Quelles seront les stars à suivre aux prochains Jeux Olympiques ?

Comme vous le savez, l’échéance des prochains Jeux Olympiques disputés à Tokyo approche. Initialement prévu à l’été 2020, cet événement planétaire a été repoussé d’un an à cause de la pandémie mondiale de COVID-19. Bien qu’il ne soit pas encore sûr que l’édition reportée ait bel et bien lieu, notamment à cause de la réticence de certaines entreprises nippones, nous avons décidé de parler de ces futurs JO. L’occasion de se demander, si les épreuves ont lieu, quelles seront les têtes d’affiches ? Derrière les stars locales, les chances de médaille françaises ou les superstars internationales, qui va défrayer la chronique du côté de Tokyo ?

jeux olympiques
« Tokyo Olympics » by Kyodo News is licensed under CC BY 3.0

Federer, une dernière fois

Le plus grand tennisman de l’histoire a tout remporté durant sa carrière, dont un titre olympique. Mais pour les véritables perfectionnistes dont il fait intimement partie, il ne l’a pas remporté en individuel mais bien en double, aux côtés de Wawrinka en 2008.

À bientôt 40 ans et en proie à des problèmes physiques récurrents, les prochaines semaines sonnent comme les dernières de la carrière de « Roger. » Un dernier baroud d’honneur ou un sprint final pour glaner ce seul titre manquant à son palmarès ? Il ne faut jamais enterrer le Suisse qui représente d’ailleurs une énorme cote auprès des joueurs du monde entier, férus de paris sportif et de tennis.

Shohei Ōno, tête d’affiche du judo nippon

Nul besoin de définir l’amour que porte le pays tout entier à cette discipline. Le judo est au Japon, presque une religion et véritablement un art de vivre. Les plus grands champions de ce sport sont érigés en héros dans le pays tout entier et c’est bien évidemment le cas d’Ōno.

Il portera tous les espoirs d’un pays dans sa catégorie de -73 kilos où il est numéro un mondial et fort logiquement favori pour le titre olympique. Coutumier du fait puisqu’il est tenant du titre après sa victoire à Rio en 2016, le judoka de 29 ans devra faire face à la pression d’un pays tout entier. Des adversaires comme l’Azéri Orujov chercheront à faire tomber les espoirs de doublé d’un peuple tout entier.

Du côté de la discipline reine, les +100 kilos, la nation toute entière poussera les siens et notamment Hisayoshi Harasawa, vice-champion olympique en titre, pour mettre fin à l’hégémonie du français Teddy Riner.

Où s’arrêtera Duplantis ?

La révolution d’une discipline déjà excitante et télégénique continue de s’observer. Nouveau recordman du monde, le Suédois Armand Duplantis est un véritable génie mais avant tout, un forcené de travail.

Avec un record du monde toisé à 6,18 il y a plus d’un an, le Suédois continue de marcher sur chaque meeting auquel il prend part. Avec une facilité déconcertante mise en avant par une vraie gueule d’ange, le perchiste est attendu dans les cieux de l’Olympe, au cœur du stade olympique de Tokyo.

La compétition de saut à la perche promet d’être l’une des plus excitantes des dernières décennies. Avec le retour en forme de l’ancien recordman du monde Renaud Lavillenie et la résilience de l’américain Sam Kendricks, le concours promet de grandes choses et peut-être une nouvelle page de l’histoire olympique.

 « Armand Duplantis » by Wikimedia is licensed under CC BY 3.0

Simone Biles, au-dessus de tout le monde

Elle est d’ores et déjà légendaire. Victime de l’infâme ex-médecin de la fédération de gymnastique américaine, Simone Biles s’est une fois de plus relevée. Et de quelle manière. Tête d’affiche de l’équipe de gymnastique et d’une nation toute entière, Biles visera comme en 2016 à Rio, quatre médailles d’or. Elle pourrait ainsi devenir la sportive la plus médaillée de l’histoire de son sport, dépassant l’ancienne athlète soviétique, Latynina.

À l’heure actuelle, la native de Colombus possède près de 19 titres internationaux. À 24 ans, les JO de Tokyo pourraient marquer la fin de sa carrière. Avec six titres à pourvoir, elle pourrait partir de la plus belle des manières et incontestablement, entrer dans la légende du sport mondial. Une fois de plus.

Les sportifs seront, si tout va bien, attendus du 23 juillet au 8 août prochain. Parmi ces milliers d’athlètes, nos regards seront tournés vers ceux cités plus haut mais également vers des plus anonymes qui participeront à coup sûr, aux belles images de cet événement attendu désormais depuis plus de cinq ans.

Partager avec vos amis :