Japan Rail Pass (JR Pass) : prix, carte, réservation, toutes les infos

japan-rail-pass

Le Japan Rail Pass (également appelé JR Pass) est un pass ferroviaire très économique pour les voyages en train au Japon. Il permet de circuler 24 heures sur 24 de façon gratuite et illimitée dans les trains, mais aussi dans certains bus et ferry. Il est réservé aux touristes étrangers qui doivent le commander avant de partir. Le JR Pass est l’un des meilleurs outils pour bien préparer son voyage au Japon !

Le JR Pass se commande pour 1, 2 ou 3 semaines à un prix qui rend envieux les Japonais. Il se décline en deux versions : voiture ordinaire (普通車, Futsūsha) et voiture Green (グリーン車, Gurīnsha). Cette 2e catégorie correspond à une offre de première classe. On bénéficie de sièges plus spacieux que les voitures ordinaires.

Utilité

Le réseau ferroviaire japonais est extrêmement bien développé. Il est vraiment tentaculaire, si bien que vous pourrez naviguer d’une province à l’autre en utilisant les transports en commun. Il présente l’avantage d’être parfaitement maintenu, et d’offrir une qualité de service et une ponctualité exemplaire. Ce sont donc autant d’avantages qui viennent le positionner comme une offre plus alléchante que les autres moyens de transport plus conventionnel, comme la voiture de location. Cette dernière se révèle coûteuse et moins pratique.

Le train est bien, oui, mais il est cher au Japon ! Une offre réservée aux touristes comme le Japan Rail Pass permet de pallier cela (du moins, en amortir la facture). Vous pouvez multiplier les trajets entre deux grandes villes nipponnes sans payer de frais supplémentaires, du moment que vous avez votre passeport ferroviaire. Les équivalents du TGV, les Shinkansen sont notamment inclus dans leur majorité. Ce sont de véritables modèles de confort et de rapidité que tout le monde doit essayer au moins une fois dans sa vie.

Carte des lignes du JR Pass, réalisée par le site Japan-Guide.com
Carte des lignes du JR Pass, réalisée par le site Japan-Guide.com

Le JR Pass vous offre surtout la possibilité de l’employer sur tout un tas de transports express et locaux aux quatre coins du Japon. Les lignes du Grand Tokyo sont aussi concernées, ce qui fait qu’un séjour dans la capitale nipponne ne gâchera pas votre commande d’un JR Pass. Vous pouvez emprunter sans souci la ligne de Yamanote, très circulaire, qui a le mérite de desservir tous les quartiers principaux du centre-ville. De quoi vous épargner bien des tracas devant les machines…

L’option du JR Pass trouve toute sa pertinence si votre voyage dure 1 à 3 semaines. Il devient possible de moduler le JR Pass en fonction de vos envies et de votre itinéraire. C’est le meilleur rapport qualité-prix pour circuler partout dans le pays en utilisant le train à grande vitesse Shinkansen. On peut également prendre tous les trains de JR autres que les trains à grande vitesse. On peut aussi profiter gratuitement du ferry entre Hiroshima et Miyajima.

Fonctionnement

Le Japan Rail Pass est une offre uniquement accessible aux touristes étrangers. Ces derniers doivent obligatoirement posséder le statut de « visiteur temporaire ». C’est celui qui est tamponné sur votre passeport au moment du passage en douane à l’arrivée à l’aéroport au Japon. La majorité des voyageurs au Japon sont donc concernés. Les autres visas (de mariage, de contrat de travail, de stages, de vacances-travail (PVT) ou d’étudiant) annulent le bénéfice du JR Pass ! Auparavant, les Japonais qui résidaient à l’étranger pouvaient encore l’acheter sous certaines conditions, mais ce n’est plus le cas depuis le 1er avril 2017. Bref, pour résumer, ce pass n’est accessible que pour les visiteurs temporaires étrangers.

Il est difficile d’acheter un Japan Rail Pass directement au Japon. Historiquement, ce n’était pas possible, mais aujourd’hui, quelques offres apparaissent. Cependant, le prix est bien plus élevé que si vous le commandez en avance. Nous vous recommandons ainsi de ne pas vous prendre la tête et de le réserver plusieurs semaines avant le début de votre voyage. Le processus est simple : vous commandez sur un site partenaire votre JR Pass (quelques semaines ou mois en avance) et vous recevez un bon d’échange (que l’on nomme voucher). Celui-ci est délivré par un revendeur agréé hors du Japon, tel qu’une entreprise, un organisme de voyage ou un partenaire officiel du JR Pass.

Vous êtes donc en possession de votre voucher, que vous allez recevoir par courrier postal. Ce bon d’échange est généralement valable trois mois, ce qui signifie que vous pouvez théoriquement le commander jusqu’à 90 jours maximum avant la date souhaitée d’activation au Japon. Il existe cependant certains autres distributeurs officiels ou partenaires qui vous offrent une plus grande flexibilité (six mois, un an, etc.). Toutefois, rien n’est offert gracieusement et il faut quelquefois rajouter des euros sur sa commande pour profiter de cette garantie supplémentaire.

Enfin, attention aux arnaques ! Gardez à l’esprit qu’il n’existe pas (encore) de version électronique ou PDF du JR Pass. Les organismes qui vous proposent une telle solution vous mentent. Comme indiqué précédemment, le bon d’échange ne remplace pas le JR Pass, il ne permet que de l’obtenir en échange dans un bureau officiel ou agrégé. De plus, il est nominatif (attention à ne pas se tromper dans le renseignement d’identité) et est toujours sur papier sécurisé. Quel que soit votre lieu de commande, l’envoi se fait obligatoirement par courrier postal ou transporteur confirmé.

Pour finir, la catégorie Green correspond à la première classe japonaise. Elle est bien plus onéreuse, mais elle offre de nombreux avantages. On la reconnaît facilement avec son logo vert en forme de trèfle à quatre feuilles. Les personnes de sensibilité écologiques ne doivent pas se faire avoir, car il n’y a aucun lien avec la pollution ou les considérations environnementales. Voici quelques avantages que vous pourrez avoir en première classe : plus espace en largeur, en profondeur, une inclinaison du siège plus marquée jusqu’à 40°, une mousse plus agréable sur l’assise et le dossier, des accoudoirs quatre fois plus grands, un repose-tête, un contrôle personnel sur le chauffage du siège, une radio et des écouteurs offerts (de qualité passable), et surtout un wagon avec moins de rangés, des hublots plus spacieux, une allée centrale plus vaste et un peu plus d’espace pour stocker ses bagages pendant le trajet.

Prix et tarifs

Le montant de référence du Japan Rail Pass est fixé par Japan Railways (équivalent de la SNCF). Le prix de base, en yens japonais, n’a pas évolué depuis des décennies. Il a modérément été gonflé au fil des années avec certaines hausses de la TVA. Le tarif officiel le plus abordable pour un adulte commence à 29 650 yens (212,92 euros).

  • Le train est gratuit pour les enfants de 5 ans et moins.
  • Celles et ceux qui ont entre 6 et 11 ans payent un demi-tarif (colonne « Enfant » dans le tableau).
  • Pour les adultes, la facture va résulter de la durée retenue (7, 14 ou 21 jours), du prix de l’expédition de votre pass et de certaines options.
Type Pass Classique Pass Green
Durée Adulte Enfant Adulte Enfant
7 jours 29 650 yens 14 820 yens 39 600 yens 19 800 yens
14 jours 47 250 yens 23 620 yens 64 120 yens 32 060 yens
21 jours 60 450 yens 30 220 yens 83 390 yens 41 690 yens

Le montant est un peu plus élevé si vous achetez le Pass en urgence dans un comptoir au Japon. Il est donc recommandé de l’acquérir en France. Vous recevez un voucher que vous pouvez troquer très simplement une fois arrivé au Japon. Le bon d’échange en lui-même ne peut pas être utilisé pour voyager et doit être impérativement échangé à une billetterie JR (Midori no Madoguchi).

Type Pass Classique Pass Green
Durée Adulte Enfant Adulte Enfant
7 jours 33 610 yens 16 800 yens 44 810 yens 22 400 yens
14 jours 52 960 yens 26 480 yens 72 310 yens 36 150 yens
21 jours 66 200 yens 33 100 yens 91 670 yens 45 830 yens

La rentabilité dépend bien entendu de ce que vous allez faire une fois au Japon. Cependant, le pass standard d’une semaine s’amortit très vite pour les périples touristiques. Par exemple, un aller-retour entre Tokyo et Kyoto vous coûtera 26 440 yens. Dans la mesure où la majorité des vacanciers qui arrivent au Japon réalisent cette jonction, la plupart ne réfléchissent pas longtemps avant de se ruer sur le JR Pass.

Les montants en euros pratiqués par les revendeurs sont indiqués plus bas dans l’article.

Exemples de prix de trajets

Bombarder les chiffres et les tarifs du JR Pass, c’est bien, mais les comparer avec la situation réelle, c’est mieux. Le site JRPass.com a mis en ligne un outil bien pratique pour calculer le budget de billets traditionnels entre deux destinations choisies et le JR Pass. On peut aussi retenir la durée forfaitaire que l’on souhaite, ce qui amortit progressivement le coût (JR Pass de 7 jours vs de 21 jours, par exemple).

Ainsi, nous avons fait pour vous quelques exemples, avec le JR Pass de 7 jours, le plus utilisé par les touristes. Il faut compter environ 29 650 ¥ pour vous l’offrir. L’efficacité du JRP se mesure immédiatement, surtout lorsque l’on observe les tarifs aller-retour en Shinkansen sur des places réservées classiques. Vous le constatez ci-dessous, le JR Pass d’une semaine se rembourse en un seul trajet aller-retour sur la plupart des itinéraires. Vous pouvez donc réaliser des centaines d’euros d’économies si vous vous y prenez bien.

  • Tokyo – Kyoto : le trajet coûte 27 940 ¥ ;
  • Tokyo – Osaka : le trajet coûte 29 040 ¥ ;
  • Tokyo – Hiroshima : le trajet coûte 38 480 ¥ ;
  • Tokyo – Nara : le trajet coûte 29 040 ¥ ;
  • Tokyo – Matsuyama : le trajet coûte 41 260 ¥ ;
  • Tokyo – Sapporo : le trajet coûte 55 120 ¥.

Même la version la moins chère de l’offre permet de réaliser des économies simples, parfois sur des trajets dont on ne se doute pas. Par exemple, un aller-retour entre Tokyo et Kyoto, ou bien pour faire la navette depuis les différents aéroports internationaux ou nationaux du pays.

Où acheter le JR Pass ?

Le JR Pass s’obtient depuis l’étranger sous forme de coupons. On les change ensuite contre un véritable titre de transport dans l’une des agences qui sont en vigueur dans les aéroports et les grandes gares au Japon. Il faut obligatoirement venir avec son passeport tamponné comme « visiteur temporaire ».

Vous pouvez acheter le Japan Rail Pass de 3 façons :

  • Dans certaines gares du Japon : certaines importantes gares du Japon comme l’aéroport de Narita, de Haneda et de Kansai distribuent le Japan Rail Pass.
  • Sur Internet : il existe de nombreux sites Internet qui sont autorisés à vendre le JR Pass au nom de l’entreprise. Ils sont donc officiellement certifiés. Après votre acquisition, vous recevez un bond à échanger contre le pass à l’intérieur du Japon, dans les 3 mois suivant l’achat. C’est la solution la plus démocratisée et la plus simple.
  • Via un organisme d’excursions en dehors du Japon : la plupart des agences de voyages qui exercent au Japon peuvent commercialiser le JR Pass. Chacune de ces entreprises est libre de fixer son propre tarif.

Quelle que soit votre décision, il faut bien réfléchir à ce que cela implique. Bien que le JR Pass soit vendu par différents types d’organismes, la plupart ajoutent une marge que vous payerez sans vous en rendre compte.

Nous vous proposons de passer par un site authentique du JR Pass, plutôt que par une agence de voyages typique. L’interface est facile d’utilisation, les livraisons sont garanties et le tout est en français. Voici les prix officiels du Japan Rail Pass (JR Pass) en euros :

Type Pass Classique Pass Green
Durée Adulte Enfant Adulte Enfant
7 jours 219 euros 107 euros 288 euros 143 euros
14 jours 345 euros 171 euros 468 euros 232 euros
21 jours 439 euros 219 euros 607 euros 302 euros

Échange du voucher contre le JR Pass au Japon

Centre d'échange pour activer le JR Pass

Après avoir acquis l’ordre d’échange auprès d’une agence de voyages, d’un site Internet accrédité ou d’une compagnie aérienne comme All Nippon Airways, vous disposez d’une période de validité de 90 jours à compter de la date à laquelle le coupon de transaction est fourni. C’est pour cela qu’il est recommandé d’acheter votre JR Pass un à deux mois maximum avant le moment de votre séjour.

Une fois en votre possession, vous n’avez qu’à troquer le bon d’échange contre votre titre de transport. Pour cela, il suffit de vous rendre dans l’une des gares suivantes et de soumettre votre ordre d’échange. Le personnel connaît parfaitement les démarches et saura vous renseigner, même sans discuter.

La procédure d’échange est très simple :

  1. Présentez-vous dans un bureau d’échange et indiquez votre souhait d’obtenir le Rail Pass ;
  2. Présentez votre bon de commande et votre passeport ;
  3. Remplissez un formulaire rapide de demande, qui est fourni par le bureau d’échange ;
  4. Précisez le premier jour d’utilisation voulu. Celui-ci doit être dans un délai d’un mois à compter de la date d’échange. Ainsi, si vous effectuez l’échange de votre voucher le 1er juin, alors vous devez sélectionner la date du premier voyage avant le 1er juillet.

Voici la liste des gares où vous pouvez réaliser l’échange :

  • Gare de Kushiro
  • Gare d’Obihiro
  • Gare d’Asahikawa
  • Gare de Sapporo
  • Gare de l’aéroport de Chitose
  • Gare de Hakodate
  • Gare de Hachinohe
  • Gare de Sendai
  • Gare de Yamagata
  • Gare de Fukushima
  • Gare de Niigata
  • Gare de Kanazawa
  • Gare de l’aéroport de Narita Terminal 1
  • Gare de l’aéroport de Narita Terminal 2·3
  • Gare de Haneda Airport Terminal 3
  • Gare de Haneda Airport Terminal 2
  • Gare de Tokyo
  • Gare d’Ueno
  • Gare de Shinjuku
  • Gare de Shibuya
  • Gare d’Ikebukuro
  • Gare de Shinagawa
  • Gare de Yokohama
  • Gare de Shin Yokohama
  • Gare d’Odawara
  • Gare de Mishima
  • Gare de Shizuoka
  • Gare de Hamamatsu
  • Gare de Nagoya
  • Gare de l’aéroport international du centre du Japon
  • Gare de Kyoto
  • Gare de Shin-Ōsaka
  • Gare d’Ōsaka
  • Gare de l’aéroport du Kansai
  • Gare de Sannomiya
  • Gare d’Okayama
  • Gare d’Hiroshima
  • Gare de Shimonoseki
  • Gare de Takamatsu
  • Gare de Matsuyama
  • Gare de Kokura
  • Gare de Hakata
  • Gare de Nagasaki
  • Gare de Kumamoto
  • Gare d’Ōita
  • Gare de Miyazaki
  • Gare de Kagoshima-Chūō
  • Gare de Nara
  • Gare de Higashi-Maizuru
  • Gare de Nishi-Maizuru
  • Gare de Tottori
  • Gare de Sakaiminato
  • Gare de Shin-Yamaguchi
  • Gare de Shin-Hakodate-Hokuto
  • Gare de Higashi-Maizuru
  • Gare de Nishi-Maizuru

Validité

japan-rail-pass-5

Le Japan Rail Pass ne peut être acheté que par les vacanciers de courte durée au Japon. Un séjour touristique vous procure la situation de « visiteur temporaire ». Celui-ci est tamponné sur votre passeport à l’immigration.

Lors de votre commande et échange du JR Pass, vous devez présenter votre véritable passeport. Une photocopie de celui-ci n’est pas acceptable auprès des autorités.

Vous devez donc remplir l’une des 2 conditions suivantes :

  1. Être un visiteur étranger qui parcourt le Japon avec le statut d’entrée « visiteur temporaire » ;
  2. Être un ressortissant japonais en possession d’une preuve écrite obtenue auprès de l’ambassade ou de l’allégation du Japon dans le pays étranger où il réside. Cette preuve doit assurer que vous vivez légalement dans l’État depuis 10 années consécutives ou plus.

Votre commande d’achat doit être troquée contre un Japan Rail Pass dans les trois mois (90 jours) suivant la date d’émission de la commande.

Lorsqu’il est en votre possession, le JR Pass est valable pour :

  • Presque tous les trains exploités par le réseau national de JR (Japan Railways) : les trains shinkansen, express, rapides et locaux. ;
  • Le Ferry JR pour Miyajima – Miyajimaguchi ;
  • Les Bus JR locaux comme à la Gare de Kyoto, de Tokyo ou de Kanazawa (et non les bus d’autoroutes) ;
  • Monorail de Tokyo entre Hamamatsuchō et l’aéroport de Haneda ;
  • Certains trains non JR qui servent de liaison vers des lignes JR isolées (chemin de fer d’Aomori, de Ishikawa, Ainokaze Toyama) ;
  • Chemin de fer IR Ishikawa pour les trajets commençant et se terminant à Kanazawa et Tsubata uniquement ;
  • Ligne Tokyo Metro Chiyoda entre la station Ayase et la station Kitasenju.

Vous pouvez utiliser votre pass sur les lignes locales des entreprises de bus suivantes :

  • Compagnie de bus JR Hokkaido
  • Compagnie JR Bus Tohoku
  • Compagnie JR Bus Kantō
  • Compagnie de bus JR Tōkai
  • Compagnie de bus West JR
  • Compagnie de bus Chūgoku JR
  • Compagnie de bus JR Shikoku
  • Compagnie de bus JR Kyushu

Ce qui n'est pas valable avec le JR Pass

JR Pass

Le réseau ferroviaire japonais est bien couvert par JR. cependant, l’entreprise n’a pas l’exclusivité. Il existe de nombreuses compagnies ferroviaires qui circulent à travers l’archipel. Voici ce qui n’est pas concerné par le pass :

  • Les métros, gérés par les municipalités (il y a en revanche des trains JR à Tokyo qui sont accessibles avec le pass) ;
  • Les lignes de train et les gares qui n’ont pas le logo JR ;
  • Le train Shinkansen Nozomi (catégorie la plus rapide le long du Tokaido / Sanyo Shinkansen)
  • Le train Shinkansen Mizuho (catégorie la plus rapide le long du Sanyo / Kyushu Shinkansen)
  • Le Ferry Hakata vers la Corée ;
  • L’île d’Okinawa ;
  • Les compartiments spéciaux et les couchettes (les trains de nuit exigent un supplément) ;
  • Certains trains nécessitant des tickets de lignes « Home Liner » (普通, Futsū et 快速, Kaisoku) ;
  • Les trains express limités ;
  • Les services de banlieue ;
  • Les autobus.

Modalités d'utilisation

japan-rail-pass-2

Bien que le JR Pass se soit largement démocratisé ces dernières années, il existe quelques conditions d’usage à retenir. Voici une liste non exhaustive :

  • Le Rail Pass n’est pas transférable d’un individu à l’autre. En clair, il ne peut être employé que par la personne désignée sur le pass ;
  • Aucun remplacement ne peut être fourni en cas de perte ou de vol d’un ordre d’échange ou d’un JR Pass ;
  • Les réservations de siège peuvent être effectuées sans paiement additionnel. On peut procéder depuis le 1er juin 2020 à l’aide d’un distributeur automatique ;
  • Certains services vous occasionneront des frais supplémentaires (utilisation d’un compartiment privé, utilisation d’un compartiment couchettes dans les trains de nuit) ;
  • Certains trains comme le Narita Express ou le Shinkansen Hayabusa nécessitent des réservations de sièges obligatoires (mais gratuites) ;
  • Il est possible d’activer son pass « en avance », en retenant une date de début sous 30 jours ;
  • Une journée commence et se termine à minuit : si un visiteur active sont pass pour une utilisation immédiate le 1er juin à 12h00, le pass expirera à 00h00 le 7 juin, et non le 8 juin à 12h00 ;
  • Si l’on est dans un train concerné par le JR Pass et que celui-ci expire au même moment, on peut légalement continuer à le prendre jusqu’à descendre à n’importe quelle gare ou atteindre le terminus.

Utilisation

L’usage du JR Pass peut dérouter certains touristes étrangers. Dans les faits, il s’est grandement simplifié avec les années.

Depuis le 1er juin 2020, on peut désormais utiliser les portillons automatiques présents dans les nombreuses gares JR. Auparavant, il fallait passer par le guichet. Maintenant, il suffit d’insérer votre Pass dans la fente de l’appareil. Après avoir franchi le portail, n’oubliez pas de récupérer le Pass après sa sortie, de l’autre côté de la machine.

Toutes les stations JR affichent le nom des gares en japonais et en anglais. Le nom d’une station donnée apparaît en haut au centre du panneau en grosses lettres. Les noms de la station précédente et de la station suivante sont en bas, en lettres plus petites.

Il est possible depuis le printemps 2020 d’effectuer des réservations de places dans les trains sur Internet en 4 langues (anglais, coréen, chinois simplifié et chinois traditionnel).

Réservation de sièges

Le possesseur d’un Japan Rail Pass peut réaliser gratuitement des réservations de siège dans les trains. Pour cela, il lui suffit de se rendre à un distributeur automatique de billets à un guichet à travers le Japon. Attention, les réservations ne peuvent pas être opérées à bord des trains. Si vous avez acheté le pass via le site Web officiel, on peut effectuer des réservations de siège en ligne sur ce même site.

Le fait de pouvoir réserver gracieusement un siège dans un transport est très commode pour les visiteurs étrangers. Cela permet également de choisir sa destination avec une heure de départ préférée. Les horaires du train sont affichés à l’avance. Le personnel de voyage saura vous renseigner en anglais sur la sélection de train, les meilleurs horaires. On peut aussi se confier sur ses impératifs de déplacement pour obtenir de précieux conseils.

Une fois en possession du ticket de réservation, on peut se rendre sur le quai. Il ne reste plus qu’à trouver la voiture correspondant à votre réservation de siège. Le numéro de la voiture est spécifié directement sur votre billet. De là, il suffit de repérer le bon endroit sur la plate-forme et de rester derrière la ligne blanche.

Une fois que le train est arrivé en gare, vous pouvez monter en respectant les files d’attente japonaises. Les numéros de siège sont indiqués au-dessus de la fenêtre.

japan-rail-pass-voucher

Dans la plupart des trains, les réservations de siège sont facultatives. Il n’est parfois pas possible de réserver un siège sur des trains urbains et locaux. Enfin, un petit nombre de trains qui ne transportent que des sièges réservés exigent une réservation. Voici la liste :

  • Narita Express (Tokyo – Aéroport de Narita)
  • Trains Hayabusa et Hayate le long du Shinkansen Tohoku/Hokkaido
  • Trains Komachi sur le Shinkansen d’Akita
  • Trains Tsubasa le long du Yamagata Shinkansen
  • Trains Kagayaki sur le Shinkansen de Hokuriku.
  • Trains de nuit Sunrise Seto/Izumo

Nous vous conseillons de toujours réserver votre siège dès que cela est possible. Les touristes en famille ou en groupe apprécieront d’avoir la certitude de pouvoir s’asseoir ensemble. Réserver un siège durant une période de voyage chargée ou des heures de pointe apporte une tranquillité d’esprit supplémentaire. Il serait dommage de ne pas profiter de cet avantage gratuit.

Si vous avez effectué une réservation de siège pour un train que vous ne pouvez finalement pas prendre, essayez systématiquement d’annuler votre commande à un guichet. Sinon, cela peut causer des désagréments aux autres passagers et à la compagnie ferroviaire. Les procédures sont gratuites et vous en serez remercié.

Voiture standard vs Verte

japan-rail-pass-4

Le JR Pass se décline en 2 versions : une standard et une verte, c’est-à-dire en première classe. Cette option est disponible sur la plupart des trains longue distance.

  • Avec un JR Pass Vert, on peut utiliser les voitures standard ou les voitures de catégorie supérieure ;
  • Avec un JR Pass standard, le titulaire n’a accès qu’aux voitures de classe standard, sans payer de supplément de prix.

Les voitures vertes offrent quelques avantages que certains jugeront non négligeables :

  • Des sièges plus grands ;
  • Plus d’espace pour les pieds ;
  • Un meilleur service à bord ;
  • Des voitures moins fréquentées, donc moins bondées.

Jeu vidéo

Jr-East-Game

L’entreprise East Japan Railway Company (JR East) a publié le 4 septembre 2022 un jeu de simulation de train. La création possède sa propre page Steam. L’expérience veut avant tout authentique : « Ce simulateur a été développé à partir du simulateur à usage professionnel utilisé par JR East pour la formation des équipages. Comme le simulateur a été initialement développé pour un usage professionnel, nous étudierons les spécifications détaillées afin de fournir une meilleure expérience de conduite en fonction de vos commentaires et de vos demandes. »

La date de sortie du logiciel final est programmée au 19 septembre 2022. Seuls le japonais et l’anglais sont disponibles : l’interface, l’audio et les sous-titres peuvent être configurés en japonais. L’interface et les sous-titres peuvent aussi être paramétrés en anglais. Ce jeu vidéo de simulation propose des images en haute définition des lignes de train de JR East qui sont capturées en direct. On peut conduire le train du même point de vue que celui d’un pilote japonais. Les sons émis par les trains et les voies dans le simulateur sont enregistrés par la compagnie à l’aide de trains réels. L’objectif est de faire ressentir aux joueurs des bruits de roulement réalistes. Le tableau de bord affiche le compteur de vitesse et d’autres données basiques comme dans un véhicule réel. Il fonctionne fidèlement en fonction des opérations de conduite, de la vitesse et d’autres paramètres.