokyo
Le rose se mélange souvent au gris béton © Japan Videography

Quelle est la date des sakura en 2022 ?

Pour rappel, en 2021, la saison des cerisiers en fleurs à Tokyo a officiellement débuté le 14 mars. Ce jour-là, les fleurs se sont déployées sur un cerisier Somei-Yoshino au sanctuaire Yasukuni. Il s’agit de la floraison la plus précoce jamais observée à Tokyo. La localisation géographique est le facteur le plus important pour déterminer la date d’ouverture des cerisiers en fleurs.

Plus le climat est doux, plus les cerisiers s’ouvrent tôt. S’il fait froid, les fleurs s’ouvriront plus tard. Chaque année, le début de la saison de floraison varie de plus ou moins une semaine, mais des variations plus importantes sont également possibles.

C’est pourquoi, sur les îles subtropicales d’Okinawa, au sud du Japon, les cerisiers fleurissent dès janvier. A l’inverse, sur l’île septentrionale d’Hokkaido, ils fleurissent jusqu’en mai. La plupart des grandes villes situées entre les deux, dont Tokyo, Kyoto et Osaka, connaissent la saison des cerisiers en fleurs vers la fin mars ou le début avril.

Au Japon, c’est la Japan Meteorological Corporation qui s’occupe des prévisions en la matière. La JMC a conçu sa propre méthode de prévision des dates de floraison et de pleine floraison en se basant sur des recherches existantes sur la prévision des dates de floraison et de pleine floraison des cerisiers Somei Yoshino. L’organisation prévoit les dates de floraison et de pleine floraison pour chaque zone en se basant sur les basses températures de l’automne et de l’hiver, l’état de croissance des cerisiers, les températures cumulées et les données antérieures pour chaque zone.

Le 21 mars 2022, des cerisiers sont déjà en fleur dans de nombreux lieux. Les températures douces de ces derniers temps ont accéléré la progression de la saison. Les cerisiers en fleurs ont donc commencé à s’ouvrir avec quelques jours d’avance sur leur calendrier habituel. Voici leur estimation du 17 mars 2022 !

Le temps de la floraison des cerisiers est relativement court. On atteint généralement la pleine floraison (mankai) environ une semaine après l’ouverture des premières fleurs (kaika). Au bout d’une semaine, le pic de floraison est terminé et les fleurs tombent des arbres. Si le vent et la pluie sont forts, la saison de floraison peut être encore plus courte.

Carte prévision de l'éclosion des sakura en 2022, au Japon
Carte prévision de l'éclosion des sakura en 2022, au Japon

La période des sakura en 2022 démarre le 17 mars à Fukuoka. Sapporo, dans le nord du pays, est comme souvent plus en retard du fait de ses températures. Il faudra ainsi attendre le 30 mars.

Quel est le meilleur endroit pour voir les sakura au Japon ?

On peut trouver des sites de cerisiers japonais en fleurs dans plus de 1 000 endroits à travers le pays. Par conséquent, il est difficile de choisir le meilleur endroit. Dans les parties les plus froides du nord du Japon, la période de floraison des cerisiers est généralement plus tardive que dans le reste du pays. Les sakura de Sendai, dans la région de Tohoku, devaient s’ouvrir à la fin du mois de mars.

Tokyo

Shinjuku Gyoen
Shinjuku Gyoen © Motion Travel

Shinjuku Gyoen : Avec plus de 1 000 cerisiers de plus d’une douzaine de variétés, y compris de nombreux arbres à floraison précoce et tardive, le Shinjuku Gyoen est un lieu de prédilection. On y trouve des pelouses spacieuses et l’atmosphère y est calme et paisible.

Parc Ueno
Le parc Ueno © Japan 4K

Parc Ueno : C’est l’un des endroits les plus populaires, les plus animés et les plus fréquentés du Japon pour les fêtes de la floraison des cerisiers. Il compte plus de 1000 arbres le long de la rue menant au Musée national et autour de l’étang Shinobazu. Généralement, les fleurs du parc Ueno s’ouvrent quelques jours avant celles de nombreux autres endroits de la ville

Sakura à Chidorigafuchi
Sakura à Chidorigafuchi © TokyoStreetView

Chidorigafuchi : Le parc Kitanomaru accueille des centaines de cerisiers qui embellissent les douves de l’ancien château d’Edo, donnant lieu à l’un des plus beaux spectacles de cerisiers en fleurs de Tokyo. Des embarcations sont disponibles à la location, mais les pique-niques ne sont pas autorisés. En soirée, les arbres sont illuminés.

Sumida
Au parc Sumida

Parc Sumida : Ce jardin s’étend sur quelques centaines de mètres le long des deux rives de la rivière Sumida et offre des vues sur le Tokyo Sky Tree. On peut y trouver quelques stands de nourriture. La vue sur les cerisiers en fleurs peut également être appréciée depuis les bateaux qui naviguent sur la rivière. En soirée, les arbres sont illuminés.

Kyoto

Le chemin de la philosophie à Kyoto
Le chemin de la philosophie à Kyoto © Virtual Japan

Le chemin de la philosophie : Ce sentier est un passage agréable le long d’un canal qui relie le Ginkakuji (Pavillon d’argent) aux environs du Nanzenji. Il est bordé de centaines de cerisiers. On vous recommande de le faire en matinée.

Parc Maruyama
Parc Maruyama © Virtual Japan

Parc Maruyama : Le parc Maruyama, situé à côté du sanctuaire Yasaka, est le parc public le plus populaire de Kyoto pour les fêtes de cerisiers en fleurs. Son centre d’intérêt est un grand cerisier qui s’illumine le soir. Vous y trouverez de nombreux stands de nourriture et des restaurants construits temporairement avec des tables sous les arbres.

Arashiyama
Arashiyama © world2529

Arashiyama : Le district d’Arashiyama est un quartier agréable et animé de la banlieue de Kyoto. Vous trouverez de nombreux cerisiers autour du pont Togetsukyo, au pied des montagnes d’Arashiyama, surtout dans le parc Nakanoshima, au bord de la rivière

Sanctuaire de Heian
Sanctuaire de Heian © Discover Kyoto

Sanctuaire de Heian : On trouve un grand nombre de cerisiers pleureurs (yaebeni shidare) dans les jardins du sanctuaire Heian, situés derrière les bâtiments principaux du sanctuaire. Cela en fait un des meilleurs endroits pour voir des cerisiers pleureurs à Kyoto. Ces derniers atteignent leur pleine floraison quelques jours après les autres cerisiers !

Plus de photos

Le Japon ayant fermé ses frontières depuis le début de la pandémie en 2020, nous ne pouvons malheureusement pas vous proposer nos photos exclusives. C’est pourquoi nous avons fait le choix d’illustrer cet article avec les clichés d’autres passionnés du Japon, sur YouTube. La plupart des images figurant dans cet article sont ainsi l’œuvre de ces personnes, que nous avons crédités en légende de chaque photo associée. Les photos leur appartiennent. Nous vous invitons à découvrir leur chaine YouTube éponyme, car de superbes contenus, souvent en très haute définition (4K) sont disponibles sur de nombreux lieux japonais.

Sources : Japan-guide.com, Kyuoshi.com, Livejapan.com, n-kishou.com, Japan.travel

Partagez pour nous aider

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Derniers articles
telephone-portable-japonaise
Téléphone au Japon

Découvrez nos conseils pour téléphoner au Japon, les astuces et les différentes propositions pour préparer votre séjour !

voyage-japon-femme-seule
Voyager seul(e) au Japon

Découvrez nos guides, nos astuces et nos recommandations pour voyager seul au Japon. Logement, sécurité, habitation, valise…

Fukuoka
Fukuoka — Le centre de Kyushu

Fukuoka (福岡) est la plus grande ville de Kyushu (quatrième île majeure du Japon) et l’une des dix villes les plus peuplées du Japon.