Nous rejoindre

ARTICLE

Le Japon enregistre 100 nouvelles contaminations par le coronavirus pour la première fois depuis le 9 mai

, Le Japon enregistre 100 nouvelles contaminations par le coronavirus pour la première fois depuis le 9 mai, Furansu

Aïe. Pour la première fois depuis le 9 mai, le nombre quotidien de nouveaux cas de coronavirus signalés au Japon vendredi a dépassé la centaine.

Une tendance à la hausse

Ce mercredi, Tokyo a confirmé 55 nouvelles contaminations, le nombre le plus élevé depuis le 25 mai, date à laquelle l’état d’urgence a été entièrement levé dans tout le pays. Aujourd’hui, sur les 103 cas, Tokyo a signalé 54 nouvelles infections, tandis que la capitale en compte environ 50 pour le troisième jour consécutif.

Rappelons que vendredi dernier, les autorités métropolitaines ont levé leurs recommandations concernant les lieux de spectacle et les boîtes de nuit. Des foyers d’infection (clusters) sont apparus dans les zones de vie nocturne et parmi les personnes travaillant dans ces mêmes lieux.

En ce qui concerne le Japon, des contre-mesures ont été prises en se fondant sur une analyse du COVID-19, qui se caractérise par une grande proportion de cas asymptomatiques parmi les personnes infectées. La majorité de ces cas asymptomatiques ne propagent pas le virus, mais une petite proportion d’entre eux — appelés « super-diffuseurs » — infectent plusieurs personnes, ce qui entraîne une série de foyers de nouvelles infections. Partant de ce constat scientifique, le Japon a donc décidé de donner la priorité à la prévention des clusters en remontant chronologiquement la chaîne de transmission.

Mais aujourd’hui, cette méthode semble montrer ses limites. Les relâchements se multiplient, et les cas de contamination sont en hausse. Pour l’heure, le gouvernement n’a pas encore réagi et indiqué si un nouvel état d’urgence était à l’ordre du jour.

Facebook

Plus dans ARTICLE