Nous rejoindre

ARTICLE

Trois mois supplémentaires pour les étrangers au Japon

Japon Visa

Plus de temps pour les étrangers, dont les Français. Selon l’Agence des services d’immigration du Japon, les étrangers dont le séjour arrive à expiration en juillet bénéficieront d’une prolongation de trois mois pour renouveler leur visa. Cette décision est destinée à réduire l’encombrement des guichets d’immigration dans le contexte de l’épidémie de coronavirus.

3 mois de plus pour les étrangers au Japon

Précédemment, l’agence avait accordé un délai de trois mois pour les étrangers dont le statut de résident ou la période de séjour expirait entre mars et juin, y compris les séjours de courte durée tels que les touristes. Du fait que l’état d’urgence au Japon a été prolongé jusqu’à la fin mai, les mesures sont maintenant étendues à ceux dont le séjour expire en juillet. Bonne nouvelle donc, puisque les étrangers qui ne peuvent pas rentrer chez eux ne seront pas traités comme des clandestins pendant 90 jours après la date d’expiration de leur visa.

La mise en place de ces mesures est intervenue après que les comptoirs d’immigration du pays aient été encombrés par des étrangers qui demandaient une prolongation de leur séjour au Japon. De nombreux étrangers n’ont pas pu rentrer chez eux en raison du renforcement des contrôles aux frontières dans le monde entier. C’est particulièrement vrai dans le cas des personnes ne prenant pas un vol direct Tokyo-Paris, mais avec une escale dans un pays étranger. Ce dernier, comme ceux présents en Asie, ont rapidemment fermé leurs frontières. Le tout s’est joué à la même date que celle de la décision de confiner la France.

En savoir plus :   La diffusion ultra haute définition en 8K a commencé au Japon
Japon Erable

Les visas au Japon

Le Japon propose environ 30 types de visas. Les formalités et les activités autorisées sont différentes pour chacun d’entre eux. Il convient donc de déterminer d’abord un type de visa qui vous permettra de faire ce que vous souhaitez faire au Japon, et pour lequel vous pouvez satisfaire aux exigences de ce visa particulier.

On ne peut pas obtenir de visa pour exercer des activités qui ne sont pas énumérées dans le tableau correspondant au visa. Par exemple, vous ne pouvez pas obtenir de visa de travail pour un simple travail de main-d’œuvre tel qu’un ouvrier du bâtiment ou un serveur/serveuse. Il faut suivre à la lettre les conditions, et ne pas hésiter à se renseigner auprès des ambassades avant de s’engager.

Généralement, pour pouvoir obtenir un visa au Japon, il est nécessaire de disposer d’une organisation d’accueil (entreprise, entité ou autre organisation liée à l’entreprise) ou d’une personne invitante (communément appelée « sponsor de visa »), par exemple une école dans le cas d’un visa étudiant ou un employeur dans le cas d’un visa de travail. Cependant, pour le tourisme, pas d’inquiétude. Si vous ne pratiquez pas d’activité professionnelle, vous pouvez visiter le Japon pendant 90 jours sans visa !

Japon Chien