Pourquoi Naruto ne s’appelle pas Namikaze ?

Vous avez surement remarqué que Naruto, le héros du manga éponyme, n’a pas hérité du nom de son père comme les autres enfants. Mais alors, pourquoi Naruto ne s’appelle pas Namikaze, comme son père Minato ? Pour de nombreuses raisons. Pour Minato et même pour Hiruzen, donner à Naruto le nom de famille Uzumaki était une décision assez stratégique.

Premièrement, le quatrième Hokage avait beaucoup d’ennemis. En sachant qui il était, Naruto aurait été tué il y a longtemps ou aurait été forcé de voyager partout avec un Anbu pour sa protection et celle des autres. Une telle impression de liberté restreinte peut sérieusement peser sur un enfant.

Sans doute Minato souhaitait-il que Naruto connaisse l’histoire sanglante des Uzumaki, chassés pour leurs prouesses, et lui donner un sentiment de rapprochement par rapport à ses origines. En tant qu’enfant, Naruto s’est souvent demandé pourquoi il n’avait pas de clan alors que presque tous les autres en avaient un.

La décision de nommer Naruto Uzumaki permet à l’enfant d’être finalement plus proche de Kushina, sa mère. Au bord de la mort, Minato le dit lui-même : “Kushina, il y a des choses que tu peux lui apprendre et que je n’ai jamais pu lui apprendre“. Finalement, on voit bien que Naruto a hérité de l’apparence de son père et du nom de famille de sa mère, ce qui l’a aidé à tisser des liens avec eux deux. Il a même hérité de son tic verbal “dattebayo”.

Ensuite, Minato voulait que le village reconnaisse Naruto comme un héros, c’est pourquoi il a scellé Kyubi dans son propre enfant, et Hiruzen lui a donné le nom de famille Uzumaki, un clan réputé pour ses techniques de scellage, sans oublier que les 3 précédents Jinchuriki à 9 queues étaient tous membres du clan Uzumaki.

Lire aussi :   Le film Majo Minarai wo Sagashite se dévoile en Trailer

Dans le cas où son nom de famille serait Namikaze, Naruto aurait encore plus de mal à s’intégrer. Prendre la place de l’un des plus grands Hokages de tous les temps n’est pas une tâche facile. Alors que les adultes le coinçaient parce qu’il était un jinchuriki, les enfants le discriminaient régulièrement.

Naruto lui-même aurait été profondément irrité s’il avait su que son père était le Hokage qui avait choisi le village plutôt que lui. Dans le film Naruto Road to Ninja, il dit : “Il (Minato) n’aurait pas dû se faire tailler dans la roche, il aurait dû être là pour m’accueillir à la maison“.

Le fait d’avoir cette prise de conscience à 16 ans est différent de ce qui se passe à 4 ou 5 ans, par exemple. Les enfants ne comprennent pas vraiment des choses comme la responsabilité. Aussi, lui donner le nom de famille Namikaze et lui faire comprendre qu’il est le fils du Hokage qui l’a laissé tout seul au monde était une mauvaise idée. Rappelez-vous Menma. C’est exactement comme ça que Naruto aurait été.

S’il s’appelait Namikaze, il serait sans cesse confronté à l’héroïsme de son père avant qu’il ne puisse faire ses propres choix. À 16 ans, il a pu comprendre pleinement la gravité du sacrifice que Minato et Kushina ont fait pour lui.

Partager avec vos amis :

Après avoir terminé une licence d'Histoire, j'ai décidé de me lancer dans l'aventure du site web avec FuransuJapon. L'objectif est d'apporter un nouveau point de vue sur les actualités principales du pays du soleil levant. Histoire, Culture, Géographie, Anime & Manga, beaucoup de catégories sont concernées ! J'écris également pour divers médias sur le net. Me contacter : bcabiron@gmail.com