Le télétravail n’est toujours pas la norme au Japon

En raison de la pandémie de coronavirus et des deuxièmes vagues qui s’enchaînent en Europe et dans le monde, beaucoup de sociétés privilégient le télétravail pour les employés. Au Japon cependant, une nouvelle étude nous apprend que seulement 20 % des personnes actives ont adopté le travail à distance.

Peu de personnes en télétravail au Japon

Le télétravail a été largement adopté dans les sociétés occidentales, France y comprise, pour des questions de sécurité notamment. Pouvoir œuvrer de chez soi permet également de se passer des transports en commun, qui sont bondés, mais aussi d’éviter le contact avec les collègues et toute autre personne au cours de la journée, ce qui pourrait engendrer un cas de contamination.

Aujourd’hui, une nouvelle enquête menée par le Japan Productivity Center (secteur privé) sur 1100 nous apporte des résultats bien peu élogieux. Si le Japon n’est pas aussi touché que les sociétés occidentales, le télétravail est pourtant recommandé, pour ceux qui le peuvent. Ici, le résultat de l’enquête nous montre que seulement 18 % des 1100 personnes interrogées travaillent à distance, au moins un jour par semaine en octobre.

Bien sûr, l’échantillon n’est pas suffisant pour représenter l’intégralité de la population. Néanmoins, les responsables du centre ont déclaré que les compagnies régionales et les petites entreprises devraient mettre davantage en avant le télétravail. Selon eux, les systèmes informatiques ne sont pas assez développés, et la confiance au salarié n’est pas au rendez-vous.

Pourtant, les employés ont également exprimé dans ce sondage que leur productivité et leur efficacité s’étaient améliorées (50 %).

Aidez-nous en partageant l’article !

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Nos réseaux sociaux 📲

Derniers articles 🔥

Lire aussi

0
Pourquoi ne pas laisser un petit commentaire ? :)x
()
x