Au Japon, l’idée d’un passeport vaccinal progresse

Faudra-t-il, à l’avenir, un passeport vaccinal pour se rendre au Japon ? Que ce soit pour le tourisme ou pour des raisons professionnelles, des millions de personnes débarquent dans les aéroports de Tokyo chaque année. Le gouvernement a déclaré lundi qu’il réfléchissait aujourd’hui à l’utilisation du passeport vaccinal, comme solution sanitaire pour l’avenir.

Le passeport vaccinal au Japon

C’est le ministre en charge du programme d’inoculation, Taro Kono, qui a pris la parole ce lundi 15 mars 2021. Il a ainsi expliqué que si les passeports vaccinaux sont utilisés à l’échelle mondiale, le Japon devrait penser à faire de même. Cette déclaration, intervenue durant une session parlementaire, jette les fondements de l’idée de passeport vaccinal, qui a déjà été projeté dans l’Union européenne. En clair, si vous avez au préalable été inoculé, vous obtenez un nouveau document qui vous autorise à voyager librement dans l’Union européenne, à la différence de celles et ceux qui ont refusés ou qui ne sont pas encore éligibles au vaccin.

Bien évidemment, au Japon comme en Europe, les principales critiques concernent la discrimination potentielle envers celles et ceux qui ne sont pas vaccinés. Est-il vraiment sain de créer une atmosphère où les personnes qui ne veulent pas se faire vacciner puissent être traitées défavorablement ? C’est une question à laquelle le gouvernement japonais va devoir trancher. L’argument favorable serait de dire que les personnes qui possèdent ce document ne sont, ipso facto, pas contagieuses, et ne présente pas un risque. Les restrictions de nombreux établissements pourraient alors rouvrir, on pense notamment aux restaurants ainsi qu’aux cinémas.

Cela dit, il reste à souligner la question suivante : est-ce que le passeport vaccinal sera une mesure appliquée uniquement aux Japonais qui veulent effectuer des voyages à l’étranger, ou est-ce que cela concernera également les étrangers qui souhaitent se rendre au Japon ? Sur ce point, la prise de position du gouvernement est plutôt curieuse. Pour le moment, le passeport vaccinal ne visera que les Japonais qui veulent se rendre à l’étranger. Ainsi, si vous désirez visiter le Japon pendant une quinzaine de jours, il y a fort à parier que vous n’aurez qu’à présenter des tests PCR négatifs.

Du reste, on ne sait pas si cette mesure concernera uniquement les citoyens japonais, ou bien les citoyens étrangers qui vivent sur le territoire japonais. Tout cela reste à préciser, et on comprend bien que le projet en est à ses balbutiements. Un nouveau système gouvernemental est en cours de développement, qui sera utilisé pour gérer les dossiers de vaccination, mais aussi pour délivrer les éventuels passeports vaccinaux. On a hâte d’en savoir plus, et on ne manquera pas de vous notifier dès que possible. Pour ne rien manquer, n’hésitez pas à nous suivre, que ce soit sur ce site en l’ajoutant en favori, ou bien sur les réseaux sociaux (Facebook et Twitter).

Aidez-nous en partageant l’article !

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
0
Pourquoi ne pas laisser un petit commentaire ? :)x
()
x