Nous rejoindre
Manga a lire
Source image : Unsplash

Manga/Anime

Les nouvelles égéries de l’Occident : les mangas et les animes

La culture japonaise fascine et inspire les artistes et talents occidentaux. En 2020, on retrouve notamment le Japon dans nos assiettes grâce à la cuisine fusion mais pas que. Longtemps considéré comme un genre littéraire de niche ne touchant que les otakus (passionnés de culture japonaise), le manga fascine et inspire les plus grands créateurs d’aujourd’hui.

L’univers des jeux influencé par le pays du Soleil Levant

Dans l’univers du divertissement, il est facile de trouver des jeux inspirés de l’univers des mangas. La machine à sous Sweet Alchemy s’inspire du monde des Magical Girls, qui met en scène des jeunes femmes dotées de pouvoirs magiques. Cette sous-section du genre manga connaît un succès phénoménal au Japon qui s’est étendu à l’Occident ces dernières années. Les casinos en ligne disposent de machines à sous aux nombreuses thématiques. Ils s’inspirent notamment des thèmes en vogue comme le sport, les voyages et bien entendu les mangas pour leurs machines à sous vidéo. Lors d’une partie de Sweet Alchemy, on peut retrouver une magicienne qui actionne les rouleaux du jeu grâce à ses pouvoirs. Après Pokemon Go, les créateurs de jeux mobiles se sont attaqués au manga et anime Olive et Tom que l’on peut désormais retrouver dans le jeu mobile Captain Tsubasa. Le mode scénario offre aux joueurs l’opportunité de revivre l’histoire des mangas en utilisant des frappes cultes comme le « Tir du Tigre ».

Les grands couturiers se réinventent grâce aux mangas et aux animes

Après les jeux, c’est dans l’univers exclusif du luxe que l’on retrouve les mangas et animes japonais. En 2015, Louis Vuitton ouvre le bal en utilisant comme muse Lightning, le personnage principal de Final Fantasy. La maison et son directeur artistique passionné par les mangas composeront une seconde collection en 2016, cette fois-ci inspirée par le manga Ghost in the Shell. Massimo Giorgetti trouve également son inspiration dans Olive et Tom que l’on retrouve sur des manteaux et vestes jacquard avec la frappe célèbre du capitaine. En 2018, c’est Adidas qui a su démocratiser la fusion entre fashion et manga avec sa collection inspirée de Dragon Ball Z. On retrouve alors des baskets aux couleurs des différents protagonistes du manga : Sangoku, Végéta et Sangohan.

Quand le septième art s’inspire des mangas

Du côté du cinéma, les mangas sont des sources infinies d’inspiration pour les producteurs. On connaît tous Kill Bill, réalisé par le talentueux Quentin Tarantino. Ce dernier s’inspire du manga à succès Lady Snowblood de Kamimura et Koike. Plus récemment, le film de science-fiction Edge of Tomorrow est une adaptation fidèle du manga All You Need Is Kill. Tout au long du film, on suit un soldat qui revient constamment à la vie, fort de ses expériences, et se sert de ce savoir pour vaincre l’envahisseur. Le géant de la vidéo à la demande Netflix s’attaque également au genre des mangas en réalisant le film Death Note inspiré du manga du même nom. Bien qu’américanisé et beaucoup critiqué, le film aurait bel et bien plu aux créateurs originaux du manga.  

L’Occident semble s’être pris de passion pour les mangas mais la réciproque est aussi vraie. On retrouve des ressemblances entre nos acteurs cultes et certains personnages d’anime et de manga. Le créateur de One-Punch-Man avait mentionné une adaptation du film Retour vers le Futur que l’on attend toujours … Un coup de foudre créatif qui n’a pas fini de nous surprendre.