Un smartphone japonais interdit aux utilisateurs de prendre des nudes

La marque Tone Mobile part en guerre contre les selfies nus (nudes). Le nouveau smartphone déployé n’enregistrera plus les photos qu’il juge inappropriées. Un argument qui pourrait cependant vite s’apparenter à de la censure, sous couvert de pudeur japonaise.

Les nudes pris depuis un smartphone, c’est fini

Le Tone e20 est proposé à un prix de 19 800 ¥, soit un peu plus de 160 €. Comme beaucoup d’autres, il s’appuie sur un écran de 6,26 pouces, Android 9.0 et 64 Go de stockage. Son appareil photo reprend la tendance du triple objectif et s’inscrit dans la continuité de ce qui se fait en 2020.

Le constructeur mise sur une particularité qui le différenciera de ses concurrents : un système d’intelligence artificielle fonctionnant de pair avec la caméra frontale. Cette protection s’attachera à analyser chacune de vos images capturées, tout en appliquant un filtre de censure. Le fabricant a jugé que les selfies nus (plus communément appelés nudes) seront automatiquement supprimés par le smartphone. Dans cette situation, un écran d’erreur apparaîtra avec la mention suivante : « La photo n’a pas été prise en raison d’un contenu inapproprié. »

Tone
Crédits : SoraNews24

Une protection destinée aux adolescents

On peut imaginer qu’il sera possible de contourner cette fonctionnalité, que ce soit en la désactivant ou en ayant recours à un stratagème. Pour l’heure, le constructeur a indiqué qu’elle ne marche uniquement avec la caméra frontale, et non avec le triple capteur situé à l’arrière du téléphone. Tone Mobile a déclaré que cette mesure est destinée à protéger les enfants et les adolescents, qui peuvent intentionnellement ou non prendre des photos d’eux nus.

Lire aussi :   Le Japon étend l’état d’urgence au COVID-19 à l’échelle nationale

Cela relance le débat de la sexualité, de la pudeur au Japon, et plus globalement de l’exposition croissante de chacun sur les réseaux sociaux. La population juvénile est notamment la cible privilégiée des escroqueries en ligne. Tromperie, menace, moyen de pression, le fabricant de téléphones japonais souhaite y mettre un terme.

Cette Smartphone Protection est également paramétrable via une application sur le téléphone d’un parent ou d’un tuteur. Ainsi, en activant cette fonctionnalité, la personne pourra recevoir une alerte dès lors qu’une photo inappropriée est capturée. Cela se traduit par un message textuel, qui contient la date et l’heure de la photo tentée, la localisation GPS et une miniature pixelisée de la photo.

Image téléphone
Crédits : SoraNews24

Après avoir terminé une licence d'Histoire, j'ai décidé de me lancer dans l'aventure du site web avec FuransuJapon. L'objectif est d'apporter un nouveau point de vue sur les actualités principales du pays du soleil levant. Histoire, Culture, Géographie, Anime & Manga, beaucoup de catégories sont concernées ! J'écris également pour divers médias sur le net. Me contacter : bcabiron@gmail.com