Le Japon fait marche arrière sur sa campagne « Go To Travel »

Le gouvernement japonais, qui était jusqu’alors déterminé à maintenir la campagne “Go To Travel” stimulant le tourisme intérieur, fait marche arrière ce samedi 21 novembre. Une décision sera prise concernant les personnes habitant dans les zones où le nombre d’infections au coronavirus augmente.

un train au Japon
Un train au Japon

Un premier accroc

Le Japon et sa capitale, Tokyo, vivent actuellement une 3e vague de coronavirus. Les graphiques et les statistiques le démontrent, malheureusement. Chaque jour, le record de nombre de cas positifs est battu. Aujourd’hui, 539 nouveaux cas quotidiens ont été avalisés pour Tokyo, sur un peu plus de 6500 tests.

Selon les mots du Premier ministre Yoshihide Suga, il faut désormais faire preuve d’une prudence maximale, tout en parvenant à maintenir un équilibre entre la prévention de la propagation du virus et la revitalisation de l’économie. Il semble que ce retournement de situation soit dû à des appels consistants des experts de la santé, qui trouvent aberrant le programme de tourisme intérieur « Go To Travel ».

Des discussions qui ont porté leurs fruits

Ce vendredi, le Japon a rapporté 2427 nouvelles contaminations. Pour la 3e journée consécutive, c’est un record, selon les autorités locales. Pire encore, ce sont les zones urbaines qui ont connu une forte augmentation de ces dernières heures. Pour les experts médicaux, cette 3e vague est due essentiellement à l’arrivée de températures plus fraîches, ce qui pousse les gens à passer beaucoup plus de temps à l’intérieur. La ventilation n’est souvent pas suffisante, et ne peut arrêter la propagation du virus.

Pour rappel, le « Go To Travel » est un système de subventions et de promotion (qui couvre jusqu’à la moitié des frais) pour motiver les gens à partir en voyage touristique à l’intérieur du pays. S’il a le mérite de pouvoir relancer une certaine économie (restaurant, moyen de transport…) il favorise indéniablement le contact et donc, les risques de contamination.

Lire aussi :   Le box-office chute de 90 % à l’approche de l’état d’urgence au Japon

Cela dit, malgré toutes les inquiétudes qui resurgissent aujourd’hui, les réseaux de transport ont vu une augmentation du trafic ce samedi. Pour rappel, au Japon, on débute un week-end de 3 jours, ce qui motive les familles à partir en excursion…

Source : JapanToday

Partager avec vos amis :

Après avoir terminé une licence d'Histoire, j'ai décidé de me lancer dans l'aventure du site web avec FuransuJapon. L'objectif est d'apporter un nouveau point de vue sur les actualités principales du pays du soleil levant. Histoire, Culture, Géographie, Anime & Manga, beaucoup de catégories sont concernées ! J'écris également pour divers médias sur le net. Me contacter : bcabiron@gmail.com