Partagez cet article
  • 4
    Partages

Plus tôt dans la journée, nous avons parlé en détail du nouveau jeu mobile de la franchise : Pokemon Masters. Mais la société éponyme ne s’est pas contentée d’une seule annonce, et a présenté Pokemon Sleep, une application mobile qui est capable d’enregistrer votre sommeil et de l’utiliser en tant que données pour un jeu. Le concept est assez innovant (intrusif pour certains peut-être) et la date de sortie est fixée à l’année prochaine.

Dans la grande lignée du chemin tracé par Pokemon Go, la franchise Pokémon continue de s’exporter dans divers domaines, tout en se montrant de plus en plus intime. Non content de nous suivre dans les rues, l’univers Pokemon pourra bientôt analyser notre sommeil et en tirer profit. C’est en tout cas le but de l’application Pokemon Sleep, qui fait le pont entre repos et divertissement. Elle viendra compléter l’application Pokemon Go actuelle en servant, elle, pour la nuit.

“Nous voulons transformer le sommeil en divertissement”, a déclaré Tsunekazu Ishihara, directeur général de Pokemon Co. Véritable ajout pour Pokemon Go, vous pourrez dorénavant attraper vos propres Pokemon sans avoir besoin de dégainer votre téléphone ou même d’être éveillé.

Dans la pratique, Pokémon Sleep analysera votre sommeil avec un accessoire, le Pokemon Go Plus +. Ce sera un appareil assez léger, doté d’un accéléromètre qui aura pour but d’analyser votre sommeil et d’envoyer l’ensemble des données et résultats collectés vers votre téléphone par l’intermédiaire du Bluetooth. Si vous possédez déjà le Pokemon Go Plus, rien ne devrait bien changer au niveau de l’apparence de l’outil.

La sortie prévue est pour 2020, mais bien plus de détails sur les fonctionnalités de cet appareil et de cette application seront donnés probablement lors de l’E3 d’ici quelques semaines.

À cette occasion, sachez que jusqu’au 3 juin, les joueurs de Pokemon Go ont la possibilité de rencontrer des Ronflex, endormis dans la nature, bien plus facilement qu’à l’accoutumée.


Partagez cet article
  • 4
    Partages
  • 4
    Partages

Laisser un commentaire