FuransuJapon-Banniere

Liste ultime des insultes en japonais (100+)

Insultes-japonaises

Lorsque l’on apprend une langue, nous avons toujours cette curiosité coupable d’aller regarder une liste des insultes, des mots vulgaires ou des expressions très familières. Alors que le japonais est l’une des langues les plus compliquées à apprendre, et surtout à écrire, elle ne fait pas exception dans le lexique des gros mots.

Nous vous présentons aujourd’hui un article récapitulatif qui vous dévoile les principales insultes en japonais, les gros mots qu’il faut connaître ou que vous êtes susceptibles d’entendre au pays du soleil levant. Le Japon étant un pays très poli, les habitants ne seront pas prompts à vous les apprendre. Ou alors, il faudra vous faire un ami très proche avec qui vous aurez un lien fusionnel…

Pour découvrir des insultes dans les œuvres nipponnes, on peut également passer par les mangas et leurs adaptations, les animes. En règle générale, on retrouve les insultes écrites en katakana. Dans le lexique des grossièretés nipponnes, il y en a certaines qui se forment avec des kanji (les idéogrammes japonais) et d’autres en simples kana. Quoi qu’il en soit, notre liste vous donne à chaque fois le mot en français, sa traduction en japonais ainsi que sa prononciation. Pour plus de clarté, nous avons divisé cette liste en plusieurs sections. Au total, ce sont plus de 100 exemples.

Insultes de l'intelligence

  • Idiot : Aho (あほ)
  • Idiot : Baka (バカ)
  • Idiot (petit cerveau) : Otan konasu (おたんこなす)
  • Idiot (plus fort) : Baka yaro (馬鹿野郎)
  • Imbécile : Arokamono (愚か者)
  • Stupide : Bontsuke (ぽんつく)
  • Crétin : Baka tare (馬鹿たれ)
  • Attardé : Kichigai (キチガイ)
  • Escroc : Sagishi (詐欺師)
  • Méchant : Ijiwaru (意地悪)
  • Clown : Piero (ピエロ)

Insultes classiques

  • Tocard : Yarô (野郎)
  • Bâtard : Temee (テメエ)
  • Bâtard : Kisama (貴様)
  • Ferme-la : Urusai (うるせい)
  • Prostitué : Baita (売女)
  • Pute : Kono ama (この尼)
  • Chasseuse d’homme : Otokotarashi (男たらし)
  • Salope : Abazure (あばずれ)
  • Salope (litt. le faire 10 000 fois) : Yariman (ヤリマン)
  • Salope : Fushidara na onna (ふしだらな女)
  • Insulter une grand-mère : Kusobaba (糞ばば)
  • Insulter un grand-père : Kusojiji (糞じじ)
  • Gamin : Kozo (こぞう)
  • Morveux : Warugaki (わるがき)
  • Vieux con : Kusatteru oyaji (腐ってる親父)
  • Grosse merde : Futotta kuso (太ったクソ)
  • Sale gosse : Kuso gaki (クソガキ)
  • Perdant (plus vulgaire qu’en français) : Makeinu (負け犬)
  • Connard : Yaro (野郎)
  • Connard (+) : Konnoyaro (この野郎)
  • Connasse : Baka onna (馬女)
  • Fille facile : Kyapi kyapi gyaru (キャピキャピギャル)
  • Fille facile : Charai (ちゃらい)
  • Ta gueule : Damare (黙れ)
  • Enculé : Onore (己)
  • Tête de merde (trou du cul) : Kusotare (糞たれ)
  • Pervers : Gehin (下品)
  • Pervers : Hentai (変態)
  • Pervers (celui qui touche) : Chikan (痴漢)
  • Pervers : Yarashi (やらしい)
  • Pervers (femme) : Sukebe (助平)
Yuno Gasai

Jurons

  • Merde : Kuso (糞)
  • Merde : Chikusho (畜生)
  • Merde : Tawagoto (戯言)
  • Fuck (merde, putain) : Fakku (ファック)
  • Ferme-la (homme) : Damare (黙れ)
  • Ferme-la (femme) : Damatte (黙って)
  • Ferme ta gueule : Kuchini chakku (口にチャック)
  • T’es chiant : Kimi tsumanne (君つまんね)
  • T’es chiante : Anata tsumannai (あんたつまんない)

Insultes physiques

  • Ringard : Dasai (ダサい)
  • Dégoutant : Kimoi (きもい)
  • Peureux : Yowamushi (弱虫)
  • Tafiole (litt. t’as pas de couilles) : Konjonashi (懇情なし)
  • Tafiole (litt. homosexuel) : Okama (お釜)
  • Pédé : Mouhou (モーホー)
  • Menteur : Uso tsuki (嘘つき)
  • Truie : Mesu Buta (雌豚)
  • Laid : Mini kui (醜い)
  • Laid (physiquement pour les hommes) : Busaiku (ブサイク)
  • Laid (physiquement pour les hommes) : Geso (ゲソ)
  • Laid (physiquement pour les femmes) : Busu (ブス)
  • Fille trop masculine : Itachi (鼬)
  • Tête de bite : Chipatama (チパタマ)
  • Faible : Yowa mushi (弱虫)
  • Nain : Shounin (小人)
  • Minus (femme) : Chibi (ちび)
  • Gros : Debu (でぶ)
  • Impuissant : Inpo (インポ)
  • Petite bite : Tansho (短小)
  • Bite molle : Funya chin (ふにゃちん)
  • Pourriture (homme) : Hidoine (酷いね)
  • Pourriture (femme) : Hidoina (酷いな)

Insultes d'action

  • Bouge : Ike (行け)
  • Dégage : Doke (どけ)
  • Dégage (homme) : Usero (失せろ)
  • Dégage très vite : Tottoto usero (とっとと失せろ)
  • Disparais vite : Hayaku kiena (早く消えな)
  • Disparais vite : Hayaku inakunareyo! (早くいなくなれよ)
  • Va en enfer : Jigoku he ike (地獄へ行け)
  • Va en enfer : Shinjimae (しんじまえ)
  • Va te faire foutre : Usero yo (失せろよ)
  • Va te faire foutre : Fuzakeruna (ふざけるな)
  • Va te faire foutre (litt. « mange de la merde ») : Kuso kurae (糞食らえ)
  • Va te faire foutre : Kutabare (くたばれ)
  • Crève : Shine (死ね)
  • Ce serait bien que tu crèves : Shine baiinoni (死ねばいいのに)
  • Arrête d’être con : Baka yamete yo (ばかやめてよ)
  • Ne m’emmerde pas : Nameruna (舐めるな)
  • Lèche : Name kusatte (なめくさって)
  • Suce-moi les boules : Chinko wo shaburu (チンコをしゃぶる)
  • Je vais te tuer : Bukkoroshite yaru (ぶっ殺してやる)

Insultes via animaux

À l’instar des autres langues, il arrive que des Japonais se réfèrent à des animaux pour insulter une personne. Nous vous mettons ci-dessous les termes les plus fréquemment utilisés. Ce dénigrement est principalement physique : par exemple, pour insulter quelqu’un d’enrobé, une personne peut le comparer à un cochon.

  • Cochon : Mas a (豚)
  • Hippopotame : Kaba (カバ)
  • Gorille : Gorira (ゴリラ)
  • Singe : Saru (さる)
  • Chauve-souris (opportuniste) : Koumori (蝙蝠)
  • Poulpe (couard, lâche) : Tako (タコ)
  • Sauvage : Yajyuu (野獣)
  • Cheval : An (馬)

Partagez pour nous aider

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Derniers articles
Fukuoka
Fukuoka — Le centre de Kyushu

Fukuoka (福岡) est la plus grande ville de Kyushu (quatrième île majeure du Japon) et l’une des dix villes les plus peuplées du Japon.

kanji
Kanji — Les caractères japonais

Les kanji sont les caractères d’origine chinoise utilisés pour écrire le japonais. Découvrez des listes traduites et leur histoire !

pere-fille-japonaise-livre
Romaji — Le japonais en latin

Le romaji est une méthode d’écriture du japonais en caractères latins. Découvrez son histoire, des exemples et des astuces !