Nous rejoindre

ARTICLE

La NHK présente ses excuses officielles pour son clip jugé raciste

Ce mardi, le radiodiffuseur public japonais NHK a présenté ses excuses et a retiré une vidéo de son compte Twitter. Cette dernière avait pour but d’expliquer le contexte des protestations américaines contre la réforme de la police. Toutefois, les internautes ont été choqués par la représentation des Afro-Américains qu’elle donnait.

La vidéo est à retrouver en fin d’article. Pendant une minute et 20 secondes, la séquence présentait une réalité totalement alternative. Aucune mention de la mort de George Floyd, un Afro-Américain, survenue le 25 mai dernier dans le Minnesota. C’est pourtant l’élément déclencheur des manifestations.

Pire encore, la brutalité des forces de l’ordre n’a jamais réellement été mentionnée. Pour les internautes, qu’ils soient Japonais ou non, cette vidéo ressemble davantage à du racisme. La personne de couleur y est perçue comme hostile et sauvage. Comme vous pourrez le constater ci-dessous, les clichés ne manquent pas.

La NHK a déclaré qu’elle avait décidé de retirer le tweet après avoir reçu de nombreuses critiques et qu’elle avait publié la vidéo avec un “manque de considération”. “Nous nous excusons auprès de ceux qui ont été mis mal à l’aise”, a déclaré le radiodiffuseur sur Twitter.

La star du tennis Naomi Osaka a retweeté la vidéo avec un GIF exprimant sa perplexité.

Facebook

Plus dans ARTICLE