Comment se présenter en japonais ?

se-presenter-japonais
Les Japonais considèrent les présentations comme une forme de respect

Si vous apprenez le japonais et que vous vous faites de nouveaux amis, ou si vous vous rendez au Japon pour voyager, étudier ou travailler, vous aurez souvent besoin de vous présenter. Les présentations sont essentielles pour établir une bonne relation avec quelqu’un : amis, camarades, étudiants, collègues, voisins, etc. Selon la culture japonaise, elles sont appelées 自己 紹介 (じこしょうかい) ou Jikoushoukai, et elles sont considérées comme une étape essentielle pour s’imposer auprès des habitants.

Les Japonais considèrent les présentations comme une forme de respect et cela reflète votre enthousiasme à faire connaissance ou à travailler côte à côte avec la population locale. Il va de soi qu’en tant qu’étranger, vous n’êtes pas censé parler couramment le japonais, mais le fait de savoir comment fonctionnent les salutations de base peut vous faire gagner des points supplémentaires.

Il convient de garder à l’esprit certaines astuces pour se présenter au Japon, dans une perspective culturelle. Il est préférable de ne pas trop parler de vous et de ne pas donner trop de détails personnels tout de suite. Vous vous sentez prêt à apprendre à vous présenter et à apprendre le japonais avec nous ? Nous vous proposons une liste de phrases et de conseils pratiques pour vous présenter en japonais.

🏺 Avant propos

Pour énoncer votre nom en japonais, souvenez-vous que le nom de famille vient en premier, suivi du prénom. Ainsi, si vous vous appelez Bastien Dupont, votre présentation doit commencer par Dupont, suivi de Bastien. On estime que la politesse ou 丁寧 (teinei) lorsque vous vous présentez est de mentionner un ou deux de vos principaux points forts. En revanche, il ne faut jamais excéder ce nombre, car les personnes pourraient considérer cela comme une forme d’arrogance.

Plutôt que de recourir à la traditionnelle poignée de main lorsque vous avez terminé vos présentations, les Japonais ont pour habitude de s’incliner. La courbette ou お辞儀 (ojigi) est une marque de respect pour les Japonais. Les locaux attribuent aux angles avec lesquels vous vous inclinez le niveau de respect que vous avez pour l’autre personne. En principe, inclinez-vous toujours d’au moins 15 degrés et n’oubliez pas de mettre vos mains devant vous (la main gauche au-dessus de la main droite).

Si une personne vous demande votre profession ou 職業 (shokugyoo), inutile de suivre la convention occidentale où vous parlez de votre rôle, de votre entreprise, de vos fonctions, etc. En effet, au Japon, la seule réponse qu’ils recherchent est simple, comme « Je travaille dans un bureau ou je travaille pour + Nom de la société. »

Si après votre présentation, vous avez l’intention de donner votre carte de visite ou votre 名刺 (meishi), faites-le toujours à deux mains et veillez à ne pas couvrir les mots. Si vous appartenez à un groupe d’affaires, donnez toujours votre carte à celui qui a la plus haute autorité en premier.

discussion-couple-japon
La présentation en japonaise suit un certain ordre

▶️ Début des présentations

Hajimemashite (始めまし)

Cette expression se traduit par « Enchanté de vous rencontrer » ou par quelque chose de similaire à « Commençons une amitié ». Hajimemashite est une conjugaison de « hajimeru », qui est un verbe signifiant « commencer ». Par conséquent, elle est idéale pour se présenter en japonais lors d’une première rencontre.

Minasan, hajimemashite (みなさん、はじめまして!)

Cette version signifie tout simplement, « ravis de vous rencontrer, tout le monde » ! Elle est à utiliser si vous rencontrez un groupe de personnes et que vous devez vous présenter. Par exemple, si vous rentrez dans une salle de classe, dans un bureau ou dans un établissement et que l’on vous attend.

O aidekite ureshī desu (お会いできて嬉しいです)

Une autre formule, moins utilisée et légérement polie existe pour dire « ravi de faire votre connaissance ». Il s’agit de oaidekiteureshīdesu! (お会いできて嬉しいです!).

En fonction de la journée

Vous pouvez également saluer quelqu’un et vous présenter en fonction de l’heure. C’est admis, bien que moins courant, de remplacer le « Hajimemashite » par ces salutations. En japonais, il existe trois façons de dire bonjour : ohayou, konnichiwa et konbanwa. Comme nous disons bonjour, bon après midi et bonsoir, les Japonais utilisent des salutations différentes pour distinguer chaque moment de la journée.

😊 Dire son nom en japonais

Lors d’une présentation, il ne suffit pas de dire que l’on est heureux de faire la connaissance de ses interlocuteurs. Il faut aller plus loin en indiquant, au moins, son nom et/ou son prénom. Comme dit en introduction, les Japonais placent le nom avant le prénom lors d’une présentation.

  • S’il vous plait, appelez moi Anna : Anna to yonde kudasai (アンナと呼んでください)
  • Mon nom est : To saru shimasu / Namae wa (と 申 し ます / 名前 は)
  • Mon nom est Anna : Atashi no namae wa Anna-desu (あたしの名前はアンナです)
  • Je suis / Je m’appelle Anna : Watashi wa Anna-desu (私はアンナです)

🇫🇷 Donner sa nationalité

Après avoir salué votre interlocuteur et indiqué comment vous vous appelez, il est de coutume d’expliquer d’où l’on vient, surtout si l’on est étranger. Cela aura le mérite de répondre à la curiosité des personnes en face de vous, et d’ouvrir d’autres sujets dans la suite de la conversation. N’oubliez pas également que les Français sont très souvent bien vus au Japon. C’est donc une arme « gratuite » que vous pouvez utiliser pour marquer des points !

  • Je viens de : Kara ki ma shita (から来ました)
  • J’habite en : Watashi wa sunde imasu (私は住んでいます)
  • J’habite en France : Watashi wa Furansu ni sunde imasu (私はフランスに住んでいます)
  • J’habite à Paris : Watashi wa Pari ni sunde imasu (私はパリに住んでいます)
  • J’habite à Tokyo : Watashi wa Tōkyō ni sunde imasu (私は東京に住んでいます)
  • Je suis français : Watashi wa furansuhitodesu (私はフランス人です)

👔 Expliquer son métier

Comme dit en introduction, il faut également se présenter en indiquant ce que l’on fait dans la vie. N’allez pas trop loin en détaillant vos activités, l’idée est ici de simplement dire votre profession. Cela peut être résumé en une ou deux phrases, suivant votre poste, votre entreprise ou votre ancienneté. Voici quelques exemples que vous pouvez utiliser sans problème et qui sont passe partout.

  • Je suis professeur d’anglais : Watashi wa eigo no senseidesu (私は英語の先生です)
  • Je suis professeur de français : Watashi wa furansugo no senseidesu (私はフランス語の先生です)
  • Je travaille dans un supermarché : Watashi wa sūpāmāketto de hataraite imasu (私はスーパーマーケットで働いています)
  • Je suis un étudiant : Watashi wa gakuseidesu (私は学生です)
  • Je suis infirmier : Watashi wa kankoshidesu (私は看護師です)
  • Je suis footballeur : Watashi wa sakkā senshudesu (私はサッカー選手です)
  • Je suis un employé de bureau : Watashi wa sararīmandesu (私はサラリーマンです)
  • Je travaille dans une banque : Watashi wa kaisha de hataraite imasu (私は会社で働いています)

🎎 Terminer sa présentation en japonais

Ca y est, votre interlocuteur vient d’apprendre de nombreuses informations pratiques sur vous. Il connait votre nom, votre profession, votre nationalité avec plus ou moins de précisions. Cela fait déjà de longues secondes que vous monopolisez la parole et il est temps de conclure votre monologue. La façon « simple » est de simplement dire Merci beaucoup, donc Dōmo arigatōgozaimashita (どうもありがとうございました), mais vous pouvez aussi utiliser l’une des formules ci-dessous.

  • S’il vous plait, soyez gentil avec moi : Yoroshiku (よろしく)
  • S’il vous plait, soyez gentil avec moi (formel) : Douzo yoroshiku onegai shimasu (どうぞよろしくおねがいします)
  • S’il vous plait, traitez moi bien : Yoroshiku onegaishimasu (よろしく お願い し ます)
  • Je suis heureux de faire votre connaissance : O ai dekite ureshii desu (お会いできてうれしいです)
  • Je suis très honoré de faire votre connaissance : O ai dekite kouei desu (お会いできて光栄です)
  • Ravi de faire votre connaissance : Douzo yoroshiku (どうぞよろしく)
  • J’espère que l’on deviendra des amis (informel) : Tomodachi ni naritaidesu (友達になりたいです)

Source : ling-app.com

⛩️ Plus d'articles sur la langue japonaise

Partagez pour nous aider

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Derniers articles
Femme-Japonaise-Sourire
La place de la femme au Japon

Comment sont les femmes au Japon ? Quels sont leurs droits, leurs interdits ? Quelle est leur histoire et les mentalités en vigueur ?

Katakana
Tableau des Katakana japonais

Les Katakana forment l’un des syllabaires utilisés pour écrire et lire le japonais. C’est la seconde leçon pour apprendre la langue !

Hiragana
Tableau des Hiragana japonais

Les Hiragana forment l’un des syllabaires utilisés pour écrire et lire le japonais. C’est la première leçon pour apprendre la langue !