BRÈVE

My Hero Academia est maintenant interdit en Chine

MHA
Source image : Anime My Hero Academia

Le récent chapitre de My Hero Academia a occasionné une énorme polémique en Asie. Particulièrement en Chine, ravivant de terribles souvenirs de la Seconde Guerre mondiale. Si la parution en question a immédiatement été censurée, c’est toute l’œuvre qui est désormais interdite.

Une interdiction sans équivoque

Kôhei Horikoshi le sait, et s’en est excusé. La plateforme de streaming chinoise Bilibili a supprimé l’ensemble des épisodes de la série animée. Les librairies ont retiré de leurs rayons les mangas, les jeux vidéos disparaissent un à un.

Aujourd’hui, c’est l’intégralité de la franchise My Hero Academia qui est totalement inaccessible en Chine. Et les excuses du service éditorial du Shonen Jump ou de l’auteur n’y font rien. Les utilisateurs ont également bombardé de mauvais scores les critiques des animes et jeux vidéos My Hero Academia.

Boku no hero academia note
Source : sankakucomplex.com

La polémique vient du fait que le mangaka a révélé un nouveau chapitre dans lequel un personnage portait le nom de Maruta Shiga. Pendant la Seconde Guerre mondiale, Maruta était un nom de code pour des opérations macabres : il s’agissait d’expérimentation humaine sur des prisonniers chinois par l’armée impériale japonaise. D’après les témoignages et les dossiers déclassifiés, cela se traduisait par des lobotomisations, amputations, injections de virus, essais d’armes chimiques… Ces cobayes humains sont donc connus sous le nom de Maruta.

Alors que la Chine a récemment interdit la diffusion de South Park, et que des mesures se sont appliquées pour des contenus jugés trop adultes, on peut comprendre plus aisément la situation de My Hero Academia en Chine…

Les plus partagés