Nous rejoindre
Un mur fissuré par un tremblement de terre

Géographie

Un tremblement de terre d’une magnitude de 6,1 secoue le nord du Japon

La première secousse a ébranlé le nord-est du Japon ce samedi. Selon l’agence météorologique japonaise, sa magnitude a atteint les 6,1 sur l’échelle de Richter. Pour le moment, aucune alerte au tsunami n’a été émise par les autorités. Dans cet article, retrouvez les dernières informations sur le tremblement de terre du 12 septembre 2020 au Japon.

Un tremblement de terre conséquent

Le Japon est habitué aux tremblements de terre. Pourtant, celui-ci est plus préoccupant. Tout a commencé à 11h44, heure locale. À environ 40 km de profondeur, à côté de la préfecture de Miyagi, une forte secousse a secoué la terre. Si l’on prend l’échelle japonaise, la puissance a été jaugée à 4 sur 7.

Cela concerne principalement trois préfectures : Aomori, Iwate et Miyagi. Une telle intensité est suffisante pour réveiller des personnes endormies, et faire perdre l’équilibre. Heureusement, pour le moment, le tremblement de terre n’a occasionné aucune victime. Toutefois, il faudra des enquêtes complémentaires pour en être certain. Également, les principales installations, notamment nucléaires (Aomori ainsi que Fukushima) semblent intactes.

Nous reviendrons vers vous avec davantage d’informations lorsque la presse en saura davantage sur ce tremblement de terre au Japon.

En savoir plus :   Le Japon enregistre 100 nouvelles contaminations par le coronavirus pour la première fois depuis le 9 mai