Nous rejoindre

ARTICLE

Nintendo : les codes sources de la N64, GameCube et Wii ont leaké

Nintendo 64

D’après plusieurs sources qui ont été recensées sur les forums de Reddit et Resetera, les codes sources de l’architecture des consoles principales de Nintendo ont chuté sur la toile.

Au total, plus de deux térabits de données (data) ont été rendu accessibles sur le forum 4chan, ce week-end. Parmi cette énorme quantité d’informations, on retrouve notamment les codes sources originels des consoles Nintendo 64, GameCube et Wii. Elles ont été commercialisées depuis les années 90, à des millions d’exemplaires. Pour le constructeur, même si elles ne sont plus en cours d’utilisation, il s’agit d’un véritable danger. Les hackers peuvent désormais s’en servir sans commune mesure, afin de créer des clones, capable d’exécuter les jeux et surtout de pouvoir se vendre dans les divers marchés noirs.

Rappelons que depuis plusieurs années déjà, le monde de l’émulation sur PC est largement développé. Vous pouvez jouer à n’importe quel jeu de ces trois consoles, sans souffrir de latence particulière. Le bios de chacune d’entre elles tourne désormais sans encombre. Cependant, ce sont les systèmes originaux qui sont employés, et non des contrefaçons. Mais la découverte des codes sources permet, théoriquement, d’améliorer encore plus ces architectures vieilles de plusieurs années. Pour certains, il sera tout à fait possible de mettre au point des jeux, qui seront exécutés parfaitement par les consoles.

Il faudra vraisemblablement attendre encore plusieurs mois avant de constater les possibles effets de cette fuite de données. Dans tous les cas, Nintendo n’a pas encore réagi, malgré l’ampleur de l’affaire. Rappelons que depuis quelques mois, des versions « mini » sont commercialisées par le constructeur japonais. Si, en théorie, le code source ne devrait pas altérer les ventes, il semble qu’il n’y ait aucun lien avec ces versions collectors.

En savoir plus :   La Nintendo Switch est presque en rupture de stock partout dans le monde