Nous rejoindre

ARTICLE

Le prochain film en 3D de Ghibli, Aya et la sorcière, se dévoile !

Aya et la sorcière
© Studios Ghibli/NHK

Connu pour ses incontournables films d’animations japonaises, le Studio Ghibli se lance désormais dans une toute nouvelle aventure avec son dernier long métrage Aya et la sorcière.

Un univers original

Jusqu’à présent, le mystère planait autour de ce film inédit, d’autant plus qu’il s’agit d’une première dans l’animation 3D pour le Studio Ghibli. Mais d’après ce qui a été annoncé par la chaîne japonaise NHK (via SoraNews24), Aya et la sorcière propose un tout autre univers dont voici l’aperçu : 

Le personnage en premier plan nous laisse penser qu’il s’agit du protagoniste : Aya. Le rôle des trois figures se trouvant derrière elle est encore à élucider. Par contre, Aya ne semble pas être le seul enfant dans l’histoire, selon les images ci-dessous : 

Une part d’ombre reste encore à éclairer sur ces images : qui sont ces enfants ? Quels sont les rôles des trois personnages qui jouent avec Aya ? La femme aux cheveux bleus serait-elle la sorcière ? Y a-t-il un lien entre elle et les personnages ayant les mêmes cheveux ? Qui est cet homme aux allures de Nosferatu ? Et le chat noir parle-t-il ?

Une chose est sûre, le Studio Ghibli ne lésine pas sur les moyens afin d’offrir une production la plus adaptée à son évolution en tant que studio d’animation en 2020. 

Aya, protagnosite du film
© Studios Ghibli/NHK

Un premier essai en 3D

Ce film sera la toute première production en image de synthèse du Studio Ghibli avec comme réalisateur : Goro Miyazaki, fils de Hayao Miyazaki. Ce dernier s’est adressé à la chaîne NHK en avouant s’être inspiré de l’histoire pour enfant « Earwig and the Witch » par l’auteur anglais Dianna Wynne Jones et voici ce qu’il a dit : 

« De nos jours au Japon, il y a beaucoup d’adultes et peu d’enfants. Je pense que cela doit être difficile pour ce petit nombre d’enfants, parce qu’ils ont affaire à tant d’adultes. En réfléchissant à cela, j’ai rencontré Aya, et je me suis dit : “Ah, c’est ça ! C’est comme ça qu’il faut s’y prendre avec eux”.

Alors, regardez Aya et la sorcière et voyez comment elle traite les adultes qui sont une plaie. J’espère sincèrement que notre Aya, qui a un côté méchant, mais qui est mignonne, donnera du courage aux enfants et donnera de l’énergie aux adultes. »

Aya et la sorcière se présente comme un voyage plein de surprises et d’aventures pittoresques pour le bonheur des fans d’animations du Studio Ghibli. Ces derniers pourront le découvrir lors de sa sortie dans les salles en hiver 2020. 

Aya et un chat noir
© Studios Ghibli/NHK
L'antagoniste supposée
© Studios Ghibli/NHK

Facebook

Plus dans ARTICLE