Nous rejoindre

Société

La base américaine d’Okinawa est totalement contaminée par le coronavirus

, La base américaine d’Okinawa est totalement contaminée par le coronavirus, Furansu

Au Japon, deux bases de la marine américaine à Okinawa ont été mises en quarantaine après des dizaines de cas de coronavirus. De nombreux responsables locaux ont critiqué les mesures de confinement prises par l’armée américaine. La tension monte, tout comme le bilan, désormais à 95 personnes.

De nouvelles mesures

Un porte-parole a confirmé que les sept autres bases marines de la région ont adopté des restrictions supplémentaires, après la multiplication des cas de coronavirus. Quelques dizaines de milliers de militaires américains sont stationnés dans le sud de l’île japonaise, qui a connu environ 150 contaminations civiles par le COVID-19.

Selon le porte-parole du gouvernement Yoshihide Suga, ce sont 63 cas qui ont été détectés ces derniers jours parmi les forces américaines. Pour la plupart d’entre eux, ils se sont produits à la base aérienne Futenma et au camp Hansen du corps des Marines américains. Quant au gouvernement de la préfecture d’Okinawa, il a déclaré plus tard dans la journée avoir confirmé 32 autres cas à Futenma, portant le total à 95.

Le porte-parole, le major Ken Kunze, a informé l’AFP qu’en réponse à l’épidémie, “des mesures de protection renforcées ont été annoncées pour les neuf bases du corps des Marines dans la région”. Elles incluent la fermeture des installations non essentielles sur la base, l’interdiction des activités hors base et l’encouragement du télétravail.

“Des mesures supplémentaires sont en place pour le Camp Hansen et le MCAS Futenma afin de restreindre l’entrée et la sortie des personnes dans ces installations”, a déclaré le major Kunze. On dénombre environ 20 000 marines américains à Okinawa ainsi que des milliers d’autres soldats d’autres services militaires américains.

Ils ont longtemps souffert de leur présence sur l’île, beaucoup dans la région affirmant qu’ils supportent une part disproportionnée de la charge que représente l’accueil des forces américaines.

Nouvelles tensions avec le gouvernement local

La flambée des infections a créé des tensions avec les responsables locaux, notamment le gouverneur d’Okinawa Denny Tamaki, qui a déclaré samedi qu’il était “choqué” par le nombre de cas. “Je ne peux m’empêcher de douter sérieusement des mesures américaines contre les infections”, a-t-il déclaré aux journalistes.

Il a demandé aux forces américaines de stopper l’arrivée des troupes et de renforcer les mesures anti-contagion. Une enquête est en cours pour déterminer l’origine des groupes d’infections dans les bases, selon M. Kunze.

“Nous examinons également les rapports de rassemblements et d’orientation des individus vers la quarantaine… Les dirigeants d’Okinawa travaillent sans relâche pour freiner la propagation”, a-t-il déclaré. Pour les médias locaux, il y a des inquiétudes concernant les troupes entrantes et leurs familles qui sont mises en quarantaine dans des hôtels locaux hors de la base.

Un officiel du gouvernement d’Okinawa a déclaré que la préfecture demanderait au gouvernement central et aux forces américaines de partager plus rapidement les informations sur les cas parmi les militaires. En outre, la préfecture demandera aux troupes et à leurs familles qui arriveront de se rendre en quarantaine sur la base, ont-ils déclaré.

Source : AFP

Facebook

Plus dans Société