FuransuJapon-Banniere

Voici 5 choses à faire sur la fameuse île de Miyajima

Itsukushima, plus connue sous le nom de Miyajima, se situe dans la mer intérieure de Seto. Île mondialement connue pour ses magnifiques paysages. Si son nom ne vous évoque rien, vous connaissez très probablement le torii flottant, l’entrée du sanctuaire d’Itsukushima, l’une des images les plus célèbres du paysages nippon. Malheureusement elle est actuellement en rénovation, mais de merveilleux sites et de nombreuses activités vous attendent…

1. Rencontrer les cerfs peuplant l’île

Une fois avoir rejoint l’île, à la sortie de la gare maritime, vous risqueriez de faire une étrange rencontre avec quelques cerfs. Ces derniers sont apprivoisés et autorisés à se balader un peu partout, y compris dans les lieux publics. Vous pourrez donc vous approcher d’eux, mais faites attention ils sont attirés par la nourriture, gardez vos sacs prêts de vous il se pourrait bien qu’ils y jettent un œil. Bien qu’ils se déplacent sur l’île entière, ils sont majoritairement présents sur le long des routes menant au sanctuaire.

2. Le parc Momijidani

Après avoir fait connaissance avec les cerfs, direction le parc Momijidani. Autrement appelé le parc des érables, il s’étend dans la vallée de la rivière Momijjidani jusqu’au pied du mont Misen. Ce lieu était déjà décrit dans la littérature à l’époque Edo, période durant laquelle les premiers érables y ont été plantés. Il est l’un des plus beaux paysages de l’île, c’est un lieu idéal pour se détendre et profiter de la nature.

3. Le sanctuaire d’Itsukushima

Ce site inscrit au Patrimoine Culturel Mondial, est la première attraction touristique de l’île. Plus de 1400 ans d’histoire du Japon sont racontés sur ce sanctuaire flottant sur l’eau de mer. Il est conseillé de visiter ce lieu lorsque la marée est haute, en effet marcher sur ces planches, observer les côtés du sanctuaire rencontrer l’eau, dans une atmosphère unique rend cette visite mémorable.

4. Le sommet du mont Misen

Le mont Misen est le point culminant de l’île. Afin de s’y rendre il existe un téléphérique, mais pour les plus courageux d’entre vous des sentiers de randonnée vous attendent, cette ascension devrait vous prendre environ deux heures de marche. À son apogée, une vue somptueuse sur de luxuriantes forêts ainsi que sur la mer intérieure de Seto est au rendez-vous. On y retrouve également plusieurs bâtiments appartenant au temple Daisho-in, un temple bouddhiste situé à la base de la montagne. 

5. Faire un tour de pousse-pousse

Suite à votre ascension du mont Misen vous êtes fatigués ? Louez un tour de pousse-pousse. Présent dans de nombreuses villes japonaises, c’est un moyen amusant pour les touristes de visiter certains lieux. Sur l’île de Miyajima c’est également possible, vous pourrez le réserver et suivre un circuit personnalisé et visiter les derniers lieux qui vous intéressent.

Partagez pour nous aider

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Derniers articles
Fukuoka
Fukuoka — Le centre de Kyushu

Fukuoka (福岡) est la plus grande ville de Kyushu (quatrième île majeure du Japon) et l’une des dix villes les plus peuplées du Japon.

kanji
Kanji — Les caractères japonais

Les kanji sont les caractères d’origine chinoise utilisés pour écrire le japonais. Découvrez des listes traduites et leur histoire !

pere-fille-japonaise-livre
Romaji — Le japonais en latin

Le romaji est une méthode d’écriture du japonais en caractères latins. Découvrez son histoire, des exemples et des astuces !