FuransuJapon-Banniere

Japon : Top 10 des habitudes de train les plus « ennuyeuses »

C’est dans un article du journal Japan Today que nous découvrons, ce lundi, un classement des habitudes les plus ennuyeuses dans un train au Japon selon les passagers. Si vous avez déjà été à Tokyo par exemple, il est probable que vous ayez déjà ressenti la même chose. N’hésitez pas à réagir avec votre propre expérience, dans les commentaires en fin d’article.

Rappelons que ce classement a été établi comme chaque année par l’Association japonaise des chemins de fer privés. L’édition 2021 se nomme « classement des actes gênants dans les gares et dans les trains ». Elle se base sur les réponses à un questionnaire soumis sur un site Internet à plus de 2000 personnes entre octobre et novembre de cette année.

Les pires habitudes dans les trains et métros au Japon, selon les Japonais

  • 10 : Manger et boire dans des wagons bondés 11,6% (en hausse par rapport à la 14ème place l’année dernière)
  • 9 : Fuite du son des écouteurs 16,3% (en baisse par rapport à la 8ème place l’année dernière)
  • 8 : Rouler en état d’ivresse 16,9% (contre la 9ème place l’année dernière)
  • 7 : Laisser des déchets derrière soi, comme des boîtes de conserve vides, etc. 18,3 % (comme l’année dernière)
  • 6 : La façon dont les gens tiennent/placent leurs bagages 19,0% (comme l’année dernière)
  • 5 : L’utilisation des smartphones (marcher avec des smartphones, les utiliser dans les zones encombrées, etc.) 21,0% (comme l’année dernière)
  • 4 : Toux et éternuements sans considération pour l’entourage 27,2% (comme l’année dernière)
  • 3 : Manière de monter et de descendre (obstruction de la porte, etc.) 29,8% (comme l’année dernière)
  • 2 : La façon dont les gens s’assoient sur leur siège (se serrer, écarter les jambes, dormir sur les autres, etc.) 37,4% (contre 1 l’année dernière)
  • 1 : Les conversations bruyantes/la nuisance 39,1% (contre 2 l’année dernière)

Quelques changements

Ainsi, on apprend il y a eu un petit échange de position entre le premier et le deuxième du podium depuis 2020. La chose qui irrite le plus les passagers au Japon, ce sont les conversations bruyantes et la gêne occasionnée aux autres. On pourrait trouver sans problème une réponse similaire en France, par exemple dans le métro parisien.

Il faut dire qu’au Japon, les conversations bruyantes à bord des trains ont toujours été un sujet de discorde. Mais avec la pandémie, elles sont devenues encore plus taboues. Alors que les restrictions s’assouplissent, mais que les craintes concernant la transmission redoublent ces dernières semaines, elles sont plus que jamais d’actualité.

De plus, les moyens de transport au Japon ont toujours été un espace utilisé pour se reposer, pour faire une sieste ou pour récupérer d’une dure journée. Les salarymen (salariés « classiques ») sont nombreux à dormir, les bras pendants et la bouche parfois ouverte, à la vue de tous.

Quoi qu’il en soit, lorsqu’il sera possible de retourner au Japon, il faudra donc, comme toujours, faire attention à nos manières et à éviter de gêner les autres en tenant compte de l’ensemble des points mentionnés dans ce classement.

Source : Japan Today

Partagez pour nous aider

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Derniers articles
Femme-Japonaise-Sourire
La place de la femme au Japon

Comment sont les femmes au Japon ? Quels sont leurs droits, leurs interdits ? Quelle est leur histoire et les mentalités en vigueur ?