Si vous allez au Japon, vous devez installer 3 applications obligatoires sur smartphone

Le Japon vient de dévoiler une nouvelle politique visant les voyageurs entrant au pays du soleil levant parler aéroport de Haneda et Narita. Les citoyens japonais, résidents étrangers du Japon et voyageurs temporaires d’affaires et de tourismes devront désormais installer trois applications sur leur téléphone.

Japon tourisme
Japon tourisme

Des installations nécessaires sur téléphone portable au Japon

À partir du 18 mars prochain, chaque voyageur entrant sur le territoire japonais devra installer 3 applications sur téléphone portable. Celles-ci devront être impérativement fonctionnelles et configurées à la sortie de l’aéroport. La loi provient du ministère de la Santé japonais, qui souhaite poursuivre les manœuvres pour limiter la propagation du coronavirus. Le timing n’est pas anodin, puisque les JO doivent toujours se tenir au Japon cet été.

Ainsi, si vous voyagez au Japon, vous devrez installer les applications suivantes :

  • L’application officielle de suivi du coronavirus
  • Skype (une application de communication)
  • OSSMA (une application de confirmation de localisation)

Les 3 applications seront utilisées en simultané, et devront être utilisées pour confirmer la conformité des 14 jours d’auto quarantaine que chaque voyageur entrant est tenu de respecter. Maintenant, si vous ne disposez pas d’un téléphone assez récent pour lancer ses applications, ou que le vôtre tombe en panne, le gouvernement oblige le propriétaire à louer un téléphone, ce qui est désormais possible depuis l’aéroport. Toutefois, le paiement vous incombe.

Pour récapituler, chaque voyageur devra montrer que les applications sont bien installées sur le téléphone, qu’elles sont toutes les 3 en cours d’exécution, mais il devra également signer un engagement écrit pour se conformer au protocole. Pour les Japonais, refuser ou oublier cette procédure entraînera la publication publique de l’identité. Dans le cas des ressortissants étrangers et du tourisme, cela peut aller jusqu’à l’expulsion, ou encore la révocation du statut de résident pour les étrangers vivants au Japon avec un certain visa, de travail ou d’étude.

Source

Aide FuransuJapon en partageant cet article :
  • 76
    Partages
  • 76
    Partages

Après avoir terminé une licence d'Histoire, j'ai décidé de me lancer dans l'aventure du site web avec FuransuJapon. L'objectif est d'apporter un nouveau point de vue sur les actualités principales du pays du soleil levant. Histoire, Culture, Géographie, Anime & Manga, beaucoup de catégories sont concernées ! J'écris également pour divers médias sur le net. Me contacter : [email protected]