Le président du CO des Jeux de Tokyo va démissionner après ses remarques sexistes

Le président du comité d’organisation des jeux olympiques et paralympiques de Tokyo, Yoshiro Mori, vient d’annoncer qu’il comptait démissionner. Ses récentes remarques jugées sexistes ont déclenché la gronde du monde entier, et plus particulièrement des femmes au Japon.

Stade olympique de Tokyo
Stade olympique de Tokyo

Des remarques sexistes au Japon

C’est un énième coup dur pour les Jeux olympiques de Tokyo en 2021. Alors qu’ils sont déjà sérieusement menacés d’un nouveau report, voire d’une annulation, voilà que leur chef décide de claquer la porte. Il y a quelques jours, Mori avait fait la remarque sexiste que les femmes parlaient trop, à l’occasion d’une réunion du conseil d’administration du comité olympique japonais. À 83 ans, l’homme a choisi d’assumer ses responsabilités et d’accéder à la requête de millions de femmes à travers le monde qui ont réclamé une destitution de l’individu numéro un des Jeux olympiques.

On rappelle que le monsieur avait même été Premier ministre pendant une année, à partir d’avril 2000. Récemment, son commentaire sur les femmes avait suscité de vives critiques au parlement, avec des législateurs de l’opposition qui ont réclamé sa démission. Les réseaux sociaux ont également été le théâtre d’une vague de réactions indignées. Si la démission s’officialise, ce sera la première fois qu’un président du comité d’organisation des JO décide de battre en retrait depuis les JO d’Athènes en 2004.

Pour le remplacer, ce sera Saburo Kawabuchi, un Japonais de… 84 ans. Peu connu à l’international, il s’agit de l’ancien président de l’association japonaise de football, mais aussi du maire du village olympique. On espère toutefois que ses commentaires seront moins houleux que le président actuel… Sur Internet, les Japonais ironisent sur le fait que pour une fois, la place est donnée aux jeunes qui sont « plus ouverts d’esprits pour prendre le contrôle sur ces vieux dinosaures qui détruisent l’avenir et la crédibilité du Japon ». Remplacer une personne de 83 ans par une autre de 84 ans, il n’y a rien de plus japonais !

Source : JapanToday

Aidez-nous en partageant l’article !

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Nos réseaux sociaux 📲

Derniers articles 🔥

Lire aussi

0
Pourquoi ne pas laisser un petit commentaire ? :)x
()
x