Nous rejoindre
une sakura cerisier

ARTICLE

Sakura : découvrez les cerisiers japonais en anecdotes

Aux yeux des Japonais, le sakura est bien plus qu’une simple fleur. Pendant des siècles, le cerisier a fait partie intégrante de la culture, de la musique et des arts du spectacle à l’artisanat et à la cuisine. Les Japonais comme les étrangers sont nombreux à penser que la meilleure image de ce pays est celle des cerisiers en fleurs, ou sakura, qui tombent délicatement. Quoique le Japon n’ait pas de fleur nationale officielle, le sakura est sûrement en compétition avec l’emblème impérial, le chrysanthème, pour ce titre. Voici quelques anecdotes sur les Sakura.

10 – Les sakura ont une faible durée de vie

En règle générale, ils ne vivent que 16 à 20 ans environ. Toutefois, certaines espèces ont une espérance de vie beaucoup plus longue. Le cerisier noir, par exemple, peut vivre jusqu’à 250 ans.

En savoir plus :   Hokkaido est la préfecture où il fait "le plus bon s'installer"

9 – Les pétales des fleurs sont comestibles

La floraison et les feuilles de cerisier sont comestibles et utilisées dans de nombreux bonbons et thés traditionnels japonais. On les fait d’abord mariner, puis on les utilise dans des recettes de gâteaux mochi, de bonbons et même de biscuits. Il est également possible de préparer du thé à la fleur de sakura ou des cocktails avec des fleurs conservées.

8 – Les fleurs de sakura symbolisent le renouveau

Connues sous le nom de « sakura » en japonais, ces fleurs pâles symbolisent le printemps, puisqu’il s’agit d’une période de renouveau. Mais comme elles sont éphémères, elles représentent aussi la nature passagère de la vie.

7 – Pique-niquer sous les cerisiers en fleurs est une tradition japonaise

Cette tradition centenaire est connue sous le nom de « hanami », qui signifie « la contemplation des fleurs de cerisier ». Des documents anciens suggèrent que la tradition a commencé avec les empereurs et les membres du palais impérial festoyant sous les branches fleuries des arbres.

6 – Les cerisiers peuvent avoir une taille énorme

En effet, les cerisiers japonais ornementaux que nous avons l’habitude de voir mesurent en moyenne entre 6 et 12 mètres et ont une voûte qui peut atteindre entre 6 et 10 mètres. Le cerisier sauvage peut atteindre une hauteur de 24 mètres.

5 – Les prévisions de floraison ne sont pas toujours faciles à faire

Vous désirez observer les fleurs de cerisier dans toute leur magnificence ? Pour planifier votre voyage, attendez le mois de mars, date à laquelle le Service des parcs nationaux fait des prévisions de floraison. Cependant, en raison des déréglements climatiques, il arrive que la date soit régulièrement en avance, par rapport aux années précédentes !

En savoir plus :   Mondaiji tachi VOSTFR : où regarder l'anime en streaming ?

4 – On dit que les fleurs de sakura sont originaires de l’Himalaya

Selon le Huffington Post, ces fleurs sont probablement originaires de l’Eurasie. Les fleurs de cerisier ont immigré au Japon il y a plusieurs milliers d’années et se sont répandues dans tout le pays avant l’âge préhistorique. Aujourd’hui, plus de 300 variétés de sakura – ou fleurs de cerisier – existent au Japon grâce à des siècles d’hybridation.

3 – La variété de cerisier la plus populaire est le Somei Yoshino

Elle est la variété de sakura la plus couramment cultivée. On les trouve dans tout le Japon, avec une première floraison fin mars à Kyushu et Shikoku, suivie d’une floraison fin avril à Tokyo, et jusqu’en mai dans les régions du nord comme Aomori.

C’est une variété à fleur unique, chaque fleur ne comportant que cinq pétales. Sa couleur est d’un rose si pâle que les fleurs semblent presque blanches. Les fleurs sont regroupées en grappes qui s’ouvrent avant les feuilles de l’arbre.

2 – Chaque arbre ne peut fleurir que pendant une semaine au maximum

Bien que la saison de floraison des cerisiers dure généralement un mois environ, du premier au dernier arbre en fleurs, chaque arbre ne peut fleurir qu’une semaine environ. Il n’y a pas à dire, le sakura est bien éphémère !

1 – Vous pouvez les admirer à Paris

Bon, nous ne sommes tout de même pas au Japon, mais c’est un superbe aperçu ! Pour les parisiens, nous vous conseillons surtout le Parc Martin Luther King (17ème métro Brochant), la Library Shakespeare and Company (5ème métro Saint-Michel) ainsi que l’Esplanade métro Saint-Paul (4ème) !

En savoir plus :   Pour ne pas perdre sa sauvegarde, ce Japonais laisse sa Super Nintendo allumée pendant 20 ans

D’autres endroits magnifiques existent dans la capitale et en France, bien évidemment !

Où et quand voir les sakura en fleurs au Japon en 2021

Avec la pandémie de coronavirus en 2020, le tourisme est passé à la trappe. Il sera vraisemblablement possible, pour quelques chanceux, d’assister à la floraison en 2021. Le tourisme va reprendre progressivement. Et pour ceux qui résident déjà au Japon, vous pouvez naturellement y assister sans crainte. Les premiers sakura apparaissent dans la zone tropicale d’Okinawa en janvier, et les derniers sur l’île la plus au nord, Hokkaido, début mai.

Date des sakura en 2020

  • Tokyo – 19 mars
  • Kochi – 19 mars
  • Nagoya – 22 mars
  • Hiroshima – 22 mars
  • Kyoto – 23 mars
  • Osaka – 25 mars
  • Kagoshima – 25 mars
  • Sendai – 25 mars

Date des sakura en 2021

Gardez à l’esprit qu’il s’agit d’estimation. Comme souvent, les dates reculent d’une année à l’autre. Et avec le réchauffement climatique, on peut toujours s’attendre à des surprises…

  • Tokyo – 14 mars
  • Nagoya – 22 mars
  • Hiroshima – 22 mars
  • Kyoto – 22 mars
  • Osaka – 23 mars
  • Sendai – 28 mars