billet-avion-japon

Le billet d’avion pour le Japon représente souvent la plus grosse dépense de votre voyage. Il faut dire que plus de 9700 km séparent Paris et Tokyo. FuransuJapon vous propose les meilleures promotions du moment ainsi que des conseils pour vous faire économiser de l’argent. Cet article est régulièrement mis à jour.

Promotion pour billet d'avion entre la France et le Japon

Aucune promotion n’est actuellement disponible sur des vols entre Paris et Tokyo.

Tarifs

Le prix moyen d’un vol AR entre Paris et Tokyo varie selon la saison de départ. On différencie généralement la haute de la basse saison.

  • Haute saison (juillet, août, pendant les fêtes de fin d’année et l’époque des cerisiers en fleurs, soit mars-avril) : de 850 à 1300 euros ;
  • Basse saison (le reste de l’année) : de 700 à 950 euros.

Bien sûr, le montant de votre réservation pour voler entre la France et le Japon va être influencé par plusieurs facteurs. Les plus importants sont :

  • La date de réservation : plus vous prenez d’avance, moins le billet d’avion sera cher. Il est conseillé de passer commande 6 mois à l’avance ;
  • La compagnie aérienne que vous retenez : des filiales low-coast offrent moins de garanties et de privilèges, mais souvent un tarif plus favorable ;
  • La correspondance : un vol direct coûte sensiblement plus cher qu’un équivalent avec une correspondance. En revanche, effectuer une escale dans un pays rallonge la durée du processus. Certains y voient également une source de stress ;
  • Les avantages rajoutés : lors de votre réservation dans certaines compagnies aériennes, il vous est suggéré toute une batterie d’assurances et de services additionnels. Il est ainsi possible de s’offrir, moyennant quelques dizaines d’euros, la sélection d’un siège, une assurance d’annulation, un forfait de connexion Internet ou des boissons ;
  • La classe : les vols long-courriers entre le Japon et la France proposent plusieurs catégories. La majorité d’entre vous voyagera sans doute en classe économique, ce qui convient dans la plupart des cas. On peut aussi décider de payer un peu plus cher et de voler en classe Premium, affaires ou première.

La question de l'escale

Les voyageurs qui optent pour un vol vers le Japon avec une escale le font dans un unique but : le prix. En effet, le tarif est sensiblement moins cher. Il est ainsi possible de se rendre à Tokyo pour moins de 600 euros (aller-retour) avec une escale. Le vol direct vous coûtera généralement au grand minimum 800 euros. De plus, seules 3 compagnies aériennes effectuent des vols directs vers le pays du soleil levant. Il s’agit de Air France, Japan Airlines et All Nippon Airways. Il y a donc moins de flexibilité quant à la sélection de votre vol.

Les principaux sites de comparateur de vol vous proposent toujours une option (à cocher ou à décocher selon vos préférences) pour trier les itinéraires d’après les escales. Les étudiants choisiront sans doute pour ces légers détours qui permettent parfois de rester quelques heures dans une capitale étrangère. Attention, l’expérience n’est souvent pas agréable :

  • il n’est pas aisé de circuler dans une ville avec de grosses valises ;
  • les longues correspondances (plus de 5 heures) sont ennuyantes et se cumulent avec votre fatigue ;
  • une correspondance va se rajouter à votre charge mentale et ainsi, une fois au Japon, au décalage horaire ;
  • les très longues correspondances (une nuit) peuvent endommager votre rythme de sommeil et vous miner le moral. Les circonstances ne sont pas réunies pour dormir en aéroport : le bruit est omniprésent, tout comme la lumière, alors que vous devez rester en éveil.

Notre conseil est donc de toujours regarder les prix de l’ensemble des offres pour voler entre Paris et Tokyo. Il est possible de tomber sur une proposition sans escale qui soit légèrement plus onéreuse que ses concurrentes, mais avec des conditions bien plus agréables. Le fait d’arriver au Japon de bonne humeur et sans grande fatigue accumulée vous permettra de mieux profiter des premiers jours. Rappelez-vous, vous devrez encore effectuer des trajets ferroviaires dans un pays totalement étranger après avoir débarqué à l’aéroport.

Compagnies aériennes

⚠️ En raison des contraintes sanitaires, le nombre de vols quotidiens indiqué ci-dessous n'est pas assuré par toutes les compagnies. Le rythme retrouve peu à peu sa cadence prépandémique.

Il existe 3 compagnies aériennes qui effectuent des vols directs vers le Japon. Elles sont très sérieuses et offrent des services de grande qualité. Nous les recommandons toutes, à condition de bien mesurer le tarif que vous choisirez.

Nom Air France Japan Airlines All Nippon Airways
Abréviation AF JAL ANA
Nombre de vols 5 vols quotidiens :
3x Tokyo Haneda
1x Narita
1x Osaka
1 vol quotidien 1 vol quotidien
Départ Paris (CDG) Paris (CDG) Paris (CDG)
Arrivée Narita, Haneda, Osaka Haneda Haneda
Bagages en cabine (Eco) Dimensions : 55 x 35 x 25 cm maximum
Poids : 12 kg
Dimensions : 55 x 40 x 25 cm maximum
Poids : 10 kg
Dimensions : 55 x 40 x 25 cm maximum
Poids : 10 kg
Bagages en soute 1 de 23 kg 2 de 23 kg 2 de 23 kg

Ces identiques compagnies sont susceptibles de proposer des vols avec escale. Par exemple, il est possible de partir avec Air France depuis Toulouse, Bordeaux, Lyon, Marseille, Nice ou Montpellier à condition d’effectuer une escale dans un pays intermédiaire. Japan Airlines et All Nippon Airways procèdent aussi de la même façon. Dans certains cas, cela vous permet d’atterrir dans un autre aéroport, notamment Osaka ou Fukuoka.

Voici les principales compagnies aériennes qui proposent des vols depuis la France vers le Japon, moyennant une escale.

Nous vous conseillons d’acheter votre billet en navigation privée, directement depuis le site de la compagnie aérienne. Vous économisez souvent des frais et des commissions de la part des sites tiers (comparateurs, assurances).

Sites comparateurs

Il existe aujourd’hui sur Internet et en français d’innombrables sites qui vous aideront à trouver des billets d’avion au meilleur prix. La plupart offrent un large catalogue avec un éventail de tarifs incluant les compagnies régulières et low-coast. Leurs outils de recherche incorporent aussi de multiples critères de filtrage qui sont bien pratiques. On peut notamment s’en servir pour définir si l’on désire une escale ou non, si l’on souhaite un temps de trajet court ou si l’on veut plus de souplesse au niveau des bagages.

Voici les principaux sites comparateurs :