FuransuJapon-Banniere

Pourquoi un manga se lit à l’envers, de droite à gauche ?

Des mangas au Japon
Des mangas au Japon

Dans tous les mangas japonais classiques, la lecture se fait de droite à gauche, contrairement à la lecture française de gauche à droite. Les scènes d’action, les bulles de texte et les bruitages sont écrits dans ce sens. Mais pourquoi un manga se lit à l’envers ?

Pour faire court, la réponse est que les Japonais lisent de cette façon. Peu importe qu’il s’agisse de manga ou de texte, au Japon, les livres sont structurés de droite à gauche. Le fait de conserver le manga dans ce format après sa traduction en français donne au lecteur la possibilité de découvrir le livre tel qu’il est censé être vu.

Le japonais est également lu de haut en bas, tout au moins dans les documents officiels et les journaux. Ainsi, on le lit de haut en bas et de droite à gauche. Mais puisque le manga est bien moins formel que ça, son texte est écrit de droite à gauche, mais pas de haut en bas !

Pour la version anglaise de Blade of the Immortal de Hiroaki Samura publiée par Dark Horse Comics, Samura a déclaré qu’aucun des dessins montrant le maniement de l’épée ne devait être inversé. Par conséquent, Samura a du soigneusement modifier les planches qui ne pouvaient pas être traitées par un programme. Résultat : la sortie de ce manga a été très lente.

Dans certaines versions de Manga, la traduction des mots en français est inversée. Cela peut parfois poser un problème. Dans Parasyte, par exemple, le nom de l’extraterrestre qui a remplacé la main droite du héros est Migi (ミギー), d’après le mot japonais 右手 (migite) pour main droite. Dans une traduction inversée, il n’était pas possible de donner ce nom pour une main gauche ! Heureusement, la grande majorité des éditeurs publient désormais les mangas de droite à gauche, comme au Japon.

Partagez pour nous aider

3 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Derniers articles
Fukuoka
Fukuoka — Le centre de Kyushu

Fukuoka (福岡) est la plus grande ville de Kyushu (quatrième île majeure du Japon) et l’une des dix villes les plus peuplées du Japon.

kanji
Kanji — Les caractères japonais

Les kanji sont les caractères d’origine chinoise utilisés pour écrire le japonais. Découvrez des listes traduites et leur histoire !

pere-fille-japonaise-livre
Romaji — Le japonais en latin

Le romaji est une méthode d’écriture du japonais en caractères latins. Découvrez son histoire, des exemples et des astuces !