Ara ara : que veut vraiment dire cette expression en japonais ?

akeno-high-school-dxd

Si vous regardez des animes, des hentai, des mangas pour adultes, des ecchi ou certains TikTok, alors vous avez peut être entendu le terme Ara ara [あらあら]. Elle est prononcée en japonais par des femmes, généralement matures. Découvrez la signification et l’origine de cette formule atypique.

Signification de Ara ara

Il existe plusieurs définitions pour cette expression. La plus commune est « oh ! ». Selon le contexte, cela peut aussi dire « oh non » ou « hmmm ». Bref, c’est un élément de vocabulaire qui sert à émettre une surprise/étonnement. Elle peut remplacer une réponse plus conséquente.

Dans les animes, on l’entend surtout dans la bouche d’une femme qui témoigne un étonnement ou un amusement. C’est souvent en réponse à un homme. Le ton est alors coquet et séduisant. À force d’emploi dans les animes ecchi, la formule Ara ara est dorénavant considérée comme sexy.

Il faut préciser que Ara ara, en plus de la surprise, exprime aussi un sentiment agréable. On est étonné, mais en positif. Ce n’est pas quelque chose que l’on prononce dans la vie de tous les jours. Cela reste familier. On peut recourir à cette locution avec un petit ami ou des amis très proches.

Quand utiliser cette formule ?

Le terme ara-ara est actuellement manipulé à l’international avec des phénomènes comme TikTok. Il faut spécifier que l’on entend davantage celle-ci dans les animes que dans la vraie vie.

Bien souvent, elle est maniée par des dames plus âgées (à partir de 35-40 ans) pour marquer une surprise face à un évènement drôle et/ou adorable. Typiquement, une personne voyant un chaton se mettre en boule pour dormir peut prononcer le « Ara ara ». C’est un peu l’équivalent de notre « trop mignon ». En japonais, l’emploi de « kawaii » est plus courant.

Dans les médias contemporains, on entend parfois ara ara dans des contextes érotiques. On tombe dans le cliché de la femme âgée qui veut séduire un homme plus jeune et naif. On a l’exemple dans High School DxD, un ecchi très populaire.

C’est dans cette situation que l’on observe des connotations plus ou moins étranges. Un élément de langage qui est entré dans le dictionnaire des otakus ! Sa représentation est souvent une femme qui met sa main sur le côté de son visage, sur sa bouche ou qui sourit.

Les autres significations

Le terme ara signifie énormément de choses. L’idéogramme peut être associé à d’autres et former des expressions, des mots ou des noms de famille. Les possibilités sont nombreuses. C’est ainsi qu’on le retrouve dans les appellations de plusieurs espèces de poissons ou dans des patronymes nippons.

Le sud du Japon est plus concerné. L’île Okinawa possède encore des dialectes pratiqués. Ceux-ci sont assimilés à la langue japonaise, mais on observe des différences majeures. Le Miyako et Ryakyuan emploie le hiragana ara pour évoquer la peau d’un fruit !

Quelle est son origine ?

Ara ara est une expression populaire qui date au minimum du XIIIe siècle au Japon. On la retrouve dans différents documents d’époques. Elle n’a jamais été très importante, mais s’est démocratisée au fil des siècles. Sa signification a évolué au fil des siècles. On ne l’utilisait pas selon le même contexte qu’aujourd’hui. Elle servait toutefois à marquer une surprise coquette et de manière séduisante. Ce sont donc les femmes nipponnes qui employaient ara ara.

Les personnages qui disent ara ara

  • Jahy (The Great Jahy Will Not Be Defeated)
  • Akeno (High School DxD)
  • Shinobu (Demon Slayer)
  • Rin Kashii (Battle Game In 5 Seconds)
  • Elsa Granhiert (Re:Zero)
  • Raphiel (Gabriel Dropout)
  • Shizuka Marikawa (High School Of The Dead)
  • Macrophage (Cells At Work)
  • Benio Yonomori (Engaged To The Unidentified)
  • Lucoa (Miss Kobayashi’s Dragon Maid)
  • Kurumi Tokisaki (Date A Live)
  • La tante de Satou (Happy Sugar Life)
  • Kongou Mitsuko (A Certain Scientific Railgun)
  • Alicia Florence (Aria The Animation)
  • Mamako Oosuki (Do You Love Your Mom And Her Two-Hit Multi-Target Attacks?)
  • Majo (Goblin Slayer)
  • Mirajane Strauss (Fairy Tail)
  • Kasumi Tendo (Ranma 1/2)