Shichi-Go-San : une fête d’anniversaire japonaise

Au Japon, le mois de novembre est le mois du feuillage, mais aussi celui des célébrations du Shichi-Go-San. Les jeunes filles de 7 et 3 ans et les garçons de 5 ans célèbrent leur passage à un âge plus avancé. Les familles organisent des festivités en habillant les enfants et en visitant des sanctuaires dans tout le Japon de la fin octobre au mois de novembre. Vous trouverez des enfants qui font la fête dans la plupart des grands sanctuaires, mais le Meiji Jingu est l’un des plus populaires.

Shimogamo Shrine on Shichi-go-San Festival day

En quoi consiste le Shichi-Go-San ?

Tenue traditionnellement le 15 novembre, la cérémonie Shichi-Go-San (七五三, littéralement 7-5-3) est un rite qui a vu le jour vers 750 après J.-C., à l’époque Heian. Son but est de célébrer le passage à la moyenne enfance des enfants au Japon. Autrefois, on considérait comme une bénédiction des dieux le fait qu’un enfant dépasse son 6e anniversaire en raison des mauvaises conditions de santé qui existaient à l’époque. Pour éviter la douleur de la perte d’un bébé, les gens considéraient leurs enfants comme la progéniture des dieux jusqu’à ce qu’ils aient 7 ans.

Cette conception rejoignait un certain nombre de vieilles traditions populaires : La tête des enfants était tondus de près jusqu’à l’âge de trois ans (le sexe de l’enfant n’avait pas d’importance), les garçons pouvaient porter des pantalons de hakama à l’âge de cinq ans, et les filles de sept ans pouvaient enfin attacher leur kimono avec des obi plus ornés, en sortant du simple cordon utilisé jusqu’alors. Aussi, les nombres impairs de 7, 5 et 3 sont considérés comme des nombres porte-bonheur par la tradition. On a donc ajouté le rituel de visite d’un sanctuaire local pour éloigner les mauvais esprits et inviter la chance dans sa vie.

Lire aussi :   Ainu : le premier peuple du Japon ?

Pour cette journée spéciale, les enfants revêtent un kimono et on leur donne des chitose-ame. Il s’agit d’un long bonbon rouge et blanc. Cette friandise garantit aux enfants une bonne croissance. La population se rend au sanctuaire pour stimuler la croissance de leurs enfants. Quelquefois, des personnes photographient aussi les enfants en souvenir.

Shimogamo Shrine on Shichi-go-San Festival day

Pourquoi 7-5-3 ?

Différentes explications sont proposées pour les âges choisis pour cette fête. Ces nombres impairs sont considérés comme chanceux selon la numérologie japonaise. Autrefois, les cérémonies de purification se déroulaient à ces âges. Les nombres égalent 15, soit la date de cette fête.

Comme dit ci-dessus, le Shichi-Go-San est un ensemble d’étapes traditionnelles dans la vie d’un enfant.

  • À trois ans, les filles et les garçons pouvaient commencer à se faire pousser les cheveux.
  • À cinq ans, les garçons pouvaient porter le hakama (pantalon porté avec un kimono) pour la première fois.
  • À sept ans, les filles pouvaient commencer à porter leur premier obi (une ceinture traditionnelle et élégante).

On considère aujourd’hui le Shichi-Go-San comme une façon de manifester sa reconnaissance pour la santé et le bonheur d’un enfant.

À la période Edo (1603-1867), la pratique s’est étendue aux roturiers. Ceux-ci ont alors commencé à se rendre dans les sanctuaires pour y faire réciter des prières par des prêtres. La coutume Shichi-go-san qui suit aujourd’hui a évolué à l’époque Meiji (1868-1912). On a choisi le 15 novembre pour cette célébration parce qu’il était considéré comme le jour le plus propice de l’année, selon le calendrier traditionnel japonais. La date n’étant pas un jour férié national, la plupart des familles rendent hommage au Shichi-go-san le week-end précédant ou suivant le 15 novembre.

Lire aussi :   Tristesse : la magnifique station de Harajuku sera démolie après les Jeux olympiques de Tokyo
Shimogamo Shrine on Shichi-go-San Festival day

Les sanctuaires les plus populaires à visiter pour les célébrations du 7-5-3

1/ Sanctuaire Meiji Jingu (明治神宮) (Shibuya- ku, Tokyo)

  • Journées d’ouverture : ouvert tous les jours
  • Temps de célébration : Novembre ouvert de 9h00 à 16h00
  • Adresse : Meiji Jingu, 1-1 Yoyogi-Kamizono-cho, Shibuya-ku, Tokyo
  • Coût par enfant : 5 000 et plus ~
  • Accès : 5 min à pied de la gare de Harajuku

2/ Hie Jinja (日枝神社) (Chiyoda-ku, Tokyo)

  • Journées d’ouverture : ouvert tous les jours
  • Temps de célébration : Novembre ouvert de 9h00 à 16h00
  • Adresse : 2-10-5 Nagatacho, Chiyoda-ku, Tokyo
  • Coût par enfant : 10 000 et plus ~
  • Accès : 10 min à pied des stations Akasaka et Nagatacho
  • Site web : www.hiejinja.net (en japonais)
  • Remarque : des plans de location de kimonos, d’habillage et de repas sont proposés

3/ Koyasu Jinja (子安神社) (Hachioji, Tokyo)

  • Journées d’ouverture : ouvert tous les jours
  • Temps de célébration : Novembre ouvert de 9h00 à 15h30
  • Adresse : 4 -10-3 Myojincho, Hachioji, Tokyo
  • Coût par enfant : 6 000 et plus ~
  • Accès : 5 min à pied de la gare de Hachioji
  • Site web : homepage3.nifty.com (en japonais)
  • Remarque : des plans de location et d’habillage de kimonos sont proposés
Shrines and Temples of Nikkō, Nikko National Park

Est-ce que les étrangers et les touristes peuvent participer au Shichi-Go-San ?

Tout à fait. Vous trouverez des boutiques de location de kimonos partout au Japon, et la plupart des sanctuaires proposent des aménagements comme un parking gratuit et des zones spéciales pour les participants à la cérémonie. Informez-vous auprès de votre sanctuaire local pour savoir quand ont lieu les cérémonies Shichigosan.

Traditionnellement, la cérémonie a lieu à la mi-novembre, mais de nombreux sanctuaires y participent à d’autres moments de l’année. Si vous vous trouvez à proximité d’un sanctuaire plus important, vous pourrez assister à des séances de photos organisées en partenariat avec le sanctuaire.

Meiji Shrine_06

Quelques sources

https://bestlivingjapan.com/shichi-go-san-celebrations/
https://morethanrelo.com/en/what-is-the-shichigosan-ceremony/
https://web-japan.org/kidsweb/explore/calendar/november/shichigosan.html

Partager avec vos amis :
  • 536
    Partages
  • 536
    Partages