Partagez cet article

Dernière modification le

Nous allons en parler en long et en large, le Japon accueille cette semaine le G20 à Osaka. C’est l’occasion de retrouver les dirigeants les plus puissants de la planète, et de débattre de multiples questions d’ordre économique et géopolitique. Mais en marge de cette importante réunion, un feuilleton déchaîne les passions au Japon : Emmanuel Macron et l’empereur Naruhito.

L’amour à la française

Depuis environ deux ans déjà, le couple présidentiel français passionne activement les Japonais. L’histoire d’amour à la française est un fantasme pour bien des Japonais, et celle du couple au sommet de l’État intrigue autant qu’elle ne passionne les citoyens nippons. 25 ans d’écart, ce n’est pas rien, en France comme au Japon. De plus, il faut rappeler qu’au sein de l’archipel, le mariage a une dimension encore plus traditionnelle et conventionnelle qu’en France. Il est quasiment impossible de voir des couples avec autant de différence d’âge.

Ainsi, voir le couple présidentiel au sommet d’une des plus grandes puissances du monde avec autant d’écart insuffle un vent de fraîcheur sur les Japonais. Les médias ont très bien compris cette tendance, et ne rechignent pas à produire des quantités de reportages retraçant la vie Emmanuel Macron et son amour pour Brigitte.

Du grain à moudre pour les médias japonais

Ainsi, l’invitation par l’empereur et sa femme au couple présidentiel français a été vu comme une occasion en or pour les médias. Toute la société japonaise s’y intéresse, de près ou de loin. De plus, même si Donald Trump a déjà rencontré le nouvel empereur, ce n’était pas le cas d’un président ou d’un ex-président français.

Rappelons que l’impératrice, Masako, parle couramment le français. Elle a vécu en Europe, y a fait ses études, et l’empereur lui-même comprendrait très bien la langue française. En revanche, il faut savoir que ce déjeuner est très impérial dans sa forme : environ 30 personnes assises autour de la table, le tout dans un silence qui domine, le tout étant très codifié.

Ce qui est sûr pour les journalistes japonais, c’est que le dîner avec Emmanuel Macron et sa femme est sans commune mesure avec celui de Donald Trump. Plus agréable, plus libre, plus sympathique.

Enfin, rappelons que l’empereur n’a pas de rôle politique au Japon. Officiellement donc, les discussions se sont basées sur des sujets d’ordre général, comme l’histoire, la culture et la curiosité générale sur les pays respectifs.

Source : Japan Times

osaka visuel - Macron et l'empereur Naruhito : une visite qui passionne les Japonais
Osaka


Partagez cet article

Laisser un commentaire