FuransuJapon-Banniere

Si vous habitez à Tokyo, les mesures vont (encore) s’intensifier pour lutter contre le coronavirus

Il ne reste plus que 3 mois avant le début des jeux olympiques, qui n’accueilleront pas de spectateurs étrangers. Malgré tout, le Japon semble subir une nouvelle vague épidémique dans plusieurs de ces villes, et notamment Tokyo, la capitale. Il semble que le variant va pousser les autorités à prendre de nouvelles mesures restrictives pour contenir la flambée épidémique.

De nouvelles mesures d’urgence pour le coronavirus à Tokyo

C’est un ensemble d’experts, mandaté par le gouvernement qui vient de donner son approbation pour lancer de nouvelles mesures d’urgence à Tokyo, mais aussi à Kyoto, dans l’ouest du Japon. Il est dit que Okinawa pourrait également bénéficier de ce régime spécial. Le premier ministre Suga les énoncera vendredi prochain, pour une application à partir de lundi et jusqu’à début mai. Sur Internet, les Japonais anticipent déjà la fermeture des izekaya à 18h, ce qui est considéré comme trop peu efficace.

Pour rappel, l’état d’urgence a été levé à Tokyo il y a moins de 3 semaines. Dans celui-ci, il était demandé aux commerçants de réduire les heures d’ouverture, et les habitants devaient respecter de manière plus assidue les mesures de prévention de base, ainsi que rester en télétravail si c’était possible. Malgré tout, cette nouvelle recrudescence du virus à Tokyo met en évidence la difficulté de trouver un équilibre entre la santé financière et la santé épidémique du pays.

Il y a également un petit conflit entre la gouverneur de Tokyo, Yuriko Koike, et le Premier ministre Suga. La première se dit alarmée par le rythme de l’augmentation récente des cas de virus, et souhaite des mesures concrètes. Elle a notamment demandé aux habitants d’éviter les déplacements non essentiels, de prendre des distances avec les autres et a ordonné la fermeture des bars et des restaurants à partir de 20 heures. De son côté, le premier ministre japonais est souvent critiqué pour son manque de fermeté, et son absence de décision en réaction aux événements.

En ce qui concerne la vaccination au Japon, la campagne n’en est encore qu’à ses balbutiements. Pour le moment, un peu plus d’un million de personnes a été vacciné. Cela représente moins de 1 % de la population nipponne. Il s’agit donc d’un enjeu majeur, dans la mesure où une recrudescence spectaculaire de l’épidémie pourrait provoquer l’annulation d’événements économiques essentiels, ou même les JO de manière plus concrète. Surtout, la population ne bénéficiera pas des doses de vaccin que le Japon reçoit chaque semaine, du moins avant fin juin/début juillet. La campagne a débuté avec le personnel médical à partir de la mi-février, et les personnes âgées seront bénéficiaires à partir de la semaine prochaine. Pour le gros de la population, cela ne sera pas avant juillet, un mois après ce qui est annoncé en France, par exemple…

Source : JapanToday

Partagez pour nous aider

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Derniers articles
Fukuoka
Fukuoka — Le centre de Kyushu

Fukuoka (福岡) est la plus grande ville de Kyushu (quatrième île majeure du Japon) et l’une des dix villes les plus peuplées du Japon.

kanji
Kanji — Les caractères japonais

Les kanji sont les caractères d’origine chinoise utilisés pour écrire le japonais. Découvrez des listes traduites et leur histoire !

pere-fille-japonaise-livre
Romaji — Le japonais en latin

Le romaji est une méthode d’écriture du japonais en caractères latins. Découvrez son histoire, des exemples et des astuces !