Nous rejoindre
Godzilla au Japon

Société

Le Japon présente son Godzilla grandeur nature

Après avoir inauguré le premier robot Gundam capable de se mouvoir et de se déplacer sur une courte distance, le Japon continu avec un Godzilla. Celui-ci a la particularité d’ouvrir largement sa bouche, de quoi immortaliser des photographies souvenirs originales.

Un Godzilla énorme

On doit cette prouesse architecturale à un parc d’attractions japonais. Selon les dires des organisateurs officiels, c’est la première statue permanente grandeur nature de Godzilla. On la retrouve sur l’île d’Awaji, à proximité de la ville de Kobe. Au total, le spectacle mesure 23 mètres, et est même accessible par le biais d’une tyrolienne !

Rappelons que Godzilla, à l’origine, doit mesurer 50 mètres. En revanche, dans les derniers films, ces proportions ont été largement revues à la hausse, pour un total de 120 mètres. C’est par exemple le cas dans le long-métrage Godzilla : King of the Monsters, sortie dans les salles l’année précédente.

« Nous aimerions que les fans de Godzilla, y compris ceux de l’étranger, viennent apprécier la massivité du monstre qu’ils ne connaissent qu’à travers les écrans de cinéma » rapporte un porte-parole du groupe Pasona, la société de recrutement qui exploite le parc de Nijigen no Mori.

Vous pouvez d’ores et déjà la visiter depuis samedi dernier. Elle se présente donc comme un Godzilla rugissant, avec la gueule grande ouverte, des dents pointues et acérées. Pour des raisons techniques, la moitié du corps est enterrée sous terre, du moins c’est l’impression que l’on en a.

Ci-dessous, vous pouvez retrouver deux vidéos qui présentent cette nouvelle attraction extraordinaire. La première est la conférence de presse dédiée, avec de jolis clichés. La seconde est un vlog qui vous permet notamment de vous rendre compte de l’intérêt de la tyrolienne qui rentre dans la gueule du monstre.

En savoir plus :   Carte du Japon : suivez en direct l’évolution du coronavirus au Japon