Le Japon ne devrait pas connaitre de typhon majeur en 2020, une première en 12 ans

Pour le moment, en 2020, aucun typhon ne s’est manifesté sur l’archipel japonais. Les tempêtes tropicales atteignent rarement le Japon en novembre ou ultérieurement. Si cette situation persiste, ce sera la première fois en 12 ans qu’aucun typhon n’aura touché la terre ferme en 2020 !

Typhon

Un concours de circonstances

Les catastrophes naturelles telles que les tremblements de terre, les tsunamis et, bien sûr, les typhons, peuvent frapper le Japon. Historiquement, les glissements de terrain et les crues soudaines provoqués par les typhons ont endommagé les structures et fait des victimes. Des codes de construction et d’autres méthodes ont donc été utilisés pour aider la nation à résister à tout ce que la nature lui impose.

La prévention reste de mise. La Japan Meteorological Agency (JMA) déclare que la cause est « finalement fortuite », et appelle les habitants à ne pas négliger les préparatifs en vue de futures catastrophes. Il y a eu des typhons sur Okinawa, mais aucun les îles principales. Entre 2000 et 2019, une moyenne de 3,15 typhons ont touché terre chaque année pendant la période de 20 ans. Les puissants typhons Faxai et Hagibis ont causé d’énormes dégâts dans les villes en 2019, et cinq typhons ont frappé les côtes. Enfin, en 2004, dix typhons ont atteint les côtes japonaises, ce qui en fait l’année la plus intense depuis le début des relevés en 1951.

Selon l’AGC, un typhon qui touche pleinement le Japon est une situation dans laquelle son centre atteint la côte d’une région située entre l’île la plus septentrionale de Hokkaido et l’île de Kyushu, au sud-ouest du Japon. Les typhons qui traversent Okinawa et d’autres petites îles ne sont pas considérés comme l’ayant fait, et sont plutôt considérés comme ayant « passé » au-dessus de ces zones.

Une première en 12 ans concernant les typhons

Les statistiques révèlent que le Japon n’avait jamais connu de typhon au cours de quatre années auparavant : 1984, 1986, 2000 et 2008. En 2020, si le rythme actuel se poursuit, ce sera la cinquième année depuis 1951 où aucun typhon n’est arrivé sur terre. Les typhons qui se sont développés en 2020 sont également peu nombreux : 22 seulement se sont formés au 20 novembre, et sept seulement se sont approchés des îles japonaises. Toutes ces données sont plus faibles que les résultats d’une année moyenne.

Toutefois, quand bien même le nombre de typhons a diminué, les gens et les propriétés n’ont pas pour autant été épargnés par les catastrophes. Une alerte a été lancée en septembre lorsque le typhon Haishen s’est approché de la région de Kyushu. Il a perdu de sa force au fur et à mesure de son avancée, mais il a tout de même déclenché des glissements de terrain dans la préfecture de Miyazaki qui ont fait des morts ou des disparus.

Source : Mainichi

Partager avec vos amis :
  • 85
    Partages
  • 85
    Partages