Le Japon veut accélérer sa vaccination en obtenant 100 millions de doses de vaccin avant juin

Au Japon, la campagne de vaccination a commencé très tard, bien plus que les autres grands pays industrialisés. Afin de rattraper son retard, le pays du soleil levant compte mettre les bouchées doubles d’ici les prochains mois. On apprend aujourd’hui selon la presse nipponne que le Japon devrait recevoir 100 millions de doses de vaccin Pfizer en mai et en juin.

Vaccin
Vaccin

Une vaccination à grande échelle au Japon

On rappelle qu’au Japon, le vaccin Pfizer est le seul qui a été officiellement approuvé par les organismes médicaux. Les différentes livraisons qui seront effectuées d’ici le mois de juin seront donc hautement contrôlées, en provenance de la Belgique. D’ailleurs, le Premier ministre japonais, Yoshihide Suga, s’est d’ores et déjà engagé à sécuriser la quantité minimale de vaccin pour une population japonaise de 126 millions d’habitants. Chacun pourra être vacciné au moins une fois, et gratuitement. Mais le vaccin se révèle vraiment efficace quand un même individu est vacciné 2 fois. Ainsi, 100 millions de doses seront suffisantes pour 50 millions de personnes.

Les arrivées de doses de vaccin vont progressivement croître d’ici les premières semaines au Japon. Le pays s’attend à recevoir près de 1,8 million de flacons par semaine, ce qui devrait augmenter jusqu’à 10,7 millions de doses. Les seringues ont été optimisées pour prendre moins d’espace. Actuellement, le Japon est en train d’inoculer 4,8 millions de travailleurs de la santé. Le plan théorique prévoit de vacciner les personnes âgées de 65 ans et plus, ce qui représente 36 millions de personnes, d’ici la mi-avril.

Par la suite, ce seront les personnes qui ont des maladies telles que le diabète, ou encore celles et ceux qui travaillent dans des établissements de soins pour les personnes âgées qui seront prioritaires. Pour les jeunes Japonais, il faudra logiquement attendre la dernière phase. On rappelle également que le scepticisme du public japonais à l’égard des effets secondaires est relativement proche de celui de la population française. D’après une récente étude menée au Japon, seulement 63,1 % des répondants souhaitent recevoir le vaccin.

Aujourd’hui, 181 000 personnes japonaises ont été vaccinées. On dénombre 37 cas d’anaphylaxie, une réaction allergique grave, potentiellement mortelle, qui n’a heureusement pas fait de victime.

Source

Aide FuransuJapon en partageant cet article :
  • 18
    Partages
  • 18
    Partages

Après avoir terminé une licence d'Histoire, j'ai décidé de me lancer dans l'aventure du site web avec FuransuJapon. L'objectif est d'apporter un nouveau point de vue sur les actualités principales du pays du soleil levant. Histoire, Culture, Géographie, Anime & Manga, beaucoup de catégories sont concernées ! J'écris également pour divers médias sur le net. Me contacter : [email protected]