Nous rejoindre

ARTICLE

Nintendo Switch : la console est à l’arrêt au Japon

Nintendo Switch
Nintendo Switch

La société japonaise Nintendo Co. a suspendu les livraisons nationales de sa console de jeu vidéo Nintendo Switch. Un retard de production provoqué par l’épidémie de coronavirus a entraîné la suspension des livraisons, selon les responsables de la société.

Le fabricant n’a pas encore fixé de date pour la reprise des expéditions. Elle poursuivra les expéditions de Nintendo Switch pour les consommateurs qui avaient effectué des commandes ainsi que pour les marchés européens et américains, qui disposent de stocks suffisants. L’entreprise a aussi cessé les expéditions domestiques de la console portable Switch Lite.

La fabrication des consoles de jeu est confiée par Nintendo à des usines en Chine et au Vietnam. En février, la compagnie de Mario a signalé un retard dans les expéditions des produits en raison de l’impact de l’épidémie de coronavirus. Selon un responsable des relations publiques, la production ne s’est pas encore complètement rétablie.

Les responsables ont ajouté que l’entreprise a été confrontée à une pénurie de matériel due à une forte hausse de la demande résultant de requêtes destinées à éviter des livraisons non essentielles.

Pour rappel, à la fin de la semaine dernière, un porte-parole de Nintendo a annoncé que malgré les différents efforts déployés par l’entreprise, les problèmes de stocks « n’ont pas changé » et les expéditions sont toujours perturbées. Le Japon ne fait pas exception et les États-Unis et l’Europe ont eux aussi du mal à répondre à la demande.

En savoir plus :   Malgré le coronavirus, le Japon recense moins de décès que l’année dernière