Nous rejoindre
une japon avion

Société

Le Japon présente un budget militaire record, dans un contexte de montée des tensions

En 2020, le ministère japonais de la Défense nationale a demandé une augmentation du budget de 8,3 %. C’est la plus forte hausse depuis plus de deux décennies. Cette nouvelle requête intervient dans un contexte de modernisation militaire et rapide de la Chine, et de menaces du voisin nord-coréen. Plus que jamais, le Japon tente de se donner les moyens de pouvoir riposter à une éventuelle attaque, ou agression. Retour sur une décision qui fait du bruit en Asie.

Un budget record

Ce mercredi après-midi, le ministère de la Défense a annoncé le nouveau projet de budget national. Au total, l’armée reçoit une enveloppe de 51,9 milliards de dollars. Cette somme servira à aider l’armée du pays à accroître sa capacité à répondre aux récentes menaces. On parle ici de guerre cybernétique, électromagnétique et même spatiale. Dans l’ensemble, 690 millions de dollars seront destinés à l’expansion des unités spatiales chez les forces d’autodéfense japonaise.

Cela concerne notamment les missiles, et leur détection dans l’espace aérien. Alors que le voisin nord-coréen a multiplié les essais balistiques au cours des deux dernières années, le Japon ne veut plus se cantonner à un rôle de victime. Pour cela, 340 millions de dollars seront injectés dans la construction de son unité de défense du cyberespace. Les capacités de guerre électromagnétique seront également revues à la hausse, afin de pouvoir mettre en œuvre une contre-attaque éclair.

Si le budget n’a pas encore été avalisé par le parlement japonais, ce n’est qu’une question d’heures. La réponse définitive sera donnée dans le courant de l’année 2020. On peut logiquement s’attendre à ce qu’ils soient acceptés, pour la neuvième fois en autant d’années.

En savoir plus :   Si vous vous rendez au Japon prochainement, vous pourrez profiter des nouvelles mesures de Wi-Fi !

Suivre ses voisins

Le Japon continu donc d’augmenter son budget de Défense nationale. Si l’on regarde ses voisins, la Corée du Sud, Corée du Nord et la Chine, on constate que cette tendance est récurrente. Le Japon doit régulièrement intercepter des avions de chasse chinois qui pénètrent illégalement l’espace aérien du pays du soleil levant. De son côté, Taiwan a également augmenté son budget militaire afin de répondre à une éventuelle attaque chinoise.

Pékin a notamment annoncé une augmentation de 6,6 % de son budget militaire en mai 2020. Au total, la Chine dépense plus de 178 milliards de dollars pour sa Défense nationale. Surtout, des porte-avions et des bâtiments marins sont construits à une vitesse alarmante. Chaque année, la Chine façonne plus de navires que l’ensemble du Royaume-Uni n’en a dans ses forces. Plus globalement, le budget militaire chinois a augmenté d’environ 10 % chaque année depuis le début des années 2000.

Le ministère japonais de la Défense a prévenu : les dépenses pourraient et devraient encore croître une fois qu’une décision a été prise sur le système de défense antimissile, plus tard dans l’année. Dans ce secteur, une réforme a été entamée au début du mois de juin. Que ce soit sous le gouvernement de Shinzo Abe ou de Suga, la politique militaire est similaire.

Source