Le manga Mashle obtient son anime !

mashle

Mashle est un manga de comédie, de fantastique et d’action-aventure qui a marqué plus d’un lecteur. Le Jump, son magazine de publication, vient de confirmer qu’une adaptation en anime était en cours de production. Toutes les informations dans cet article régulièrement mis à jour.

Quelle date de sortie pour l’anime Mashle ?

L’annonce d’une adaptation en série animée avait fuité dès le 21 juin. Elle est officiellement entérinée ce 25 juin 2022 via un carton publicitaire pour le tome 12 du manga dans le Jump. L’anime Mashle sera sans doute diffusé dans la 2e partie de l’année 2023.

La confirmation en images se déroule finalement le 3 juillet 2022 à l’occasion de l’Anime Expo. Cette conférence a présenté l’adaptation en anime avec une première date de sortie : 2023. De plus, un teaser et une première image d’illustration sont disponibles. Retrouvez-les ci-dessous.

De son côté, le manga est toujours en cours de publication depuis 2020 au Japon. Il y a plus de 11 tomes qui sont publiés au pays du soleil levant, contre seulement 9 en France chez Kazé. Ils sont à retrouver en fin d’article.

Il y a suffisamment de matière pour fabriquer une saison de 12 ou 24 épisodes. En revanche, il est plus que probable que la première partie se limite à une dizaine d’épisodes. Les producteurs ne voudront pas trop rattraper le format papier et ne partiront pas sur hors-série. L’envergure d’adaptation devrait suivre ce que l’on a connu avec One Punch Man, par exemple.

mashle-annonce-anime

Trailer et bande-annonce

Le premier teaser vidéo de l’anime Mashle est disponible depuis le 3 juillet 2022.

Synopsis

Pour tous les autres habitants de son monde dominé par la magie, le jeune et impuissant Mash Burnedead est une menace pour le patrimoine génétique et doit être éliminé. Vivant secrètement dans la forêt, il passe chaque jour à entraîner son corps, se forgeant des muscles suffisamment puissants pour rivaliser avec la magie elle-même ! Cependant, lorsque son identité est révélée et que sa vie paisible est menacée, Mash commence à devenir un « visionnaire divin », un rôle si puissant que la société n’a d’autre choix que d’accepter son existence.

Et donc, afin de maintenir sa vie paisible, le sans magie Mash s’inscrit à la prestigieuse académie de magie d’Easton, en concurrence avec les enfants de certains des plus puissants et de l’élite du royaume. Dépourvu de la compétence nécessaire pour survivre à Easton, la magie, Mash semble déjà être désavantagé par rapport à ses camarades de classe. Afin d’atteindre ses objectifs, Mash devra se frayer un chemin à travers chaque épreuve en utilisant ses seuls poings, en surmontant la magie avec ses muscles, le tout pour le titre illustre de Visionnaire Divin !

Pourquoi il faut lire Mashle ?

On pourrait grossièrement résumer Mashle à une fusion entre les univers d’Harry Potter et de One Punch Man. La sorcellerie est omniprésente dans le monde de notre protagoniste. Il en est pourtant démuni. Est-il pour autant superflu ? Pas le moins du monde. En fait, il s’impose dès les premières pages comme un individu surpuissant qui peut terrasser le moindre adversaire en un unique coup. On retrouve beaucoup d’éléments du personnage de Saitama dans Mash Burnedead. Il a des capacités physiques surhumaines.

Surtout, son tempérament est à mourir de rire. Il adore les choux à la crème, au point d’en faire une obsession. Il en parle tout le temps. Bien qu’il soit direct et impassible, on se prend rapidement d’affection pour lui. C’est un protagoniste intéressant et bien pensé. Ses dialogues tranchent avec le discours pompeux des magiciens qualifiés. Il est gentil, altruiste et compatissant avec ses amis.

Mashle est une œuvre qui vous fera très souvent rigoler. L’humour grotesque, voire absurde de certaines situations, est bien ficelé par l’auteur Komoto Hajime. C’est l’une des séries phénomènes depuis 2020 et l’on saisit pourquoi dès les premiers chapitres. La progression des personnages est régulière et l’on comprend peu à peu les règles magiques qui régissent le monde.

Tout comme One Punch Man, le mangaka accentue volontairement le trait sur une poignée de planches. On passe d’un dessin minimaliste dans certains moments « tranche de vie » à de magnifiques créations dans les combats importants. C’est une surprise agréable qui vient pimenter l’expérience de lecture. On espère vraiment que l’anime sera réalisé par un studio qui se donnera les moyens de produire une animation à la hauteur.

Retrouvez les tomes de Mashle