FuransuJapon-Banniere

L’auteur de l’incendie de Kyoto Animation qui a tué 36 personnes inculpé

Souvent surnommée « KyoAni » dans le pays et à l’étranger, la compagnie est connue dans le monde entier pour avoir produit de nombreux animes populaires tels que « K-On ! et « La mélancolie de Haruhi Suzumiya ». Mercredi, les procureurs japonais ont inculpé un homme de 42 ans pour l’incendie criminel qui a eu lieu en juillet dernier dans un studio de la Kyoto Animation Co. et qui a fait 36 morts et 33 blessés.

incendie kyoto

Le suspect condamné

Les experts médicaux ont estimé que Shinji Aoba, arrêté en mai dernier pour avoir perpétré l’un des pires meurtres de masse du Japon, était mentalement capable, compte tenu de ses actes calculés : il a acheté de l’essence avant l’incident, ce qui signifie qu’il peut être tenu pénalement responsable de l’attaque. Il a été inculpé de meurtre, tentative de meurtre, incendie criminel, effraction et violation de la loi sur le contrôle des armes à feu et des sabres.

Les charges retenues contre lui tombent 17 mois après l’attaque du studio du quartier Fushimi à Kyoto, le 18 juillet 2019, au cours de laquelle il a subi des brûlures mortelles. Un mandat d’arrêt n’a pu être délivré par la police qu’en mai de cette année, principalement parce qu’il avait besoin de soins pour ses blessures. Une fois arrêté, Aoba a avoué avoir mis le feu au studio, en déclarant : « Je pensais pouvoir tuer beaucoup de gens en utilisant de l’essence », mais qu’il avait « cru qu’il n’y avait que deux (victimes) », selon la police.

Avant cette agression, Kyoto Animation a organisé des concours publics dans lesquels elle invitait les participants à soumettre des projets de roman en promettant que les gagnants pourraient voir leurs œuvres être animées. Toutefois, la société a nié avoir basé un de ses anime sur les œuvres soumises par Aoba. Après avoir été détenu par des officiers de police à proximité de la scène, il a déclaré avoir commis cette attaque parce que la société lui avait « volé un roman », selon des sources d’investigation.

Source : KyodoNews

Partagez pour nous aider

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Derniers articles
Fukuoka
Fukuoka — Le centre de Kyushu

Fukuoka (福岡) est la plus grande ville de Kyushu (quatrième île majeure du Japon) et l’une des dix villes les plus peuplées du Japon.

kanji
Kanji — Les caractères japonais

Les kanji sont les caractères d’origine chinoise utilisés pour écrire le japonais. Découvrez des listes traduites et leur histoire !

pere-fille-japonaise-livre
Romaji — Le japonais en latin

Le romaji est une méthode d’écriture du japonais en caractères latins. Découvrez son histoire, des exemples et des astuces !