Nous rejoindre
Coronavirus

Société

Le Japon signale plus de 600 cas de coronavirus ce jeudi, 286 à Tokyo

Chaque jour, les autorités du Japon et de Tokyo dévoilent les statistiques relatives à l’épidémie de coronavirus. Elles sont particulièrement attendues depuis plusieurs semaines, dans la mesure où le pays du soleil levant craint une résurgence des cas et une seconde vague.

Plus de 600 contaminations

Ce vendredi 17 juillet 2020, le Japon recense plus de 600 contaminations par le coronavirus. Ces statistiques comprennent l’ensemble de l’archipel, qui n’est désormais plus dominé uniquement par le cas de Tokyo. La capitale dénombre moins de la moitié, avec 286 cas. Il s’agit d’un nouveau record, qui a de quoi inquiéter les experts.

Les tests sont de plus en plus fréquents, et pourraient expliquer un tel chiffrage. Selon la gouverneure de Tokyo, il y en aurait plus de 4000 chaque jour. En revanche, la tendance, elle, est confirmée : le coronavirus est toujours présent au Japon, et ce à travers l’ensemble des couches de population.

Depuis que l’état d’urgence a été levé le 25 mai 2020, il n’y a jamais eu autant de cas de contamination dans les préfectures de Saitama, Kanagawa et Chiba, qui bordent la capitale Tokyo. Pour le moment, les experts jouent la carte de l’assurance, et balayent rapidement l’idée d’un nouvel état d’urgence.

Shigeru Omi, le président d’un comité consultatif gouvernemental sur le COVID-19, a déclaré lors d’une conférence de presse que la situation actuelle « n’est pas une propagation explosive des infections », et qu’elle semble être plate ou en augmentation modérée.

Réponse dans les prochains jours

Il faudra voir si, oui ou non, les mesures prises dans la capitale et dans le reste du pays porteront leurs fruits. L’alerte a été relevée mercredi dernier à son plus haut niveau, et devrait limiter les déplacements. D’ailleurs, l’ensemble de la classe politique nipponne appelle ses concitoyens à renoncer à leur voyage et à leurs mouvements entre les préfectures.

En savoir plus :   Que faut-il attendre de la visite de Donald Trump au Japon ?

Plus inquiétants encore, de nombreux cas de foyers (clusters) se sont déclarés dans plusieurs établissements scolaires. Des crèches et même des centres pour seniors ont été contaminés. Jusqu’à présent, les nouveaux cas de contamination se déclaraient surtout dans les quartiers vivants la nuit, ce qui touchait majoritairement une population jeune.