La France et le Japon s’allient pour surveiller la Corée du Nord

Pour surveiller la Corée du Nord et son régime dictatorial, la France va rejoindre le Japon en mer de Chine orientale pour des activités de surveillance. On apprend aujourd’hui qu’un navire de la marine française va être dépêché sur place dans le mois de mars.

fregate Prairial
fregate Prairial

La France va rejoindre le Japon dans la surveillance de la Corée du Nord

L’objectif de cette nouvelle mission est d’empêcher la Corée-du-Nord de se livrer à des transferts de marchandises en mer de navires à navire. En effet, cela constitue une violation des résolutions du conseil de l’ONU, d’après le ministère de la Défense japonaise. Dans les faits, ce sera la 2e fois que la France va dépêcher des navires dans les eaux proches du Japon depuis 2019. La frégate Prairial sera donc dépêchée sur place pour épauler le pays du soleil levant. Son objectif est d’assurer « l’application effective » des résolutions du conseil de sécurité. Bien sûr, les garde-côtes japonais ainsi que les forces d’autodéfense maritime nipponne collectent sans cesse des informations et vont continuer leur travail.

Le Japon a également rappelé sa volonté de démanteler l’arsenal de destructions massives et les missiles balistiques de la Corée-du-Nord d’ici les prochaines années. Une déclaration assez curieuse dans un contexte où la Corée-du-Nord reste fermée sur elle-même, et ne montre pas de signe de volonté en matière de négociation diplomatique. Comme on peut s’en douter, c’est le Japon qui alerte régulièrement Nations unies sur les cas de transfert de marchandises entre les navires coréens et des navires souvent chinois depuis 2018. Surveiller les activités maritimes illicites de Pyongyang semble à la portée du pays du soleil levant, toutefois ajouter la France à l’équation permet d’intensifier la pression qui est mise autour du régime dictatorial. On sait à quel point la Corée-du-Nord déteste les exercices militaires conjoints entre la Corée du Sud, le Japon et les États-Unis, chaque année.

Pour rappel, cette année, la Grande-Bretagne a prévu d’envoyer les porte-avions Queen Élisabeth en Asie de l’Est. De son côté, l’Allemagne va envoyer un bâtiment dans l’Inde au Pacifique, qui pourra se déployer sur place en quelques jours.

Source : Kyodonews

Partager avec vos amis :
  • 34
    Partages
  • 34
    Partages

Après avoir terminé une licence d'Histoire, j'ai décidé de me lancer dans l'aventure du site web avec FuransuJapon. L'objectif est d'apporter un nouveau point de vue sur les actualités principales du pays du soleil levant. Histoire, Culture, Géographie, Anime & Manga, beaucoup de catégories sont concernées ! J'écris également pour divers médias sur le net. Me contacter : [email protected]