FuransuJapon-Banniere

Kitano Takeshi, icône japonaise du cinéma, va faire l’objet d’un biopic sur Netflix

La sortie d’un nouveau film Netflix a été annoncée. Il sera inspiré des débuts de la carrière de l’acteur et réalisateur Kitano Takeshi. Titré « Asakusa Kid », le projet est basé sur un mémoire du même titre écrit par Kitano. Le directeur et scénariste du film est le comique Gekidan Hitori, aussi réalisateur de 2014 « Bolt from the Blue ».

Takeshi Kitano

L’histoire de Kitano

Le sujet principal de l’histoire sera la relation entre le jeune Kitano, qui a débuté alors qu’il travaillait dans un club de strip-tease dans le quartier des divertissements d’Asakusa à Tokyo et Fukami, qui était le comique régnant du club. Dans un communiqué, Gekidan Hitori a indiqué qu’il développait le scénario depuis six ans. Voici ses mots : « j’attendais depuis longtemps le jour où je pourrais travailler avec tout le monde sur une personne, une ville et une histoire que j’aime ».

Depuis ses premiers moments de stand-up, Kitano est devenu presque omniprésent dans le paysage culturel japonais. En 1980, il est devenu l’un des meilleurs acteurs du Japon, d’abord au sein d’un duo appelé « Two Beats ». Cela lui a valu son nom de scène « Beat Takeshi », puis en solo avec des numéros allant du slapstick à l’humour d’insulte. Sa carrière d’acteur a décollé en 1983 avec son rôle dans Merry Christmas Mr. Lawrence d’Oshima Nagisa. Depuis lors, il a joué dans plus de 50 films.

En 1989, il a commencé à réaliser des films. En 1997, il a réalisé un Lion d’or de Venise pour son film Hana-Bi. Ce film raconte l’histoire d’un policier qui emmène sa femme mourante pour un dernier voyage. Les longues prises, les mouvements de caméra minimaux, les dialogues brefs, l’humour décontracté et les explosions de violence soudaines caractérisent son style de réalisation unique. Dans ses films, Kitano représente souvent des gangsters Yakuza, et joue lui-même souvent le rôle principal. Dernièrement, dans sa trilogie Outrage, il a réalisé une série de films sur le déshonneur et les voleurs. Celle-ci s’inspirent d’événements réels et qui traitent des guerres de gangs Yakuza.

Takeshi Kitano a dirigé de nombreux films populaires comme Violent Cop, Sonatine, Hana-bi, L’été de Kikujiro, Aniki et Zatoichi.

Partagez pour nous aider

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Derniers articles
voyage-japon-femme-seule
Voyager seul(e) au Japon

Découvrez nos guides, nos astuces et nos recommandations pour voyager seul au Japon. Logement, sécurité, habitation, valise…

Fukuoka
Fukuoka — Le centre de Kyushu

Fukuoka (福岡) est la plus grande ville de Kyushu (quatrième île majeure du Japon) et l’une des dix villes les plus peuplées du Japon.

kanji
Kanji — Les caractères japonais

Les kanji sont les caractères d’origine chinoise utilisés pour écrire le japonais. Découvrez des listes traduites et leur histoire !