FuransuJapon-Banniere

Le massage japonais : qu’est-ce que le shiatsu ?

massage-japonais-shiatsu
Partons à la découverte du massage japonais et du shiatsu

Le shiatsu est un massage japonais inventé par Tokujiro Namikoshi dans les années 1920. Il signifie littéralement « pression de la figure ». Il est fondé sur les principes de la médecine traditionnelle chinoise (MTC) et est considéré comme une forme de massage par acupression.

On considère historiquement que le shiatsu est dérivé d’un style de massage traditionnel japonais appelé Amna, lui-même basé sur le Tuina, le massage traditionnel chinois. Dans cet article, nous allons nous intéresser à l’histoire du shiatsu, les bienfaits du massage japonais, l’amna et qui pourquoi vous devez (peut-être) réserver au plus vite un massage nippon !

Terme médical : L'acupression est un type de thérapie de massage qui applique une pression en appuyant et en frottant certains points du corps.

🏺 Qui a inventé le massage japonais ?

Ce genre de massage a été popularisé au XVIIe siècle par Sugiyama Waichi, un éminent acupuncteur aveugle. Il a fondé de nombreuses écoles pour aveugles qui enseignaient les principes de l’Anma. Il était convaincu que leur plus grand sens du toucher rendait le massage plus intuitif et plus efficace. Ce phénomène est devenu une composante majeure de l’histoire du massage au Japon. Les non-voyants sont devenus partie intégrante de la tradition et de la pratique.

Le Anma, bien qu’il s’inspire d’autres pratiques thérapeutiques et de relaxation, a lui-même donné naissance à de nombreux autres types de massage :

  • Le shiatsu : littéralement traduit par « pression des doigts », cette technique populaire vise à rétablir l’alignement le long des lignes énergétiques du corps.
  • Le massage suédois : Davantage physiologique que spirituelle, cette technique thérapeutique utilise une diversité de mouvements semblables à ceux de l’Anma traditionnel.
Portrait de Sugiyama Waichi d'après un rouleau de la période Edo. De : Fujikawa Yu, Nihon no igakushi

🎎 Qu'est-ce que le massage japonais traditionnel ?

Les méthodes de massage japonaises sont utilisées dans le monde entier. Leur développement et leur évolution se sont étalés sur des milliers d’années. Le terme « massage » en japonais est « Anma », qui signifie presser (An) et frotter (Ma). Ce mot désigne non seulement la thérapie de massage elle-même, mais aussi les praticiens de cette méthode.

Les traditions thérapeutiques s’inspirent de techniques développées il y a plus de 7000 ans en Chine, même si certains pensent qu’elles trouvent leurs racines dans l’ancienne pratique indienne de l’Ayurveda. Par une combinaison de pétrissages, tapotements, tractions et pressions, les professionnels travaillent sur les jambes, le dos, les bras et le cou. Ce massage japonais a pour objectif d’apporter la relaxation et la guérison non seulement au niveau du corps physique, mais aussi au niveau émotionnel et spirituel.

🏮 Le Shiatsu, en quoi ça consiste ?

La naissance du shiatsu remonte à 1912, lorsqu’un enfant surdoué du nom de Tokujiro Namikoshi aurait guéri les rhumatismes de sa mère en utilisant uniquement des techniques de massage des doigts et des mains. Sa renommée de guérisseur doué se répandit et Namikoshi continua à soigner les gens en utilisant son style de massage unique.

Néanmoins, il a été arrêté pour avoir pratiqué le massage sans licence et, à la suggestion de son frère, Namikoshi a suivi une formation formelle à Amna. Il continuera à affiner son style de massage qui, contrairement à l’Amna, n’utilise que les techniques des doigts, des paumes et des mains. Pour différencier son style de l’Amna, il le nomma Shiatsu, ce qui signifie « pression des doigts ».

Contrairement aux autres formes d’acupression, le shiatsu se distingue par le fait qu’il utilise exclusivement des techniques de massage des doigts et des pouces pour traiter les douleurs et les problèmes de santé des personnes. Des pressions rythmiques sont appliquées le long des points d’acupression du corps.

massage-asiatique-image-pierres
Les massages asiatiques, représentés en occident... c'est souvent différent !

Avec ce fonctionnement relativement simple, il est possible d’appliquer le shiatsu dans pratiquement toutes les situations de massage, qu’il s’agisse de patients entièrement habillés assis sur des chaises de massage ou de patients dévêtus allongés sur des tables de massage. Il arrive aussi fréquemment que le shiatsu soit pratiqué comme un traitement autonome ou en association avec des traitements de massage occidentaux, comme le massage suédois. Nous avons vu que les deux sont hérités du Anma.

Les massages japonais sont normalement effectués à même le sol, sur un matelas futon traditionnel. Il peut être remplacé par un matelas ordinaire, une couverture ou une natte dans nos sociétés occidentales contemporaines. Il est primordial que le masseur soit au même niveau que la personne massée pendant le traitement. Pour que la technique soit adéquate, le thérapeute doit utiliser le poids de son corps plutôt que la force de ses bras ou de ses mains.

✅ Les bienfaits du shiatsu, le massage japonais

Il existe aujourd’hui de nombreuses études qui attestent des bienfaits du massage japonais. Selon une enquête réalisée en 2015, le shiatsu affecterait les neurotransmetteurs du cerveau, augmentant les niveaux de sérotonine et de dopamine, ce qui pourrait contribuer à réduire l’anxiété.

Si le nombre et la qualité des études publiées sur le massage shiatsu sont limités, voici quelques-uns des bienfaits que les chercheurs ont constatés jusqu’à présent :

  • Amélioration de la fonction intestinale
  • Diminution de la fatigue
  • Traitement de la douleur
  • Amélioration de la qualité du sommeil
  • Amélioration de la relaxation
  • Diminution de la dépression
  • Traitement des maux de tête
  • Amélioration des douleurs chroniques du bas du dos

Le shiatsu et/ou l’acupression est également performant pour traiter la fatigue et les troubles liés à l’anxiété chez les patients non cancéreux. Une étude de 2016 suggère notamment que l’acupression pourrait aider à réduire les nausées et les vomissements induits par la gastroscopie. En 2017, une autre étude suggère que l’acupression pourrait être efficace pour traiter les troubles du sommeil.

🙅 Ce type de massage est sans risque, à condition de bien renseigner votre interlocuteur avant de vous mettre sur la table !

🚫 Interdits

Avant tout traitement, le thérapeute est tenu de recueillir les antécédents médicaux détaillés du patient. Les principales contre-indications du shiatsu sont les maladies de la peau, les thromboses, l’hypertension non traitée, l’athérosclérose, les inflammations aiguës et les varices. Il est également déconseillé de pratiquer ce massage en période de convalescence après une opération ou une maladie grave.

Tous les spécialistes ne sont pas d’accord sur l’innocuité des traitements shiatsu pendant la grossesse. Si certaines sources indiquent que la grossesse est une contre-indication à cette thérapie, d’autres mentionnent la technique japonaise comme l’une des rares formes de massage recommandées aux futures mamans.

La plupart des pays imposent l’obtention d’une licence pour le shiatsu, mais il existe certaines exemptions, notamment lorsque le client est entièrement vêtu et que la pratique est axée sur le travail énergétique, en utilisant uniquement un toucher très doux similaire au Reiki, une autre technique de massage japonaise, plutôt qu’un travail physique intense. Si les différences entre le shiatsu et les formes occidentales de massage tiennent moins à la pression qu’à la technique et à l’environnement, il n’en va pas de même pour les autres formes de massage.

Partagez pour nous aider

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Derniers articles
Femme-Japonaise-Sourire
La place de la femme au Japon

Comment sont les femmes au Japon ? Quels sont leurs droits, leurs interdits ? Quelle est leur histoire et les mentalités en vigueur ?