36 Partages

Dans le paysage du Japon impérial, l’impératrice Michiko, épouse de l’ancien empereur Akihito, a toujours une place très importante. Malheureusement, depuis le début de sa prise de fonction, et plus particulièrement depuis quelques années, sa santé décline. Cette semaine, elle a subi une opération visant à lutter contre un cancer du sein, qui s’était déclaré à un stade peu avancé.

Fort heureusement, le cancer du sein de l’impératrice a été très vite diagnostiqué, logiquement au stade précoce. Les soins apportés ont été un succès, et la femme devrait être sortie d’affaire. Il faudra néanmoins quelques jours avant d’en savoir plus.

Pour rappel, son mari, Akihito, a officiellement quitté ses fonctions d’empereur en avril dernier, ce qui représente la première indication depuis 200 ans dans la plus ancienne monarchie du monde.

Parmi les personnes importantes qui étaient à son chevet, on peut notamment noter son mari, Akihito, accompagné de sa fille, Sayako Kuroda. Cette dernière faisait partie de la maison royale. Nous employons l’imparfait, car elle s’est mariée à un roturier, et a donc perdu tous ses privilèges.

Michiko et son mari Akihito ont été connus pour avoir radicalement modernisé la monarchie. Par leurs déclarations et leurs actes, ils se sont progressivement rapprochés du peuple, ce qui marque un tournant radical dans le déroulement d’une période sous un nouvel empereur.

D’ailleurs, Michiko, née en 1934 à Tokyo et la première personne du peuple à avoir épousé un héritier impérial. Très portée sur l’étranger, elle avait notamment étudié la littérature anglaise à l’université, et parle relativement bien le français.

Source : The Guardian

36 Partages

Poster un Commentaire

Laisser un commentaire

  S’abonner  
Notifier de