Que veut dire "Nani" en japonais ?

Que veut dire "Nani" en japonais ?

Le terme nani 何 (なに) en japonais signifie « quoi ». En fonction de la situation, vous pouvez, à la place, utiliser nan (なん). Le choix du mot que vous utilisez dépend du contexte, en particulier si vous parlez ou écrivez de manière formelle ou informelle.

On l’utilise couramment lorsque quelqu’un vous demande quelque chose que vous ne comprenez pas ou que vous n’avez pas bien entendu, et que vous souhaitez obtenir des éclaircissements. C’est donc l’équivalent de nos « Quoi ?« , « Pardon ? » ou plus vulgairement « Hein ? ».

Utilisation de "Nani" ou "Nan" dans une phrase

Le terme Nani est le terme plus formel et plus poli à utiliser pour poser une question, comme dans :

  • Nani wo suru tsumori desu ka ? (なに を する つもり です か?)
  • Que comptez-vous faire ? ou Que comptez-vous faire ?

Dans les situations plus décontractées, il serait correct d’utiliser nan. De manière générale, si le mot qui suit « quoi » commence par une syllabe des groupes t, n et d, utilisez nan, comme dans :

  • Nandeshou ? (なんでしょう?)
  • Que voulez-vous ?

On utilise « Nan » devant des particules. Les particules sont des mots qui montrent la relation d’un mot, d’une expression ou d’une clause avec le reste de la phrase. On ajoute les particules à la fin des phrases pour exprimer les émotions du locuteur ou de l’auteur, comme le doute, l’emphase, la prudence, l’hésitation, l’étonnement ou l’admiration.

Le terme « Nani » est utilisé devant : /か (qui se prononce « ka ») et /に qui se prononce « ni »).

Soyez vigilant lorsque vous utilisez nan puisque, par exemple, si vous utilisez nan devant ka (/か), qui signifie « ou », cela ressemblerait au mot nanka (なんか), qui signifie « choses comme ». Prenons un autre exemple : si l’on utilise nan avec ni (/に), on obtient « nanni » (なんに), qui signifie « pourquoi », mais cela ressemble beaucoup à « nannimo » (なんにも), qui se traduit par « rien du tout ».

Nani en japonais

Utilisation de "Nani" ou "Nan" selon le contexte

Dans un restaurant, vous pouvez utiliser nani ou nan. Vous utiliserez l’un ou l’autre de ces termes selon que vous vous trouvez dans un déjeuner d’affaires formel ou dans un restaurant décontracté. Ainsi, dans un restaurant de type fast-food, vous pouvez dire :

  • Osusume wa nan desu ka. (お勧めは何ですか)
  • Que recommandez-vous ?
  • Are wa nan desu ka. (あれは何ですか。)
  • Qu’est-ce que c’est ?

Si vous êtes dans un restaurant plus formel, mais que vous ne savez pas quoi commander, vous pouvez demander à un autre convive :

  • Nani ga oishii desu ka. (何がおいしですか。)
  • Qu’est-ce qui est bon ?

Une situation où vous voyagez dans un train et où vous devez demander de l’aide à un étranger ou au conducteur du train serait considérée comme une situation plus formelle au Japon. Par conséquent, vous utiliseriez nani et pourriez dire :

  • Tsugi wa nani eki desu ka. (次は何駅ですか。)
  • Quelle est la prochaine station ?

En revanche, si vous voyagez avec un ami, vous pouvez utiliser l’informel nan, comme dans :

  • Nan-ji ni demasu ka. (何時に出ますか。)
  • A quelle heure part-il ?

Utilisation de "Nani Nani ?!"

On peut aussi doubler ce mot par « nani nani » lorsqu’il s’est passé quelque chose de surprenant ou de fou et que l’on cherche à savoir ce que c’est en demandant à ses amis.

Ecriture

Pour le moment, nous avons utilisé le romaji pour écrire ce mot (Nani), mais il y a un kanji qui est employé la plupart du temps dans le japonais écrit. C’est le .

Si ce mot est généralement écrit en kanji, vous le verrez parfois écrit dans les deux écritures du japonais : hiragana et katakana. Les raisons sont multiples et artistiques.

Par exemple, vous pouvez voir nani écrit en なに (hiragana) lorsqu’un enfant parle dans un manga japonais. Il est fréquent que les créateurs de mangas le fassent pour les jeunes enfants de cinq ans ou moins, car les kanji ne leur sont généralement pas enseignés avant l’école.

Nani en japonais

Autre raison pour laquelle on peut utiliser les hiragana : la possibilité d’allonger l’une ou les deux voyelles et d’exprimer l’émotion du personnage dans le ton de sa voix. Dans un manga, il est assez courant qu’un personnage s’exprime avec les caractères hiragana et kanji habituels. Un mot de la phrase peut être écrit en katakana (qui est beaucoup moins utilisé que les deux autres en japonais) pour qu’il ressorte vraiment.

Vous allez vite vous rendre compte qu’il y a beaucoup de mots qui utilisent le kanji 何. Non seulement cela change la façon dont ce kanji est prononcé, mais cela peut aussi lui donner un nouveau sens.

Ainsi, le mot 何故 (naze) signifie « pourquoi » et le mot 何処 (doko) signifie « où » en japonais. Il y a ensuite le mot 何時でも (itsudemo) qui signifie « toujours » et il y a beaucoup d’autres exemples…