Partagez cet article
  • 1.1K
    Partages

Dernière modification le

Si vous habitez dans un milieu rural ou dans une petite urbanité, votre chat s’adonne logiquement à des aventures et à des explorations de son milieu. Ils peuvent partir pendant des heures, des jours ou même des semaines, vous laissant progressivement de plus en plus inquiet. Malgré le fait que nous les nourrissions, les couvrant d’affection et de soins en tout genre, ils restent des animaux sauvages d’une très grande indépendance. Seulement voilà, vous êtes propriétaire et votre inquiétude rentre aussi en compte dans l’équation. Les Japonais ont développé une petite technique non conventionnelle qui fonctionne apparemment très bien pour retrouver votre félin préféré.

C’est l’utilisateur japonais de Twitter @charlie0816 qui nous donne sa technique, lorsque son chat s’est échappé et n’est pas rentré chez lui pendant plusieurs jours. Il s’est progressivement inquiété et a cherché à le retrouver. Mais ne connaissant aucun moyen de le faire, le chat étant probablement à plusieurs centaines de mètres au minimum de sa maison, il a parcouru le net pour trouver des techniques. Grâce à une méthode qu’il a trouvée sur le réseau social Twitter, l’histoire a pu bien se finir et il souhaite la partager avec le monde entier.

“Mon chat s’est échappé il y a deux jours et n’est pas revenu, mais quelqu’un sur Twitter a déclaré : “Parler aux chats du voisinage et leur dire : “Si vous voyez mon chat, dites-le-lui de rentrer à la maison” est une technique efficace. ‘ Alors hier soir, je suis allé au dépanneur local et j’ai essayé de parler aux chats errants qui se trouvaient là-bas. Ce matin, notre chat est retourné devant la maison. Euh… est-ce sérieusement si efficace ?”

Très étonnant, c’est le moins que l’on puisse dire. Le Tweet est viral au Japon, avec 194 000 likes, 72 000 retweets… Alors oui, il peut y avoir plusieurs raisons qui expliquent ce retour soudain la maison du chat. Ou alors, cela pourrait n’être qu’une simple coïncidence, aussi grossière soit-elle. Mais le fait est qu’au Japon, il y a eu beaucoup de témoignages similaires sur des résultats aussi intrigants. Des personnes qui ont perdu leur chat et qui se sont mises à parler avec d’autres chats errants de la région, ont dans la plupart des cas retrouvées leur félin préféré le lendemain. Cela fonctionne pour les chats mais également les chiens. Au total, on peut récolter sur Twitter une douzaine de témoignages qui attestent d’une certaine efficacité dans le dialogue avec des animaux perdus. Ce qui est certain, c’est qu’ils ne comprennent vraisemblablement pas notre parlé humain, et qu’ils ne saisissent pas de structures de phrases. Des chercheurs vont prochainement s’intéresser à ce phénomène intrigant afin de l’élucider théoriquement et scientifiquement.

En revanche, des études ont montré que les chats comprennent nos signaux verbaux ou leur nom. D’autres vidéos japonaises plus qu’insolites montrent des chats capables de reproduire le son de certains mots de la langue japonaise. C’est le cas des mots gohan (nourriture) ou encore ohayo (bonjour). S’ils fonctionnent par association entre un mot et une récompense, on peut toujours s’étonner de voir à quel point les chats sont sous-estimés et sont capables de nous impressionner. Celui-ci, Aiko-chan, semble vraiment imiter sa maîtresse humaine tout au long d’une conversation, utilisant même plusieurs types d’intonation, à la manière d’un locuteur japonais classique.

Dans tous les cas, parler avec d’autres animaux semblent favoriser un retour du vôtre dans son domicile. Peut-être est-ce à cause d’une certaine crainte de voir débarquer d’autres semblables dans chez lui, peut être pour une raison plus scientifique ou simplement par pure coïncidence. Mais devant l’affluence de témoignages et d’histoires similaires pour ce seul utilisateur Twitter, on peut s’interroger. En tout cas, c’est une méthode à essayer.

Certains commentaires vont d’ailleurs dans ce sens, sur le site SoraNews.

Je le fais avec mes trois chats et cela fonctionne la plupart du temps si l’un d’entre eux a été dehors pendant trop longtemps


Partagez cet article
  • 1.1K
    Partages
  • 1.1K
    Partages

Laisser un commentaire