Japon : un nombre exceptionnellement faible de nouveau-nés pour 2020

Il n’y a jamais aussi peu de naissances au Japon depuis plus de 120 ans. En 2020, les statistiques attendues battront encore une fois le record de l’année précédente, avec moins de 845 000 naissances seulement en une année civile. Pour une population de plus de 126 millions d’habitants, c’est beaucoup trop peu. Le renouvellement de la démographie n’est toujours pas, et le Japon poursuit son déclin en termes de natalité.

Toujours moins de naissances au Japon

Malheureusement, la statistique qui devrait tomber d’ici les prochains jours sera encore plus catastrophique que celle de 2019, qui avait déjà tiré cette larme. Depuis plusieurs années, c’est l’une des problématiques les plus importantes dans les politiques menées sur l’archipel. Chaque candidat au poste de Premier ministre propose sa solution pour remédier au déclin démographique qui pèse sur le Japon. En 2019, 865 000 enfants étaient nés.

Il semble qu’en 2020, 845 000 enfants seront nés, soit un déclin de plus de 20 000 unités en une année civile. Alors que la statistique est apparue il y a 120 ans, c’est le plus faible total de son histoire. Les données officielles seront données en décembre. Le gouvernement s’attend déjà à ce que l’année prochaine soit également un record de pauvreté pour le nombre de nouveau-nés. Rappelons que la première fois que le Japon a comptée moins de 1 million de naissances dans son histoire contemporaine, c’était en 2016.

Le déclin devrait progresser, année après année, en raison du nombre de plus en plus important de Japonais qui ne souhaitent pas se marier, ou qui le font en étant beaucoup plus âgés que la moyenne internationale. La population, qui vieillit d’année en année, n’aide pas au renouvellement des habitants. Cela soulève énormément de problèmes économiques, notamment les pensions et retraites, mais également les systèmes médicaux ou encore les garderies.

De plus, d’après les experts japonais, le nombre de naissances a encore plus chuté que prévu en raison de la pandémie de Coronavirus. Le contexte n’a pas aidé les jeunes couples japonais, et on déplore de moins en moins de grossesses entre septembre et décembre. Il se murmure déjà que d’ici l’année prochaine, le nombre de naissances pourrait passer en dessous de la barre symbolique des 800 000 unités pour la première fois depuis plus de 130 ans.

Source

Aide FuransuJapon en partageant cet article :
  • 805
    Partages
  • 805
    Partages

Après avoir terminé une licence d'Histoire, j'ai décidé de me lancer dans l'aventure du site web avec FuransuJapon. L'objectif est d'apporter un nouveau point de vue sur les actualités principales du pays du soleil levant. Histoire, Culture, Géographie, Anime & Manga, beaucoup de catégories sont concernées ! J'écris également pour divers médias sur le net. Me contacter : [email protected]

1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
La population du Japon : tout savoir sur la démographie japonaise
27 jours il y a

[…] Japon, la population se réduit. En effet, pour la première fois depuis que le gouvernement a commencé à suivre l’évolution […]