Japon : Top 5 des métiers avec le plus d’heures supplémentaires

salaryman-japon
Les salarymen ne chôment pas au Japon !

Vous souhaitez travailler au Japon tout en conservant du temps libre ? Vous êtes simplement curieux d’en savoir plus sur le monde du travail nippon ? Une nouvelle enquête menée par le site d’emploi Doda sur plus de 15 000 personnes travaillant dans 90 catégories d’emploi différentes vient nous éclairer sur les heures supplémentaires au pays du soleil levant.

Rappelons que pour la grande majorité des métiers au Japon, la case heures supplémentaires est obligatoire. En fait, il ne s’agit pas vraiment de savoir si vous devrez faire des heures supplémentaires, mais plutôt combien.

Cette nouvelle enquête, menée entre les mois d’avril et de juin de 2021 coïncide avec le premier trimestre de l’année fiscale de la plupart des entreprises japonaises. Les répondants sont âgés de 20 à 59 ans et ont travaillé en moyenne 20,8 heures supplémentaires par mois. Rappelons que selon l’Article 32 de la loi sur les conditions de travail au Japon, l’horaire de travail moyen est fixé à 40 heures par semaine et de 8 heures par jour.

Dans le cas de la France, la durée référence du travail est de 35 heures hebdomadaires, soit 151,67 heures par mois. La durée maximale quotidienne de travail est limitée à 12 heures par jour de travail effectif.

Top des emplois avec le plus d'heures supplémentaires par mois

  • 1 : Gestion de la construction hors site : 38,3 heures
  • 2 : Édition/publicité/web/producteur/réalisateur/planificateur vidéo : 32,5 heures
  • 3 : Gestion de la construction sur site : 31,8 heures
  • 4 : Conception architecturale : 29,8 heures
  • 5 : Coordination de l’emploi/du personnel : 29,2 heures

Complément d’information : dès lors que l’on touche à de la gestion au Japon, le nombre d’heures supplémentaires grimpe en flèche. Les métiers dans la création (de jeu vidéo, d’animation) sont également très impactés avec en moyenne 25,8 heures supplémentaires de plus par mois.

Top des emplois avec le moins d'heures supplémentaires par mois

  • 1 : secrétaire/réceptionniste : 10,5 heures
  • 1 : assistant du cabinet médical : 10,5 heures
  • 3 : assistant de bureau de vente : 11,1 heures
  • 4 : employé d’agence de l’industrie financière : 11,4 heures
  • 5 : assistant de bureau général : 11,8 heures

Complément d’information : comme on peut le constater, le mot « assistant » revient plusieurs fois dans ce classement. Si l’on prend une liste plus large comprenant les 10 emplois avec le moins d’heures supplémentaires au Japon, sept d’entre eux sont des postes d’assistants. On peut également mentionner la fonction de traducteur (14,4 heures) et plus étonnant, les cuisiniers/serveurs.

Nombre d'heures supplémentaires au Japon selon les âges

L’étude nous permet d’en savoir un peu plus en subdivisant les résultats par tranche d’âge. Voici les heures supplémentaires moyennes effectuées par mois.

  • 20-29 ans : 16,8 heures
  • 30-39 ans : 21,7 heures
  • 40-49 ans : 22,2 heures
  • 50-59 ans : 20,8 heures

On peut aller plus loin en genrant les données recueillies. Voici les heures supplémentaires moyennes effectuées par mois :

  • Hommes 20-29 ans : 18,4 heures
  • Femmes 20-29 ans : 15,1 heures
  • Hommes 30-39 ans : 24,3 heures
  • Femmes 30-39 ans : 15,4 heures
  • Hommes 40-49 ans : 24,7
  • Femmes 40-49 ans : 16 heures
  • Hommes 50-59 ans : 22,3 heures
  • Femmes 50-59 ans : 16 heures

Sources : Doda