FuransuJapon-Banniere

Le nouveau Shinkansen est capable de rouler… pendant un tremblement de terre !

Le dernier train à grande vitesse du Japon n’est pas seulement plus rapide et plus souple : il peut également transporter les passagers en toute sécurité en cas de tremblement de terre.

Une prouesse technologique

Le N700S est entré en service le 1er juillet et dessert la ligne Tokaido Shinkansen, reliant les gares de Tokyo et de Shin-Osaka à Osaka. Sa vitesse peut atteindre 360 kilomètres à l’heure, ce qui constitue un nouveau record établi lors d’un essai en 2019 et en fait l’un des trains les plus rapides au monde. Toutefois, la vitesse d’exploitation est plafonnée à 285 kilomètres par heure.

En 13 ans, c’est le premier nouveau modèle de train à grande vitesse à être ajouté à la ligne Tokaido Shinkansen par la Central Japan Railway (JR Central). La mise en service était initialement prévue pour correspondre aux Jeux olympiques de Tokyo en 2020, mais ils sont maintenant reportés à 2021.

Quelques changements de design

Sur le plan de l’apparence, le N700S ne se distingue pas trop des anciens modèles N700 ou N700A, si ce n’est par son élégant logo doré. Toutefois, lorsqu’on y regarde de plus près, on remarque un nez plus anguleux, des « joues » plus joufflues et des phares plus élégants.

La nouvelle conception des sièges permet aux passagers de s’incliner davantage, ce qui améliore le confort, en particulier pour les longs trajets. Tous les sièges disposent d’une prise de courant individuelle. Les lumières intérieures ont été conçues pour créer une atmosphère plus douce et plus relaxante. À chaque arrêt, les porte-bagages supérieurs seront éclairés pour que les passagers ne perdent pas de vue leurs affaires.

Un voyage plus calme et stable

On connaît l’incroyable stabilité des shinkansen japonais. Mais celui-ci promet d’aller encore plus loin. Le trajet lui-même sera beaucoup plus silencieux et plus fluide, en raison d’un nouveau système de suspension active qui aide à absorber les mouvements du train.

Les concepteurs du nouveau modèle ont non seulement mis l’accent sur un confort accru, mais aussi sur la sécurité. En effet, le train est doté d’un système de contrôle automatique et de freinage amélioré qui lui permet de s’arrêter plus rapidement en cas d’urgence.

Ce modèle dispose également d’un système d’autopropulsion à batterie lithium-ion, le premier du genre au monde. Il permet au train de rouler seul sur une courte distance en cas de panne d’électricité et de se déplacer à faible vitesse vers un endroit plus sûr, s’il est bloqué dans une zone à haut risque (sur un pont ou dans un tunnel, par exemple) lors d’un tremblement de terre.

De nouvelles caméras ont également été installées à l’intérieur des compartiments des voitures, passant de deux à six caméras par wagon. Bref, ce train à grande vitesse nous donne envie, et nous avons hâte de le tester !

Source

Partagez pour nous aider

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Derniers articles
Fukuoka
Fukuoka — Le centre de Kyushu

Fukuoka (福岡) est la plus grande ville de Kyushu (quatrième île majeure du Japon) et l’une des dix villes les plus peuplées du Japon.

kanji
Kanji — Les caractères japonais

Les kanji sont les caractères d’origine chinoise utilisés pour écrire le japonais. Découvrez des listes traduites et leur histoire !

pere-fille-japonaise-livre
Romaji — Le japonais en latin

Le romaji est une méthode d’écriture du japonais en caractères latins. Découvrez son histoire, des exemples et des astuces !